Posted on Leave a comment

Jus de légumes ou smoothie fruits pour refaire le plein d'énergie

Rien de tel qu’un bon jus de légumes pour commencer un repas ou un onctueux smoothie

http://jennycuisinebio.canalblog.com/archives/2011/08/03/21725860.html
http://jennycuisinebio.canalblog.com/archives/2011/08/03/21725860.html

pour le goûter, ces boissons tonifiantes sont des alliées pour notre santé. Même les enfants les plus récalcitrants à manger voir gouter des légumes ou fruits pourront être séduits par les jus….
Souvent notre alimentation est carencée en vitamines, minéraux pour de nombreuses raisons :

  • température de cuisson : à 80°C la vitamine C n’est plus présente ,
  • mode de cuisson : laisser les légumes dans l’eau entraine une perte importante des précieux éléments ; boire l’eau de cuisson dans ce cas, cuisson au micro-onde qui détruit les vitamines,….
  • pauvreté des sols de culture, privilégiez des légumes locaux et si possible Bio
  • de nombreuses vitamines se trouvent dans les peaux des légumes qu’on épluche souvent (à faire si pas en Bio)

Les jus de légumes :

Les jus de légumes sont une bonne alternative pour les personnes qui n’aiment pas les légumes, les personnes ayant les intestins sensibles aux fibres végétales. C’est une manière rapide de consommer des légumes et surtout un moyen efficace pour compléter ces apports de Vitamines et Minéraux.
Pour faire des jus de légumes il faut souvent un peu de matériel ; centrifugeuse ou extracteur de jus ou légumes râpés et pressés… On peut aussi pour ceux qui ne souhaitent pas investir dans des appareils choisir des jus de légumes lacto-fermentés en magasin Bio. Ces jus se conservent grâce au processus de la lacto-fermentation, tandis que les jus classiques ont été chauffés pour tuer tous les germes potentiellement pathogènes.

Pour concocter des jus de légumes on peut utiliser en base des légumes verts en feuille (épinard, salade, roquette, blette….)  pour apporter de la chlorophylle, rajouter des légumes riches en jus (concombre, courgette, tomate,…),  apporter de la texture avec des légumes plus fermes (carotte, betterave, panais, céleri rave….)… de nombreux sites regorgent de recettes pour réaliser des jus, mais je vous invite à faire vos créations selon vos envies du moment après vous être familiarisé avec l’appareil.

Les jus de fruits ou smoothie :

Rien de tel lors d’un après midi chaud que de se désaltérer avec une boisson tonifiante avec uniquement des fruits ou des fruits associés avec une boisson végétale.

Smoothie à la banane
Smoothie à la banane

 
Le smoothie permet de remplacer facilement les milk shakes en apportant d’autres choses que des graisses saturées !
Je vous invite à consulter ma recette sur le smoothie à la banane, qui prend 2 minutes à réaliser !
Bonne dégustation et essais avec les jus et smoothies.

Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage près de Grenoble.

Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog : https://naturopathe-uriage.fr  ou à ma page Facebook: https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

 
 

Posted on Leave a comment

Jus de légumes ou smoothie fruits pour refaire le plein d’énergie

Rien de tel qu’un bon jus de légumes pour commencer un repas ou un onctueux smoothie

http://jennycuisinebio.canalblog.com/archives/2011/08/03/21725860.html
http://jennycuisinebio.canalblog.com/archives/2011/08/03/21725860.html

pour le goûter, ces boissons tonifiantes sont des alliées pour notre santé. Même les enfants les plus récalcitrants à manger voir gouter des légumes ou fruits pourront être séduits par les jus….
Souvent notre alimentation est carencée en vitamines, minéraux pour de nombreuses raisons :

  • température de cuisson : à 80°C la vitamine C n’est plus présente ,
  • mode de cuisson : laisser les légumes dans l’eau entraine une perte importante des précieux éléments ; boire l’eau de cuisson dans ce cas, cuisson au micro-onde qui détruit les vitamines,….
  • pauvreté des sols de culture, privilégiez des légumes locaux et si possible Bio
  • de nombreuses vitamines se trouvent dans les peaux des légumes qu’on épluche souvent (à faire si pas en Bio)

Les jus de légumes :

Les jus de légumes sont une bonne alternative pour les personnes qui n’aiment pas les légumes, les personnes ayant les intestins sensibles aux fibres végétales. C’est une manière rapide de consommer des légumes et surtout un moyen efficace pour compléter ces apports de Vitamines et Minéraux.

Pour faire des jus de légumes il faut souvent un peu de matériel ; centrifugeuse ou extracteur de jus ou légumes râpés et pressés… On peut aussi pour ceux qui ne souhaitent pas investir dans des appareils choisir des jus de légumes lacto-fermentés en magasin Bio. Ces jus se conservent grâce au processus de la lacto-fermentation, tandis que les jus classiques ont été chauffés pour tuer tous les germes potentiellement pathogènes.

Pour concocter des jus de légumes on peut utiliser en base des légumes verts en feuille (épinard, salade, roquette, blette….)  pour apporter de la chlorophylle, rajouter des légumes riches en jus (concombre, courgette, tomate,…),  apporter de la texture avec des légumes plus fermes (carotte, betterave, panais, céleri rave….)… de nombreux sites regorgent de recettes pour réaliser des jus, mais je vous invite à faire vos créations selon vos envies du moment après vous être familiarisé avec l’appareil.

Les jus de fruits ou smoothie :

Rien de tel lors d’un après midi chaud que de se désaltérer avec une boisson tonifiante avec uniquement des fruits ou des fruits associés avec une boisson végétale.

Smoothie à la banane
Smoothie à la banane

Le smoothie permet de remplacer facilement les milk shakes en apportant d’autres choses que des graisses saturées !
Je vous invite à consulter ma recette sur le smoothie à la banane, qui prend 2 minutes à réaliser !
Bonne dégustation et essais avec les jus et smoothies.

Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage près de Grenoble.

Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog : https://naturopathe-uriage.fr  ou à ma page Facebook: https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Posted on 1 Comment

Tarte à l'ortie au fromage ou à la poudre noisette

Recette pour une tarte
Pâte brisée choisir parmi ces 3 choix :

Tarte à l'ortie au fromage ou à la poudre de noisette
Tarte à l’ortie au fromage ou à la poudre de noisette

Garniture

  • feuilles d’orties fraîches
  • 1 oignon
  • 20cl crème de soja
  • 2 cs arrow root ou 2 oeufs
  • fromage de chèvre
  • poudre de noisette

 
Au printemps allez cueillir des orties quand elles sont jeunes près de chez vous, si possible pas près d’un champ ou zone où l’on pourrait utiliser des pesticides.
Bon à savoir : les feuilles d’orties sont piquantes uniquement sur le dessus, mais personnellement j’ai préféré me munir de gants en caoutchouc. S’il vous arrivait de vous faire piquer, frottez vous les piqures avec des feuilles de plantain qui apaiseront les démangeaisons. On ne récolte que les 4 premières paires de feuilles, les autres seront plus amères une fois cuisinées.
Laver les orties à l’eau avec un peu de vinaigre blanc, les rincer et les faire égoutter dans une passoire.

Eplucher, émincer et faire revenir l’oignon dans une poêle avec un peu d’huile, rajouter les orties et faire cuire avec un couvercle en remuant de temps en temps. Rajouter la crème de soja et faire cuire encore 5 à 10 minutes. Les orties sont poilues c’est pourquoi on va soit les hacher soit les mixer pour réaliser notre tarte. Rajouter l’arrow root ou les oeufs pour lier l’appareil.
Préparer la pâte à tarte que vous avez choisie en cliquant sur les liens (ci-dessus) et les étaler pour faire une grande tarte ou des petites tartes. N’oubliez pas de faire des trous dans la pâte à tarte pour éviter qu’elle gonfle.
Remplir le ou les fonds de tarte avec les orties hachées ou mixées. On rajoutera, au choix, du fromage ou de la poudre de noisette. Faire cuire à 210°C pendant 25 à 35 minutes et déguster avec une bonne salade ou une crudité de saison.

Recette avec des herbes sauvages d’Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage près de Grenoble.

Tarte à l'ortie
Tarte à l’ortie

Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog : https://naturopathe-uriage.fr 

ou à ma page Facebook:

https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Posted on 1 Comment

Les herbes aromatiques domestiques et sauvages

Pourquoi en consommer ?

Persil et ail des ours
Persil et ail des ours

Notre alimentation est souvent très riche en sel, c’est ce fameux sel qui entraîne une rétention d’eau (oedème) et par conséquent va faire augmenter la pression sanguine (hypertension).
Le sel est un exhausteur de goût tandis que les herbes aromatiques vont apporter des nouveaux arômes dans nos préparations. De plus les herbes possèdent des propriétés spécifiques qui sont les alliées de notre santé tout au long de l’année.

Lesquelles utiliser ?

 Les plus communes :

  • Basilic : stimulant, digestif et idéal pour les personnes stressées
  • Menthe poivrée : digestive et tonfiante ou calmante du système nerveux
  • Persil : très riche en vitamine A et C (plus que dans l’orange!), anti-anémique, dépuratif, stimulant et anti-laiteux (voir recette haricots rouges avec du persil)
  • Romarin : stimulant, riche en antioxydants, agit sur le foie (idéal après un repas copieux ou trop arrosé) et convient particulièrement aux gens nerveux
  • Thym : tonique, idéal pour les estomacs fatiguées et antiseptique (surtout lorsqu’on prend froid à prendre en décoction avec un peu de miel et de la propolis)

Les moins connues :

  • Cerfeuil : apéritive, riche en vitamine C, dépuratif, stimulant digestif et général
  • Ciboule : plus digeste que l’oignon (idéal pour les estomacs sensibles), diurétique, expectorante et hypoglycémiante (utile pour les accros du sucre)
  • Estragon : antispasmodique (surtout les tensions liées au stress), stimule l’appétit, vermifuge et digetive
  • Marjolaine : là aussi les gens nerveux pourront en abuser, hypotensive, antiseptique et soulage les douleurs (antiseptique)

Les herbes sauvages :

  • Ail des ours : se trouve dans la nature au printemps, les feuilles et les fleurs dégagent
    Ail des ours Naturopathe
    Ail des ours Naturopathe

    une forte odeur d’ail. (Ne pas confondre avec les feuilles du muguet qui sont toxiques). On peut manger les feuilles et les fleurs en les rajoutant dans des salades en faisant des poches au fromage ou makis... Herbe riche en vitamine C et en soufre ayant une action sur le foie.

  • Ortie : sa cueillette se fait au printemps on en trouve facilement. Elle a des propriétés reminéralisantes et diurétiques. Pour la récolter prendre les 4 premières feuilles, les autres seront amers. On peut la cuire en tarte, la sécher pour faire des infusions et la parsemer sur des salades. Bien sûr une fois lavée et séchée où cuite elle ne pique plus. Je vous invite à consulter la recette de tarte à l’ortie sur mon blog à paraître prochainement.

Comment les utiliser ?

On préferera les herbes fraîches lorsque la saison le permet, sinon les herbes séchées pourront tout aussi facilement s’apprêter dans vos plats. On peut facilement associer différentes herbes au même repas : à ajouter dans les salades, soupes, céréales… sans oublier de délicieuses décoctions ou infusions qui seront des alliées précieux pour toute l’année. Les herbes aromatiques ne sont pas les seules “super aliments”, nous parlerons bientôt des épices…

Ortie cueillette

Isabelle Schillig, naturopathe, près de Grenoble à Uriage (38410)