Fêtes de fin d’année et naturopathie

Passer les fêtes sereinement

Fêtes et naturopathie

Fêtes et naturopathie

Les festivités se préparent, on a envie de se faire plaisir, de se régaler de nombreux mets, de déguster du bon vin… de retrouver notre coté épicurien. Malheureusement, pour certains, ces fêtes sont souvenirs de ballonnements, d’inconforts digestifs, de refroidissements… Et pourquoi pas réussir à célébrer en étant en pleine forme pour en profiter pleinement ?

Les Fêtes sans soucis avec la naturopathie !

Tout d’abord, au niveau de l’alimentation, si vous savez qu’un gros repas vous attend, la veille au soir et le lendemain ne mangez que de la bonne soupe de légumes (je vous conseille la soupe potimarron ou de butternut gingembre) à volonté, sans accompagnement (sauce, crème, fromage, pain…). Vous mettrez ainsi votre organisme au repos !

Essayez d’apprécier sans précipitation les délicieux plats de fêtes, en prenant le temps de mâcher ; cela facilitera la digestion.

Si vous avez un peu abusé de vin ou de plats un peu gras, soulager votre foie en savourant des légumes verts riches en chlorophylle (comme : le poireau, la salade verte, le brocoli, l’artichaut, les haricots verts…). Le romarin en décoction, faire frémir 5 minutes dans de l’eau, sera un compagnon des fêtes.

On peut aider l’organisme en profondeur en prenant des compléments alimentaires :

  • Ergy-epur de Nutergia (1 bouchon dose par jour) qui aura une action drainante et régénératrice des cellules du foie.
  • Hepatobiane de Pileje 1 sachet ou 1 gélule pour un bon fonctionnement hépatique et biliaire.

Bien sur des conseils individualisés comme donnés lors de consultations naturopathiques seront plus efficaces !

Parfois les repas de fêtes se suivent de maux de ventre, pour cela on peut consommer des épices digestives : cannelle, cumin, fenouil, anis…. L’alimentation, toujours elle, c’est la base de la santé : prévoir une monodiète sur 1 ou 2 repas. Si les maux continuent, il est bon de refaire sa flore intestinale pour aider les fonctions d’assimilation, immunitaires et de régulation du transit.

Pour finir le repas en beauté, goûtez le Tchai (infusion d’un mélange d’épices que l’on recouvre d’un nuage de lait de soja ou riz), bien connu pour ses propriétés digestives. Et pourquoi pas une infusion de thym ou de verveine pour les mêmes raisons ?

N’oubliez pas de boire de l’eau dans la journée, pour aider l’organisme à s’auto-nettoyer.

Rien de tel qu’un peu d’exercice entre les repas, une promenade dans la nature, voilà qui serait bien !

Passez de bonnes fêtes de fin d’année en pleine forme !

Isabelle Schillig, naturopathe près de Grenoble à Uriage.

Une réflexion sur “Fêtes de fin d’année et naturopathie

Les commentaires sont fermés.