Plantes sauvages du printemps intérêts et utilisations

Cette année le printemps est en avance; de nombreuses plantes sauvages sont prêtes à la cueillette. Lors d’une sortie dans la nature ou d’une randonnée… prévoyez d’emporter un couteau, sac en papier craft, des gants (pour les orties), voir des ciseaux… pour la cueillette.

Pesto orties et ail des ours Vegan

Pesto orties et ail des ours Vegan

Eviter de faire votre collecte près de champs qui pourraient être traités, chercher un endroit un peu plus sauvage.

En ce moment on trouve dans la nature des plantes qui vont avoir une action sur la detox hépatique et diurétique  :

  • ail des ours : herbe riche en vitamine C et en soufre ayant une action sur le foie. Pour savoir la reconnaitre et ne pas la confondre avec le muguet qui est toxique. Regarder cet article et la recette de maki à l’ail des ours : https://naturopathe-uriage.fr/2014/03/31/makis-de-fromage-a-lail-des-ours/
  • pissenlit : on peut consommer les feuilles riches en chlorophylle aidant le transit et le nettoyage du foie. Les fleurs peuvent servir à faire du sirop de pissenlit.
  • ortie : elle a des propriétés reminéralisantes et diurétiques. Pour la récolter prendre les 4 premières feuilles, les autres seront amers. On peut la cuire en tarte, la sécher pour faire des infusions et la parsemer sur des salades. Bien sûr une fois lavée et séchée où cuite elle ne pique plus.

Je vous invite à consulter la recette de tarte à l’ortie .

  • ciboulette sauvage :  plus digeste que l’oignon (idéal pour les estomacs sensibles), diurétique, expectorante et hypoglycémiante (utile pour les accros du sucre).
  • jus de bouleau : idéal pour une cure de printemps permettant de nettoyer le corps suite aux repas copieux pris en hiver. On peut en acheter en magasin Bio ou en chercher soi-même dans la nature en veillant à respecter les arbres : https://www.youtube.com/watch?v=y21MU_PNIU0

Si vous voulez apprendre à cuisiner certaines plantes sauvages, réservez vite votre place pour le cours de cuisine du vendredi 18 mars.  Cliquez ici

En avant-première une photo du pesto à l’ortie et l’ail des ours qu’on fera au cours de cuisine Bio Uriage-Grenoble

Isabelle Schillig
Naturopathe et animatrice culinaire Uriage-Grenoble