Les huiles végétales et la santé

Pourquoi consommer des huiles végétales ?

Les bienfaits des huiles végétales sont nombreux et relativement bien connus : protection du système cardio-vasculaire, nourriture du système nerveux, anti-inflammatoire, communication entre les cellules, fabrication d’hormones…

Huiles vegetales Schillig Isabelle

Huiles vegetales Schillig Isabelle

Les associations des acides gras sont subtiles et assez fragiles. Le corps doit trouver un panel bien équilibré d’acides gras insaturés poly (oméga 3 et 6) et mono (oméga 9). Voici quelques exemples d’huiles dans lesquelles ont peut trouver les acides gras :

  • Oméga 9 : olive, noisette, avocat en fruit…
  • Oméga 6 : colza, noix, onagre, bourrache…
  • Oméga 3 : noix, colza, lin, chanvre (mais aussi les poissons des mers froides)…

On voit donc l’intérêt de varier les huiles végétales, d’autant que l’équilibre peut être perturbé par les graisses saturées (graisses animales, beurre, fromage, en revanche le poisson est bienvenu car il est riche en oméga 3).

Comment les choisir, les acheter ?

Pour pouvoir bénéficier de tous les bienfaits de ces huiles, elles doivent être:

  • vierge de « 1ere pression à froid »
  • conditionnées dans un verre fumé ne laissant pas passer la lumière

Pour avoir plus de rendement les industriels chauffent les matières premières. Les huiles une fois chauffées ont perdu leurs atouts pour la santé et sont vides d’apports pour l’organisme. Une extraction « à froid », en revanche, permet de préserver les avantages de chaque huile.

Pour éviter l’oxydation de l’huile due à la lumière, on choisira des verres ou des récipients opaques.

Comment utiliser, associer les huiles végétales ?

Pour un apport optimal de tous ces oméga 3, 6 et 9, voici mon conseil :

  •  pour l’assaisonnement l’huile d’olive avec de l’huile de noix ou de colza
  • pour la cuisson, l’huile d’olive est préférable à l’huile d’arachide et au beurre.
  • consommer 2 à 3 cuillères à soupe d’huile par jour

On comprend qu’un régime sans matière grasse entrainera forcément des carences importantes portant atteinte à l’organisme et à la santé : baisse de la mémoire, concentration difficile, peau peu souple,…

Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage, Vizille et Grenoble