Posted on Leave a comment

Cookies tomates séchées parmesan et olive

Des cookies salées et gourmands pour vos apéros ca vous tente ? Ma recette de cookies aux tomates séchées, parmesan et olive sera charmer vos convives ! On y va, je vous livre ma recette de cookies végé pour les gourmands et les amateurs de nouveautés.

Cookies de tomates séchées au parmesan ou aux olives noires

(pour environs 15 cookies)

  • 100g de farine de riz
  • 100g de flocons d’avoine sans gluten
  • 60g d’ huile olive
  • 50 g de tomates séchées
  • 40 g d’olives noires dénoyautées
  • 1 oeuf
  • 2 à 3 cs de lait d’amande ou soja d’eau
  • 1/2 cc de levure chimique ou bicarbonnate
  • 40g copeaux de parmesan 

Mélanger dans un saladier l’huile d’olive, l’oeuf, puis la farine, la levure, le lait et les flocons d’avoine. Bien mélanger. 

Couper grossièrement les tomates séchées et les olives.

Faire des copeaux de parmesan avec une râpe à fromage ou au couteau grossièrement.

Ajouter les tomates, les olives et le parmesan dans le même récipient.  Autre variante rajouter des orties à la place des olives !

Disposer des cuillerées de pâte sur une plaque à pâtisserie sans l’écraser ni faire de boule.

Cuire au four préchauffé à 180°C pendant 20 minutes

Recette d’Isabelle Schillig naturo et coach culinaire Grenoble-Uriage

Si vous avez envie d’en savoir plus sur la cuisine bio végé, essayer des nouveaux produits, partager un moment convivial au vert et au calme dans une ferme à Uriage. Venez cuisiner avec moi lors d’un cours de cuisine bio végétarienne sur Grenoble Uriage avec Isabelle Schillig naturo Grenoble Uriage.

Posted on

Fondant chocolat sans farine IG BAS

Fondant chocolat IG BAS
Fondant chocolat IG BAS

Est ce que gourmandise peut rimer avec faire attention ?

Oui, c’est possible pour les personnes qui ont besoin de diminuer leur apports en sucre comme par exemple les personnes diabétiques, personnes ayant des soucis de mycoses type candidose, alimentation cétogène, perte de poids, fatigue chronique…

Pour moi qui suis gourmande, ce fondant riche en protéine est un délice !! La preuve, quand j’en fait il ne tiens même pas la journée dans ma cuisine et tout le monde se régale en mangeant moins sucré. Lors de mon cours de cuisine sur l’Index Glycemique bas, il n’y a pas eu de reste de fondant…

Allez je vous livre la recette :

Pour 5 à 6 personnes

    • 200gr de chocolat noir patissier à 70%
    • 5 cuillères à soupe d’huile de coco fondue
    • 1 cc de bicarbonate
    • 50gr de sucre de coco
    • 2 cs de fécule de pomme de terre
    • 1 pincée de fleur de sel
  1. Recouvrir un petit moule rectangle ou carré de papier sulfurisé et faire préchauffer le four à 180°C.
  2. Faire fondre le chocolat au bain marie avec l’huile de coco
  3. Ajouter le sucre de coco, le yaourt ou le tofu soyeux, la pincée de sel, la farine de lupin, le bicarbonnate et la fecule de pomme de terre en mélangeant.
  4. Verser le mélange dans le plat recouvert de papier sulfurisé, répartir avec une spatule si nécessaire et enfourner pour 30 à 45 min (cela dépend de l’épaisseur de votre fondant)
  5. Sortir le fondant qui durcira quand il refroidira et restera très friable !
Plus d’infos sur le lupin sur ma chronique radio conseils bien être d’ISABELLE SCHILLIG sur France Bleu Isere 
Votre fondant est prêt, bonne dégustation !
Isabelle Schillig
Naturopathe et Coach Culinaire Grenoble Uriage
Chroniqueuse Santé sur France 3 et France Bleu Isere
www.naturopathe-uriage.fr
FB : Naturopathe Grenoble et Uriage
Chaine Youtube : Naturopathe Uriage Grenoble
Posted on

Crêpe façon Suzette, sans gluten

Crêpes sans gluten
Crêpes sans gluten

Certains d’entre vous ont eu la chance de gouter ma recette de crêpes sans gluten à base de farine de souchet lors d’un de mes cours de cuisine. De quoi , hein ? De souchet, si vous ne connaissez pas encore cette farine rassurez vous elle est encore peu connue.

J’ai découvert cette farine sans gluten en Allemagne, dans un magasin Bio, comme j’aime essayer de nouvelles choses, je n’ai pas pu résister à l’acheter et a essayer des recettes comme la pâte à tartiner au cacao et souchet.

Allez je vais vous en dire un peu plus sur le souchet aussi appelé gland de terre, amande de terre et noix tigrée ou sucrée… et oui toutes ces appellations uniquement pour une petite tubercule. D’aspect, on dirait un petit poireau, il pousse dans les endroits humides. On ne mange que la graine qui se trouve dans son bulbe.

Les avantages du souchet : il contient des protéines de qualité, des glucides et surtout de nombreux minéraux et de bonnes graisses. Si vous voulez en savoir plus sur ce rhizome qu’est le souchet, je vous invite à visiter la page wikipedia qui lui est destinée Souchet Comestible.

Cette farine a un goût sucré et parfumé, un peu comme la châtaigne, elle donne à la pâte à crêpes une consistance un peu granuleuse que je trouve interessante.

Coté sucre n’en rajoutez pas trop car le souchet est riche en glucide.

Crêpes sans gluten et sans lait au souchet

RECETTE POUR 6 CRÊPES :

  • 60 g farine de riz
  • 20 g farine de souchet
  • 250 g ou 25 cl de lait de soja calcium
  • 1 oeuf
  • 1 cc d’arrow root (liant végétal) ou rajouter un 2eme oeuf tout simplement.
  • 1 cc de sucre complet (si besoin)
  • huile d’olive patisserie

Dans un saladier mélanger tous les ingrédients en commençant par les farines, le sucre, l’oeuf puis la boisson végétale. Mélanger vigoureusement avec le fouet voire s’il reste des grumeaux avec le mixeur ou girafe.

Je vous conseille de faire des petites crêpes avec une crêpes party.

Facon Suzette :
– sucre complet ou sucre Rapadura
– huile de coco
– 2 oranges
– 1 citron
– cognac ou mandarine Impérial

Dans une poêle, mettez le sucre complet pour réaliser un caramel. Le cuire doucement jusqu’à l’obtention d’une coloration blonde-brune puis ajoutez le jus de citron et le jus d’orange. Laissez réduire. Ajoutez l’huile de coco et l’incorporer au caramel.

Ajoutez l’alcool choisi portez à ébullition puis flambez la sauce.

Bonne dégustation en famille
Recette d’Isabelle Schillig naturopathe et coach culinaire Grenoble Uriage
https://naturopathe-uriage.fr
https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Posted on

Laddu, dessert indien à la semoule et au ghee

De retour d’Inde, j’ai pu participer à des cours de cuisine indienne, cuisine savoureuse ou les épices se mêlent à la noix de coco, au ghee, épices….

J’ai d’ailleurs prévu de vous initier à la cuisine indienne le vendredi 8 fevrier à 10H ou 18H30 sur Uriage.

Voici ma recette de Laddu en version revisité, un peu moins sucrée :

Pour obtenir une quinzaine de petits Laddu

  • 2  tasses de semoule fine
  • 2/3 de tasse de noix de coco râpée
  • 2/3 à 1  tasse de sucre de canne roux
  • 2 à 3 cs de ghee (beurre clarifié)
  • 3 cc de cardamum en poudre
  • 1/2 tasse de boisson vegetale (soja, riz, coco)

Option : 2 cs noix de cajou et 1 cs canneberge

Tout d’abord préparer ou acheter du ghee ou du beurre clarifié.

Préparer tous vos ingrédients pour les avoir disponible près de votre poêle.

Dans une poêle mettre 1cc de ghee et faire dorer légèrement les noix de cajou en remuant pendant 2 minutes puis rajouter les canneberge et aussi les faire revenir en remuant pendant 1 minute. Puis les garder de coté dans un récipient pour les rajouter en fin de préparation.

Dans notre poêle mettre le reste de ghee et rajouter la semoule remuer bien et faire chauffer pendant 5 minutes environs à feu doux. Rajouter le sucre et laisser, la cardamum et la noix de coco râpée tout en continuant à mélanger pendant 3 minutes minimum pour que le sucre ai le temps de fondre.

Enlever du feu mettre les cajous et les canneberges dorées.  Petit à petit rajouter un peu de boisson vegetale pour humidifier légèrement notre semoule pour pouvoir former des boules.

Attendre un peu pour ne pas se bruler les mains puis façonner des boules, personnellement je les trouve meilleur si petites.

Ces Laddu se gardent quelques jours au frigo…
Bonne cuisine
Recette d’Isabelle Schillig naturopathe et coach culinaire Grenoble Uriage

Posted on

Comment faire son Ghee ou beurre clarifié

Suite à un voyage en Inde, j’ai pu apprécier la finesse de la cuisine au ghee et surtout m’intéresser aux  bénéfices santé de ce  beurre.

C’est quoi ?

Le ghee est tout simplement du beurre classique duquel on a éliminé l’eau, le lactose et les protéines. Les éléments du beurre sont donc dissociés puis filtrés, il ne reste plus que de la matière grasse pure..

Origine ?

Beaucoup utilisé dans la cuisine indienne et la médecine Ayurvédique, il est considéré comme la matière grasse la plus pure et la plus noble. 

Intêrets ?

En Ayurveda, le ghee est prisé pour ses vertus : régénérantes, nutritives et nettoyantes. Rééquilibrant, il facilite le processus digestif. Riche en antioxydants phénoliques, il est également recommandé pour éliminer les toxines et renforcer le système immunitaire. 

Comment le faire ?

Dans une casserole faire fondre  à petit feu 1 à 2 plaquettes de beurre (sans sel), il va se former d’abord un dépôt blanchâtre, puis l’eau va s’évaporer et former des bulles sur le dessus. Après 20 minutes environs, le beurre sur le tour de la casserole commencera à devenir doré et les bulles auront presque disparu. C’est le moment d’arrêter le feu et de filtrer sur un tissu ou de la gaz très fine pour mettre le ghee dans de petits bocaux sterile. Les particules solides resteront précipités dans le fond de la casserole.

Conservation ?

A l’exterieur du frigo en hiver et en été mieux dans le frigo pour qu’il reste solide et se garde longtemps.

Utilisations ?

S’utilise facilement sur des  légumes, dans une poêle, sur des tartines, pâtisseries… même utilisation que le beurre classique mais plus digeste et supporte mieux la chaleur…

OU en trouver ?

En magasin Bio et surement en magasin Indien ou le mieux à faire soi même
Recette et conseils d’Isabelle Schillig naturopathe et coach culinaire à Uriage.

Posted on

Velouté vert au sésame

Velouté épinard sésame

Envie d’une soupe, d’un velouté, pour un résultat réchauffant et gourmand ?

Moi, oui ! Le froid s’installant tout doucement, j’aime varier mes couleurs de soupes :  les orangées avec une soupe de  potimarron châtaigne et le velouté courge butternut gingembre et aujourd’hui on va mettre du vert… Oui Oui un velouté d’un beau vert pour un gout raffiné et subtile avec l’association des épinards et du sésame en purée.

Allez assez parlé, je vous livre ma recette facile à réaliser et gourmande pour toute votre famille, même les enfants se régalent !

Je vous invite également à écouter le repaly de ma chronique conseils bien être d’Isabelle Schillig et conseils alimentaires sur France Bleu Isère ou je vous livre en 3 minutes : l’importance de manger chaud quand il fait froid…

Velouté épinard sésame
Velouté épinard sésame

Velouté de saison épinard et sésame 

(recette pour 6 – 8 personnes)

  • 500g d’épinards
  • 3 à 4 pommes de terre
  • 1 cs de purée de sésame ½ complète (magasin Bio ou épicerie du monde)/ voir photo ci dessous
  • crème de soja ou de riz
  • 1 oignon
  • 2 à 4 gousses d’ail
  • huile d’olive
  • eau

Laver et égoutter les épinards, éplucher les pommes de terre et les émincer en gros tronçons.

Peler l’oignon et l’émincer en gros morceaux. Écraser des gousses d’ail que l’on rajoutera à la fin.

Faire dorer l’oignon légèrement dans la casserole avec un peu d’huile d’olive, rajouter les pommes de terres émincer et de l’eau pour couvrir le tout. Faire cuire 20 minutes et rajouter les épinards et cuire encore 5 minutes.

Éteindre et rajouter dans votre casserole la cuillère à soupe de Tahin ou purée de sésame et l’ail pour mixer avec une girafe.

Disposer dans vos bols et rajouter des petites touches de crème de soja ou riz de couleur blanche qui contrastera avec le vert de la soupe.

J’attends vos retours…
Bonne cuisine
Isabelle Schillig naturopathe et coach alimentaire sur Grenoble Uriage
Isabelle Schillig chroniqueuse santé et bien être sur France 3 et France Bleu Isere

Purée d'amande, purée de sésame, purées d'oléagineuses
Purée d’amande, purée de sésame, purées d’oléagineuses

Posted on

Chips de chou kale

chips de chou kale Isabelle Schillig naturopathe

Le chou kale, vous connaissez ? 

 C’est quoi le chou kale? 

Une ancienne variété de chou vert frisé, que l’on cueille feuille par feuille.  
Cette variété de choux est à nouveau à la mode depuis une 10 aines d’années : leurs qualités nutritives ont été mises en lumière, faisant revenir ces légumes verts sur les étals des marché d’abord aux US puis en Europe.

Chou Khale ou Kale en chips Isabelle SchilligChou Khale ou Kale en chips Isabelle Schillig
Chou Khale ou Kale en chips Isabelle Schillig

Pourquoi ce regain d’intérêts ?

  • très riche en vitamine C (on en a justement besoin en automne et en hiver pour faire face aux épidémies de grippe et rester en forme)
  • Riche en calcium (bien pour la croissance osseuse des enfants, limiter les problèmes d’ostéoporose chez les seniors et remineraliser les sportifs)
  • Riche en vitamine A (action sur les yeux, le système immunitaire)

Oui mais comment manger ce chou ?

  • cru en enlevant la cote principale et en le malaxant un peu pour l’attendrir
  • cuit dans des plats mijotés

OU LE PLUS FACILE et gouteux à mon gout :

  • sous forme de chips à faire cuire doucement au four à 140°c pendant 30 à 40 minutes

Cette recette fait fureur à la maison, lors de mes cours de cuisine et lorsque j’en emporte chez des amis (meme les enfants aiment!)

Je vous livre la recette des chips de chou kale :

Chips de chou kale Isabelle Schillig naturopathe

  • 8 à 10 branches de chou kale ou kale
  • huile d’olive
  • 1 cc curcuma
  • sel ou herbamare

Laver vos feuilles de chou kale, puis les sécher dans une serviette.

Enlever les cotes et déchirer des petits morceaux de chou pas trop gros pour que les chips soient croquantes et agréables à manger. Mettre ces petits bouts de kale dans un saladier, rajouter du curcuma (1cc) en peu de sel et un bon filet d’huile d’olive. Mélanger le tout pour bien huiler les chips.

Etaler sans superposer vos chips sur une plaque de cuisson et faire cuire pendant 20 à 30 minutes à 140°C à chaleur tournante.

A déguster directement ou si elles ont un peu ramolie, les repasser un peu au four pour leur faire retrouver leur croquant.

Bonne dégustation et initation au chou kale.
Isabelle Schillig naturopathe Grenoble et Uriage
Anime des ateliers culinaires Bio vegetarienne en Iser

Posted on

Fondant chocolat courgette

Fondant chocolat courgette sans gluten

Je vous livre une de mes recettes préférées pour de nombreuses raisons :

  • manger des légumes en dessert, ça c’est Original ! Même les enfants goûtent ou aiment faire ce fondant très facile à réaliser.
  • dessert riche en chocolat et moelleux grâce à la courgette (moi qui suis gourmande, MIAM)
  • permet d’utiliser les courgettes d’une autre manière quand vous en avez beaucoup dans votre jardin
  • s’initier à une cuisine créative et sortir des sentiers battus (perso, j’aime ça la créativité en cuisine)

ET TOUT SIMPLEMENT PARCE QUE CE FONDANT GOURMAND ET DELICIEUX !!!

Vivement recommandé pour les gourmands !

Gateau chocolat à la courgette
Fondant chocolat courgette sans gluten par Isabelle Schillig coach culinaire

Vous voulez savoir comment préparer ces petites merveilles au chocolat fondant et à la courgette ?
Recette pour 8 personnes

  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 3 œufs
  • 60 g de sucre complet
  • 1 petite courgette ( environ 200 g épluchée)
  • 80 g de farine de riz ou de blé
  • 1/2 cc rase de bicarbonate
  • 1 pincée de sel

Mais, il n’y a pas de beurre ou d’huile ou de purée d’oléagineuse ou d’huile de coco ? Et non la courgette remplace le beurre dans cette recette originale.

Comment faire :

  1. Faire fondre le chocolat au bain marie.
  2. Râper la courgette sans se râper les doigts !
  3. Dans un saladier mélanger les oeufs avec le sucre et faire blanchir (ca devient blanc et mousseux).
  4. Rajouter la courgette râpée, le chocolat fondu, la farine de votre choix, le bicarbonate et le sel.
  5. Mettre dans des petits moules à muffins et faire cuire au four pendant 15 à 25 minutes environs à 180°C chaleur tournante.
  6. Vous ne verrez plus de courgette une fois les fondants cuits, pratique!

Ben voila, il va juste falloir attendre que ca refroidisse un peu…. Alors pendant ce temps profitez en pour prendre le temps de respirer….

J’ai testé cette recette lors d’un cours de cuisine Bio végétarienne que j’anime, il ne restait plus une miette de fondant au chocolat-courgette à la fin du repas. Avec cette recette, succès et originalité assurée même avec les enfants, SI SI SI c’est possible !

Recette d'Isabelle Schillig naturopathe à Grenoble Uriage 
Coach cuisine Bio végétarienne : particulier et CE bassin Grenoblois
Chroniqueuse santé sur France 3 et France Bleu Isere

Posted on

Replay France Bleu Isere sur les boissons rafraîchissantes (smoothie, sureau…)

Fleurs de sureau en boisson recette naturo Isabelle Schillig

Vite vite avant qu’il n’y ai plus de fleurs de sureau chez moi, à Uriage, je vous ai partagé
ce matin à la radio sur France Bleu Isère ma recette pour faire une boisson au sureau.

Video disponible sur ma page FACEBOOK ou sur le site de France Bleu Isere 

Le podcast de l’émission sur les boissons rafraîchissantes avec Isabelle Schillig naturopathe et coach culinaire invitée radio du 5 juin.
Sureau en boisson par votre Naturopathe Grenoble Uriage, Isabelle Schillig
Ingrédients :

  • 5 à 6 fleurs de sureau
  • 10 feuilles de menthe fraiche
  • 1/2 citron Bio
  • 10g de sucre complet ou sucre de coco
  • 1l d’eau

Tout mettre dans une carafe et mettre au frigo, il y a plus qu’à attendre le lendemain pour déguster avec ou sans eau gazeuse…

A votre santé !

Plus de recettes et d’astuces santé sur mon site naturopathe-uriage.fr
Isabelle Schillig, naturopathe et coach culinaire Grenoble Uriage
Chroniqueuse santé sur France 3 et France Bleu Isere

Isabelle Schillig chroniqueuse santé sur France Bleu Isere
Isabelle Schillig chroniqueuse santé sur France Bleu Isere
Posted on

Fleurs d'acacia en blinis (sans gluten)

Blinis à la fleurs d'acacia
Blinis à la fleurs d'acacia

Les acacias sont en fleur profitons en pour faire des blinis….

Recette :

  • fleurs d’acacia (une douzaine de grappes)
  • 2 oeufs
  • 1 sachet sucre vanillé
  • 1 verre lait soja calcium
  • 7 cs farine de riz
  • 2 cs eau gazeuse (facultatif)
  • 1 cs sucre rapadura
  • 1 cs huile olive (ou l’on fait macérer de la cannelle en bâton et des gousses de vanille)

Cueillir des fleurs d’acacia sur les arbres aux environs de chez vous, les fleurs dégagent un parfum très sucré. Ne pas les laver, pour éviter qu’elles se remplissent d’eau et que la pâte n’adhère plus.

Dans un saladier mélanger la farine de riz, les oeufs, les sucres, l’eau gazeuse, l’huile et le lait. La pâte doit être assez épaisse, si on la dilue plus avec du lait on obtiendra des crêpes. 

Tremper les grappes de fleurs dans la pâte et les faire revenir dans une poêle chaude, légèrement huilée.

On peut également enlever les fleurs de leur grappe et les incorporer à la pâte à blinis ou crêpe.

Ces blinis ou crêpes peuvent se manger chaud ou froid. Personnellement j’aime bien attendre le lendemain pour les déguster car les fleurs ont bien eu le temps d’imprégner le blinis de leur parfum délicat.

A Uriage, Vaulnaveys, Vizille et environs les fleurs commencent à peine à être ouvertes sur les arbres.

Et vous comment vous cuisinez les fleurs d’acacia ?
Recette d’Isabelle Schillig, naturopathe, éducateur de santé à Uriage (38410)

De nombreuses idées recettes sont disponibles sur mon blog et ma page Facebook.
https://naturopathe-uriage.fr
https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble