Votre Naturopathe dans la Sat'info juillet 2018

Le sesame conseils de votre NaturO’ dans le Sat’info de juillet

On m’a sollicite en tant qu’experte de l’alimentation saine et naturopathe pour un article sur le Sesame.

« Sésame, parle-moi !

Retrouvez tout l’article sur le sésame  publié en juillet 2018 en ligne sur le site de Satoriz.
Voici un extrait  de l’article ou je vous livre mes conseils :

Sésame, nourris-moi !

Paré de mille vertus, le sésame est souvent qualifié de trésor nutritionnel. Selon différentes sources, il pulvériserait des records de minéraux et d’antioxydants. Mais qu’en est-il dans notre assiette, au quotidien, une fois la précieuse graine transformée en gomasio, en purée, en huile ? Pour y voir plus clair, nous avons questionné Isabelle Schillig, naturopathe et coach culinaire à Uriage (Grenoble), qui conseille régulièrement à ceux qui la consultent d’enrichir leur alimentation en sésame pour les raisons suivantes :

– Le sésame est riche de bonnes graisses. Il s’agit principalement d’Omégas 6 et 9, à compléter en consommant des huiles ou des graines riches en Omégas 3, comme les noix, le lin ou le colza. L’huile vierge de sésame se consomme de préférence crue. Quant à l’huile de sésame toastée, elle a perdu certaines de ses propriétés lors de la torréfaction des graines mais elle est si savoureuse que l’on peut y avoir régulièrement recours dans le but d’apporter du goût aux salades – une option bien plus satisfaisante que les sauces riches en matières grasses de moins bonne qualité, qui offrent moins de saveur alors même que l’on a tendance à en verser davantage.

– Le sésame apporte énormément de calcium et de magnésium d’origine végétale. La combinaison des deux est importante, car c’est le magnésium qui permet à l’organisme de fixer le calcium. Notre spécialiste conseille donc le sésame aux personnes qui cherchent à enrichir leur alimentation en calcium d’origine végétale, en conseillant de bien mâcher les petites graines, ou alors de les consommer plutôt moulues (gomasio) ou broyées (purée), pour une meilleure assimilation. Pour petits et grands, elle recommande le gomasio, très savoureux. Le sésame est également riche en fer, en phosphore et en zinc, mais pas davantage que d’autres oléagineux.

– Le sésame contient des lignanes, des fibres qui font gonfler le bol alimentaire et aident à lutter contre la constipation. Dans ce cas, même les graines de sésame entières jouent leur rôle.

Pour les personnes déstabilisées par l’amertume du sésame complet, Isablle Schillig conseille d’opter pour le sésame noir ou la purée de sésame demi-complet (nutritionnellement plus intéressante que la blanche). »

Article publié sur le site de Satoriz et dans la revue Sat’info

http://www.satoriz.fr/infos-produits/sesame-parle-moi/