La flore intestinale, miroir de notre santé

La flore intestinale contient cent mille milliards de bonnes bactéries tapissant les parois du tube digestif, et joue un rôle prépondérant sur notre santé.

Elle permet entre autres :

 

  • l’assimilation des nutriments (glucides, lipides, protides)
  • l’immunité, car elle filtre les déchets et élimine les agresseurs (toxines, bactéries étrangères, virus)
  • l’amélioration du transit, en régulant les problèmes de ballonnement, de constipation, de diarrhée…
  • la fabrication de vitamines et d’acides aminés (protéines)

 

Comment avoir une flore en bonne santé ? 

1. Nettoyer et nourrir la flore

Les prébiotiques : ce sont des nutriments adaptés pour nourrir sélectivement la flore intestinale, permettre sa croissance et améliorer son activité. Ces prébiotiques sont des fibres, des glucides naturels d’origine végétale (pomme, betterave, banane, blé, orge, chicorée…). Ils résistent à la digestion et sont utilisés par la flore du colon comme aliments. On les trouve dans les graines germées, les céréales, les jus de légumes lactofermentés, les condiments (choucroute, kéfir), le pollen frais. Une alimentation ainsi équilibrée apporte les prébiotiques nécessaires et il n’y a, dans ce cas, pas besoin de compléments.

2. Réensemencer avec de bonnes bactéries

Les probiotiques : ce sont des bactéries vivantes (revivifiables) qui vont améliorer, stabiliser et reconstituer une flore intestinale saine. Ils permettent de remplacer les bactéries abimées, de normaliser la flore et agissent également comme bouclier contre les agents pathogènes.

Il existe de nombreuses souches de probiotiques (bifidobactéries, lactobacilles). On trouve les probiotiques en complément alimentaire sous forme vivantes lyophilisés. A noter que les yaourts riches en ferments lactiques sont malheureusement pasteurisés, la plupart des souches sont ainsi inactivées (sauf certains yaourts bien particuliers).

 

En tant que naturopathe, je conseille une alimentation équilibrée contenant des prébiotiques et, aux changements de saisons, d’apporter un complément de probiotiques pour réensemencer vos intestins.

 

Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage proche de Grenoble