Posted on Leave a comment

Stimuler son immunité

gingembre frais

La rentrée est là avec ses petits maux de saison, le froid s’installe petit à petit et l’automne va faire son entrée…
Pas de doute faut préparer et renforcer son système immunitaire pour se prévenir des virus et épidémies d’automne et d’hiver. Je vous dévoile certains conseils globaux qui pourront déjà être très utiles. Pour avoir des conseils plus personnalisés, je peux vous recevoir sur rendez-vous et établir un plan d’hygiène vitale individualisé.

L’alimentation doit être équilibrée et saine, voir un de mes précédents articles à ce sujet, conseils de base d’une alimentation saine.

gingembre frais
gingembre frais haché
  • On peut veiller à manger des aliments riche en vitamine C : persil, chou, courge, raisin, graines germées
  • Rajouter dans vos plats ou vos infusions des épices tonifiantes : gingembre frais et cannelle en poudre.
  • Consommer des aliments riches en oligo-éléments : tel que les fruits de mers, les poissons et surtout les huîtres si vous pouvez vous le permettre de temps en temps.
  • N’oubliez pas de manger du foie de morue riche en Vitamine D et de vous supplémenter avec des gouttes de Vit D issue de laine de Mouton d’octobre à mars, si besoin.

Faire de l’exercice, rien de tel pour activer la circulation sanguine et aider l’organisme à se nettoyer par la transpiration. Cela relève du bon sens mais une bonne hygiène des mains et du nez est importante. Entretenir sa flore intestinale en préventif et surtout lors de soucis digestifs voir l’article à ce sujet. Le choix des souches probiotiques est personnalisé en consultation. Les petits plus qui peuvent être très utile en prévention :

  • la propolis, c’est la résine qu’utilisent les abeilles pour protéger leur ruches contre les virus et bactéries. On la trouve sous forme de bonbons, d’extrait liquide, de pastilles ou de gélules. J’attache une grande importance à la provenance de celle-ci pour sa qualité et sa pureté en prendre de la Française.

    Propolis et immunité Naturopathe Uriage
    Propolis et immunité Naturopathe Uriage

Dès les premiers signes de refroidissement essayer cette petite recette “miracle” :

Faire frémir du thym dans de l’eau pendant 10 minutes, dans une tasse mélanger du miel avec 4 à 8 gouttes de propolis liquide, rajouter le jus d’1/2 citron et rajouter la décoction de thym tiédie sur le tout. Mélanger et savourer 2 à 3  fois par jour ce breuvage tonifiant et anti-infectieux.

  • l’echinacea, plante qui contribue au renforcement immunitaire. Se trouve sous forme liquide, en gélules et comprimés.
  • une association d’huiles essentielles en petit vaporisateur permettant assainir l’air ou faire des inhalations avec un mouchoir. Bien sûr attention aux femmes enceintes et aux enfants, se reporter à la notice des produits. J’ai une préférence pour l’efficacité des sprays suivant : “Bumessence de Weleda” et “Climarome de Valnet”.

Ces conseils et astuces sont donnés par Isabelle Schillig, naturopathe et animatrice culinaire à Uriage près de Grenoble et Vizille.

Posted on Leave a comment

La propolis pour prévenir les maux d’automne

La propolis est une résine produite par les abeilles pour permettre d’isoler et de protéger la ruche contre les bactéries, moisissures, l’humidité….

Propolis et immunité
Propolis et immunité

La propolis permet de prévenir  : les rhumes, toux, bronchites, otites, sinusites, baisses du système immunitaire, aider à la cicatrisation, gingivites…
Cette liste des propriétés de la propolis, qui ne sont pas des moindres, est édifiante !

  • antifongique : aide à lutter contre les mycoses
  • antiseptique : désinfectant de 1er ordre
  • antibiotique : agit sur les bactéries
  • anesthésique : en action locale permet de d’anesthésier une zone pour réduire la douleur
  • cicatrisante : on la trouve souvent dans des crèmes cicatrisantes
  • anti-inflammatoire : aide à réduire les inflammations surtout dans la sphère ORL
  • riche en composés anti-oxydants :  permet de lutter, préserver l’organisme

 
On trouve la propolis sous différentes formes :
en poudre sous forme de gélules, pratique pour en donner aux enfants
à l’état brut sous forme de résine à mâcher, attention c’est une pâte assez dure
à l’état liquide sous forme de gouttes avec ou sans alcool. Si vous l’utilisez sous forme de goutte, la propolis ne se mélange pas à l’eau, il faut la mélanger dans du miel. On peut en rajouter dans une décoction de thym avec du miel et du citron voir recette (pour bien préparer l’automne).
– en spray (buccal ou nasal) vivement recommandé si vous avez la gorge enflammée ou à utiliser après un nettoyage de nez
dans des bonbons pour la gorge, sous cette forme la propolis est souvent peu dosée, mais aide a bien adoucir la zone irritée.
La propolis devrait se trouver dans votre trousse de 1er secours et s’avère indispensable dès les premiers signes de faiblesse immunitaire en début d’automne et tout au long de l’hiver.
 
Extrait du site de Ballot Flurin sur les différentes propolis selon les usages :
“Nous utilisons uniquement des variétés locales bio triées sur le volet :

  • La propolis blanche est la plus douce. Elle fait merveille pour la peau, le nez et les gorges fragiles. Extraite sans alcool, elle convient aux enfants et personnes sensibles.
  • La propolis jaune est active dans la durée : idéale pour l’immunité générale et les voies digestives, elle s’extrait sur un lit d’argile ou sur huile.
  • La propolis noire agit rapidement. Puissante, elle s’utilise à petites doses. Elle soulage les petits soucis de l’hiver, les imperfections cutanées et s’extrait avec de l’alcool (eau de vie biologique)

Attention ! Lorsque les abeilles ne trouvent pas dans leur environnement naturel ce dont elles ont besoin pour fabriquer la propolis, elles utilisent des goudrons, des vernis et des huiles minérales pour calfeutrer leur ruche. Cette « propolis » est alors totalement impropre a la consommation humaine. Il faut donc éviter de consommer de la propolis venant de ruches placées en ville ou a proximité. Assurez-vous que les ruches n’ont pas été traitées car tous les produits chimiques liposolubles et les impuretés sont fixés dans la propolis.”
 
Article écrit par Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage, près de Grenoble.
 
 

Posted on 3 Comments

Pour bien préparer l’automne

On me demande souvent en consultation comment augmenter ses défenses immunitaires pour se prévenir des virus et épidémies d’automne et d’hiver.
L’alimentation doit être équilibrée et saine, voir un de mes précédents article à ce sujet.

  • On peut veiller à manger des aliments riche en vitamine C : persil, chou, courge, raisin, graines germées
  • gingembre fraisRajouter dans vos plats des épices tonifiantes : gingembre frais et cannelle en poudre.
  • Consommer des aliments riches en oligo-éléments: tel que les fruits de mers, les poissons et surtout les huîtres si vous pouvez vous le permettre de temps en temps.

Faire de l’exercice, rien de tel pour activer la circulation sanguine et aider l’organisme à se nettoyer par la transpiration.
Cela relève du bon sens mais une bonne hygiène des mains et du nez est importante
Entretenir sa flore intestinal en préventif et surtout lors de soucis digestifs voir l’article à ce sujet. Le choix des souches probiotiques est personnalisé en consultation.
Les petits plus qui peuvent être très utile en prévention :

  • la propolis, c’est la résine qu’utilisent les abeilles pour protéger leur ruches contre les
    Propolis et immunité
    Propolis et immunité

    virus et bactéries. On la trouve sous forme de bonbons, de liquide, de pastilles ou de gélules. J’attache une grande importance à la provenance de celle-ci pour sa qualité et sa pureté en prendre de la Française.

Dès les premiers signes de refroidissement essayer cette petite recette “miracle” :
Faire frémir du thym dans de l’eau pendant 10 minutes, dans une tasse mélanger du miel avec 4 gouttes de propolis liquide, rajouter le jus d’1/2 citron et rajouter la décoction de thym tiédie sur le tout. Mélanger et savourer 2 fois par jour ce breuvage tonifiant et anti-infectieux.

  • l’echinacea contribue au renforcement immunitaire. Se trouve sous forme liquide, en gélules et comprimés.
  • s’acheter un petit vaporisateur contenant des huiles essentielles pour assainir l’air ou pour faire des inhalations avec un mouchoir. Bien sûr attention aux femmes enceintes et aux enfants, se reporter à la notice des produits. J’ai une préférence pour l’efficacité des sprays suivant : “Bumessence de Weleda” et “Climarome de Valnet”.

Ces conseils et astuces sont donnés par Isabelle Schillig, naturopathe et animatrice culinaire à Uriage près de Grenoble et Vizille.