Une cure pour votre foie au printemps

Nous sommes actuellement (en début mars) dans la 5eme saison, correspondant en médecine Traditionnelle Chinoise à la Rate, à la couleur jaune, aux soucis et à l’élément Terre.

La saison du printemps commence petit à petit à s’installer dans la nature, les primevères sortent de sous la neige, l’ail des ours commence à « parfumer » les forets, les bourgeons sont prêts… Et pour votre corps qu’en est-il ? Après les longs mois d’hiver ou des repas souvent plus riches et gras étaient au rendez vous….

Pour la cure de printemps, il est souvent nécessaire de penser au foie…

Le foie assure de nombreuses fonctions dont les plus importantes sont :

  • grand filtre à déchets endogènes ou exogènes
  • assure la synthèse de la bile qui va permettre d’émulsionner les corps gras
  • stockage et synthèse de vitamines, minéraux et cholesterol
  • rôle de défénse car 30% des cellules du foie ont une action sur l’immunité….

Le foie est un organe qui peut se fatiguer voir se dérégler suite à  : une mauvaise alimentation, un stress répété ou des colères rentrées, une consommation importante d’alcools ou de graisses saturées…..

Comment reconnaître des signes de désordre hépatique :

  • langue pâteuse et dépôt blanchâtre le matin sur la langue
  • mauvais haleine
  • nausée, écoeurement
  • transit contrarié
  • mauvaise humeur matinale
  • maux de tête
  • peu d’énergie le matin
  • reveil nocturne entre 1h et 3h du matin….

1. L’alimentation

Pour soulager le foie et lui permettre d’assurer progressivement toutes ses fonctions on peut réduire voir supprimer certains aliments temporairement : les produits laitiers, la charcuterie, l’alcool, les additifs alimentaires, les graisses saturées…

On va privilégier : les huiles vierges 1ere pression à froid, les légumes surtout les verts et les fruits, les céréales 1/2 complètes BIO, les épices (curcuma, gingembre),… On veillera à consommer des aliments riches : en composées soufrés (les choux, les radis, le cresson, la roquette…) ou les alliacées (ail, oignon, ail des ours, poireau, ciboulette, échalote….).

L’alimentation va jouer un rôle important dans les fonctions de soutien et de détoxination du foie, c’est la base pour retrouver un foie en pleine santé.

2. Les plantes et leurs actions sur le foie

Parfois on veut drainer le foie, c’est à dire le stimuler pour qu’il se nettoie. Personnellement je conseille avant de faire cela de s’assurer que le corps pourra gérér tous les déchets qui vont être relâchés par l’organisme. Il est important d’établir un bilan vital chez un naturopathe afin d’adapter la cure qui vous convient personnellement (régénérer, drainer, detox).

Voici quelques plantes ayant une action sur le foie :

 

  • plantes protectrices du foie : desmodium, curcuma, chardon marie, fumeterre
  • plantes drainantes du foie et de la vésicule biliaire : artichaut, romarin, radis noir

 

Isabelle Schillig reçoit sur rendez vous en naturopathie, iridologie et relaxation Thailandaise près de Grenoble. Elle anime des cours de cuisine végétarienne à Uriage.

Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog http://naturopathe-uriage.fr

ou à ma page Facebook https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble