Posted on

Cours de cuisine Bio Végétarienne vendredi 10 février

Je vous propose ce vendredi 10 février 2017, un cours de cuisine original pour réaliser une cuisine facile et rapide de tous les jours.
Si la cuisine Bio et végétarienne vous intéresse, vous aimeriez apprendre à manger un peu plus léger et végétal le soir, vous êtes curieux… Ce cours est fait pour vous et peut être vos amis….
Pourquoi une cuisine végétarienne ? Car, en France, ce type de cuisine n’est pas vraiment   connue et pourtant je peux vous assurer qu’elle est très gouteuse et savoureuse.
Si vous avez des intolérances alimentaires ou des besoins spécifiques, merci de me le préciser avant le cours.
Les cours ont lieu à la ferme Montgardier à Uriage à 10 minutes de Grenoble
 
 

Vendredi 10 février à 10H et 18H30 :

Velouté de saison aux graines de chanvre

Croquette de tofu à la noisette et ses légumes

Coeur à la coco pour la St Valentin

Coeur coco special Saint Valentin
Coeur coco recette vegan

Pour avoir plus d’infos et réservez votre place, c’est par ici :
https://naturopathe-uriage.fr/cours-de-cuisine-ou-coaching-culinaire/cours-de-cuisine-a-la-ferme/planning-cours-de-cuisine-2017/

Posted on 2 Comments

Le foie ami ou ennemi ?

Le foie, cet organe volumineux est souvent à l’origine de nombreux maux : mal de tête, fatigue chronique, haleine fétide, nausée, vertige, difficulté digestive, hépatite, cirrhose,…
Le foie et la vésicule biliaire travaillent ensemble, le foie produit la bile et la vésicule la stock pour la libérer aux moments opportuns.

Les 3 principales fonctions du foie :

Fonction de nettoyage : il filtre, épure le sang de nos déchets de manière continue (toxines, excès hormonaux, résidus de dégradation de nutriments…)
Fonction de stockage :il intervient dans la gestion et le stockage des graisses « bonnes et mauvaises » tel que le cholestérol, les tryglicérides…
Fonction de synthèse : il va permettre de créer de nouvelles protéines et vitamines essentielles pour l’organisme.

Faut-il soutenir ou drainer le foie ?

Dans un premier temps, je vous conseille de soutenir votre foie, c’est à dire lui permettre de se reposer et de fabriquer des nouvelles cellules hépatiques.
Si on draine un foie fatigué ne vous étonnez pas des conséquences physiques et psychologiques qui peuvent survenir : éruption cutanée, fatigue importante, humeur massacrante, digestion perturbée…
Pour soutenir le foie on va utiliser les plantes suivantes : chardon marie, desmodium, chrysantellum americanum.
Dans un deuxième temps on va drainer le foie, qui pourra cette fois-ci répondre à votre demande, car le voilà à nouveau en forme.
Pour épurer et donc stimuler le foie on utilisera surtout les plantes suivantes : artichaut, romarin, pissenlit, boldo, fumeterre, gentiane, chélidoine.


Comment aider notre foie ?

Les petits plus facile à mettre en place pour soulager notre foie et lui permettre d’assurer correctement ces fonctions pour le bien être de chacun de nous.

A éviter :
– les excès de consommation de graisses saturées (charcuterie, fromage, beurre, crème…)
– les excitants qui vont épuiser le foie : alcool, drogue, tabac…
– le stress chronique ou des colères intériorisées qui vont surmener le foie.

A ajouter :
1 soir par semaine faire une monodiète de légumes pour mettre les fonctions digestives au repos. Ce repas sera composé de légumes crus et cuits accompagnés d’un peu d’huile et d’herbes ou épices.
Pour aider le foie pensez à mettre une bouillotte chaude sur le foie (hors crise hépatique). Le foie est l’organe le plus chaud de l’organisme.
Ne vous privez pas des légumes verts et surtout lorsque c’est la saison des légumes alliés du foie tel que l’artichaut, le romarin, l’endive, la roquette, l’ail et l’oignon.
Isabelle Schillig, Naturopathe à Uriage, près de Vizille et Grenoble

Posted on Leave a comment

Fêtes de fin d’année et Naturopathie

Les petits conseils naturopathiques pour passer des fêtes de fin d’année tranquilles


Les festivités se préparent, on a envie de se faire plaisir, de se régaler de nombreux mets, de déguster du bon vin… de retrouver notre coté épicurien. Malheureusement, pour d’autres ces fêtes sont souvenirs de ballonnements, d’inconforts digestifs, de refroidissements… Et pourquoi pas réussir à célébrer en étant en pleine forme ?

Je vous livre des petits trucs naturopathiques pour passer les fêtes plus sereinement.

Tout d’abord, au niveau de l’alimentation, si vous savez qu’un gros repas vous attend, la veille au soir et le lendemain ne mangez que de la bonne soupe de légumes (je vous conseille le potimarron) à volonté, sans accompagnement (sauce, crème, fromage, pain…). Vous mettrez ainsi votre organisme au repos !

Essayez d’apprécier sans précipitation les délicieux plats de fêtes, en prenant le temps de mâcher ; cela facilitera la digestion.
Si vous avez un peu abusé du vin ou si vous avez l’impression d’être ballonné, prenez un peu de charbon végétal (Procarbo) pour absorber les excès, voire même de l’Hépactif (Desmodium, radis noir et artichaut) pour réconforter votre foie qui sera bien sollicité.

Pour finir le repas en beauté, goûtez le Tchai (infusion d’un mélange d’épices que l’on recouvre d’un nuage de lait de soja ou riz), bien connu pour ses propriétés digestives.

N’oubliez pas de boire de l’eau dans la journée, pour aider l’organisme à s’auto- nettoyer. Rien de tel qu’un peu d’exercice entre les repas, une promenade dans la nature, voilà qui serait bien !

Passez de bonnes fêtes de fin d’année en pleine forme !
Isabelle Schillig, naturopathe près de Grenoble à Uriage