Posted on

Curry coco aux protéines de soja et millet

Curry coco aux protéines de soja (végétalien) épices
Curry coco aux protéines de soja (végétalien) épices
Curry coco aux protéines de soja (végétalien) épices

J’ai découvert les protéines de soja texturées lors d’un voyage en Thaïlande et j’ai décidé de les faire connaitre lors d’un cours de cuisine SANTE que j’anime sur Uriage, c’est une recette épicée et savoureuse.

Vous vous demandez surement ce que sont ces protéines ?

Les protéines de soja texturées sont produites avec de la farine de soja déshuilée. Pour cela, la farine subit une pression à froid, avant d’être mélangée à de l’eau, cuite à haute température puis refroidie et séchée. Le mélange peut être alors calibré en morceaux plus ou moins gros, cela donne un genre de “croquette”.

Conseil de préparation il est préférable de les servir en sauce, sinon c’est assez fade et de bien les réhydrater dans de l’eau chaude.
Niveau goût, cela à la texture du poulet et peut facilement le remplacer dans un curry.

Recette pour 6 à 8 personnes :

  • 175g de protéine de soja texturée
  • 60 cl de lait de coco
  • 4 à 5 tomates fraîches ou en purée
  • 2 cc de concentré de tomates
  • 2 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 2 aubergines
  • 4 cs d’huile d’olive
  • 2 cc de coriandre en graines
  • 2 cc de cumin en graines
  • 1 cs de curry fort
  • 20cl à 40cl d’eau
  • coriandre fraîche en option

Faire tremper les protéines de soja texturées dans de l’eau chaude pendant 10 minutes.

Mixer avec un blender les tomates coupées en quartiers, le lait de coco et les gousses d’ail jusqu’à obtenir une purée.

Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une casserole, y ajouter les graines de cumin, de coriandre et y faire dorer les oignons émincés finement.

Ajouter le curry, le curcuma, mélanger rapidement puis ajouter le concentré de tomates et la purée de tomates, saler légèrement et laisser cuire pendant 5 minutes.

Ajouter les protéines de soja réhydratées et bien essorées, et les aubergines coupées en gros dés.

Ajouter l’eau et laisser cuire à couvert pendant 15 à 25 minutes à feu doux, en mélangeant de temps en temps.

Millet

C’est une petite céréale très digeste, sans gluten, rapidement cuite et d’un goût agréable de noisette.

http://1000plusone.blogspot.fr
http://1000plusone.blogspot.fr

Propriétés : protectrice des cheveux, ongles, dents, peau (grâce à sa richesse en silice) / renforce l’ossature (enfant et personnes âgées+++)/ équilibrante du système nerveux (riche en magnésium).

Mesurer avec une tasse ou un verre 1 volume de millet pour 1,5 volume d’eau. Faire bouillir l’eau, rajouter un filet d’huile d’olive qui permettra d’aéréer la céréale et le volume de millet. Faire cuire pendant 20 minutes sur feu doux. Cette céréale est parfaite pour cette recette car elle va absorber le jus du curry.

Bon appétit

Pour être informé rapidement, inscrivez vous sur mon site ou ma page Facebook

https://naturopathe-uriage.fr

https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble.

Posted on 7 Comments

Sur la route des épices

Pour redonner du tonus à votre corps et à votre morale rien de tel que de bonnes épices à ajouter dans vos plats ou à savourer en boisson…

épices Isabelle Schillig

Épices Isabelle Schillig

Pour mieux les utiliser et les connaître, surtout en prévention des maladies hivernales et des copieux repas de fin d’année, je vous propose une petite visite d’épices indispensables.

  • Cannelle : digestive, antioxydante et antivirale
  • Cardamome : expectorante, tonique, stimulant de l’estomac (anti-acide)
  • Coriandre : carminative (aide à expulser les gaz intestinaux), diurétique et digestive
  • Cumin : apéritive, diminue les ballonnements, digestive (surtout si colique).
  • Gingembre : anti-inflammatoire, réduit les nausées (grossesse, transport…), digestive et aphrodisiaque
  • Girofle : antiseptique, anesthésique (souvent utilisée pour les maux dentaires), antispasmodique, carminative.

Vous l’aurez compris en cas de repas trop lourd, d’inconfort digestifs ou de début de refroidissement, abusez des ces épices pour vous soulager.

Conditionnement :
On peut trouver toutes ces épices en poudre et entière, uniquement le gingembre se commercialise à l’état frais (grosse tubercule).

Petits trucs :
Pour se réconforter en hiver et de surcroît aider notre immunité préparez vous régulièrement un Tchai (infusion d’un mélange d’épices indienne, qu’on peut trouver tout fait dans le commerce). Dans de l’eau froide mettre les épices suivantes : cannelle, cardamome, gingembre et girofle. Faire frémir pendant 10 minutes et rajouter un peu de miel et un nuage de lait végétal (soja, riz,…). A boire chaud.

Pour relever le goût de vos légumineuses (lentilles, pois chiche, azuki,…) : faite revenir dans de l’huile de l’ail haché, du cumin, de la coriandre moulue et du curry. Puis rajouter vos légumineuses et l’eau. Vous sentirez la différence, les épices revenues ainsi libèrent leurs arômes.

Si la grippe commence à s’installer préparer vous le matin une décoction de gingembre râpé, à boire chaud tout au long de la journée, se mélange tonifiant.

Pour les personnes « accros » au sucre, emportez avec vous de l’huile essentielle de cardamome que vous sentirez dès qu’une envie sucrée se fait sentir.

Pour remplacer le vin chaud souvent très sucré, on pourra se faire un délicieux jus de pomme aux épices (cannelle, cardamome, girofle très peu) à boire chaud.
Isabelle Schillig, naturopathe, iridologue à Uriage

épices Isabelle Schillig
épices Isabelle Schillig