Posted on 9 Comments

Les huiles végétales alliées de notre santé

Pourquoi consommer des huiles végétales ?
Les bienfaits des huiles végétales sont nombreux et relativement bien connus : protection du système cardio-vasculaire, nourriture du système nerveux, anti-inflammatoire, communication entre les cellules, fabrication d’hormones…

Huiles vegetales Schillig Isabelle
Huiles vegetales Schillig Isabelle

Les associations des acides gras sont subtiles et assez fragiles. Le corps doit trouver un panel bien équilibré d’acides gras insaturés poly (oméga 3 et 6) et mono (oméga 9). Voici quelques exemples d’huiles dans lesquelles ont peut trouver les acides gras :

  • Oméga 9 : olive, noisette, avocat en fruit…
  • Oméga 6 : colza, noix, onagre, bourrache…
  • Oméga 3 : noix, colza, lin, chanvre, cameline (mais aussi les poissons des mers froides)…

On voit donc l’intérêt de varier les huiles végétales, d’autant que l’équilibre peut être perturbé par les graisses saturées (graisses animales, beurre, fromage, huile de palme, en revanche le poisson est bienvenu car il est riche en oméga 3).
Comment les choisir, les acheter ?
Pour pouvoir bénéficier de tous les bienfaits de ces huiles, elles doivent être:

  • vierge de “1ere pression à froid”
  • conditionnées dans un verre fumé ne laissant pas passer la lumière

Pour avoir plus de rendement les industriels chauffent les matières premières. Les huiles une fois chauffées ont perdu leurs atouts pour la santé et sont vides d’apports pour l’organisme. Une extraction “à froid”, en revanche, permet de préserver les avantages de chaque huile.
Pour éviter l’oxydation de l’huile due à la lumière, on choisira des verres ou des récipients opaques.
Comment utiliser, associer les huiles végétales ?
Pour un apport optimal de tous ces oméga 3, 6 et 9, voici mon conseil :

  •  pour l’assaisonnement l’huile d’olive avec de l’huile de noix ou de colza
  • pour la cuisson, l’huile d’olive est préférable à l’huile d’arachide et au beurre.
  • consommer 2 à 3 cuillères à soupe d’huile par jour

On comprend qu’un régime sans matière grasse entrainera forcément des carences importantes portant atteinte à l’organisme et à la santé : baisse de la mémoire, concentration difficile, peau peu souple,…
Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage, Vizille et Grenoble

Posted on Leave a comment

Les huiles végétales et leurs vertus pour le corps

Avec l’âge, la peau est de moins en moins souple et le film lipidique qui la recouvre et la protège s’estompe. Les huiles végétales permettent de nourrir cette peau de manière superficielle et/ou en profondeur. L’utilisation des huiles ne se limite pas au soins du corps et du visage, on peut aussi s’en servir pour des soins des cheveux et des ongles.
Ces huiles de beauté peuvent être associées entre elles ou servir de base pour des préparations spécifiques ou l’on ajoutera par exemple des huiles essentielles de lavande, de bois de rose, de géranium…

Comment les conserver ?
Les huiles se conservent à l’abri de la lumière et sont si possible conditionnées dans des verres fumés pour limiter au maximum l’oxydation. Pour les huiles riches en oméga 3 qui seront par conséquent très sensible à l’oxygène, mieux vaut les conserver au frigo et les utiliser rapidement (telle l’huile d’onagre et de périlla).

Comment choisir ces huiles végétales ?
Tout d’abord, je crois qu’il est important de spécifier qu’une huile de bonne qualité sera plus efficace qu’une huile qui aura été surchauffée et qui aura par conséquent perdu la plupart de ses propriétés. Par conséquent, il vaut mieux choisir des huiles « vierges de première pression à froid ».
La peau absorbe cette huile et ce qu’elle contient! L’idéal est de disposer de 3 à 4 huiles différentes pour pouvoir les adapter à la peau et à la demande de la personne qui recevra le soin. Pour pouvoir faire son choix de manière plus judicieuse, voici un tableau synthétique pouvant vous aider dans votre sélection. Les huiles les plus couramment utilisées sont celles d’amande douce, germe de blé, macadamia et rosier muscat.

Les huilesPropriétésIndications
Amande douceAssouplissante, adoucissante,Peaux sensibles, peaux de bébé, vergetures, crevasses, irritations
ArganTonifiante, régénératrice, cicatrisanteAnti-âge, cicatrices, brûlures, cheveux secs et ternes, ongles cassants
ArnicaStimulantePeaux pâles (insuffisamment irriguées), soins des cheveux et du cuir chevelu
AvocatHydratante, assouplissante, régénératricePeaux sèches, fragiles et distendues
BellisTonifiante et raffermissantePeaux mal irriguées, peau du buste détendu
BourracheRevitalisante, anti- vieillissementPeaux délicates et fatiguées, restaure l’élasticité de la peau, anti-ride
CalendulaProtectrice, atténue l’effet des brûluresPeaux sensibles, rugueuses, gercées ou couperosées, après soleil
CalophylleAnti-inflammatoire, régénératrice du système circulatoire, cicatrisantePeaux couperosées, acnéiques, eczémateuse, fatigue musculaire ou tendineuse
CaméliaTonifianteSoins du visages, du cou et des mains, cheveux secs et ternes
CarotteAssouplissante, activatrice du bronzageFavorise le bronzage et la régénération de l’épiderme
ChanvreRéparatrice, protectriceApporte de la souplesse à tous les types de peaux, pénètre facilement
Germe de bléRégénératrice et antioxydantePeaux déshydratées et fatiguées, eczéma sec, gerçures
JojobaRééquilibrante de tous les types de peauxPeaux grasses ou mixtes : corrige l’aspect, peaux sèches ou ridées : redonne de la vitalité
LysAdoucissante et anti- inflammatoirePeaux sèches, irritées et vieillissantes
MacadamiaHydratante en profondeur, facilite la micro-circulation locale, régulatrice du système lymphatiquePeaux sèches, fatiguées, atones, huile de jour pour les peaux grasses
MillepertuisAnti-inflammatoire, anti- érythémateuseDouleurs musculaires ou articulaires, suite de brûlures
NigelleVivifiante, purifianteRenforce le système immunitaire, estompe l’acné, réduit les mycoses, soulage les contractures, tonifie le cheveu
NoisetteHydratante sans laisser de film gras sur la peauInflammation cutanée, érythème du nourrisson, pénètre rapidement
Noyaux d’abricotTonifiantePeaux dévitalisées, « chiffonnées » et fatiguées
OnagreRégénératrice des membranes cellulairesRégulatrice de l’hydratation de toutes les peaux, protectrice face aux agressions, anti-âge
PérillaAnti-âge, revitalisantePeaux matures, anti- allergisante, riche en oméga 3
Rosier MuscatAnti-oxydante, régénératrice, cicatrisantePeaux dévitalisées, taches de vieillesse, acné, brûlure, psoriasis, peaux sèches.

Bibliographie :
Pranarom Melvita les huiles naturelles de beauté et de soin
Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage, près de Grenoble, Vizille et Chamrousse www.naturopathe-uriage.fr
 

Posted on Leave a comment

Brioche aux oranges confites

brioche_raisins Isabelle Schillig
  • 250g de farine de riz ou un mélange (riz-millet ou  riz-quinoa)
  • 14g de poudre levante
  • 6 cs d’huile d’olive
  • 15 cs de boisson végétale (soja, riz, amande, noisette)
  • 2 oeufs
  • 100 g d’oranges confites (en dés)
  • 1 cs de cognac
  • 1 goutte d’huile essentielle d’orange douce

Mélanger le sucre, les oeufs, l’huile d’olive et l’huile essenteille d’orange pour obtenir une préparation onctueuse.

Ajouter la farine avec la poudre levante, la boisson végétale et le cognac. Mélanger bien le tout et rajouter les dés d’oranges confites avant de disposer la pâte dans des petits ramequins individuels.

Mettre au four pendant 30 à 40 minute, thermostat 5.

Ces brioches se dégustent au petit déjeuner ou en guise de gouter accompagné d’un bon thé.

On peut remplacer les oranges confites par des fruits secs, on pensera alors à enlever l’huile essentielle et la remplacer par un peu de cannelle.

NB la photo représente des brioches aux raisins  à la farine de riz et millet (150g+100g)
Isabelle Schillig, naturopathe près de Grenoble

Posted on Leave a comment

Les huiles végétales et la santé

Pourquoi consommer des huiles végétales ?
Les bienfaits des huiles végétales sont nombreux et relativement bien connus : protection du système cardio-vasculaire, nourriture du système nerveux, anti-inflammatoire, communication entre les cellules, fabrication d’hormones…

Huiles vegetales Schillig Isabelle
Huiles vegetales Schillig Isabelle

Les associations des acides gras sont subtiles et assez fragiles. Le corps doit trouver un panel bien équilibré d’acides gras insaturés poly (oméga 3 et 6) et mono (oméga 9). Voici quelques exemples d’huiles dans lesquelles ont peut trouver les acides gras :

  • Oméga 9 : olive, noisette, avocat en fruit…
  • Oméga 6 : colza, noix, onagre, bourrache…
  • Oméga 3 : noix, colza, lin, chanvre (mais aussi les poissons des mers froides)…

On voit donc l’intérêt de varier les huiles végétales, d’autant que l’équilibre peut être perturbé par les graisses saturées (graisses animales, beurre, fromage, en revanche le poisson est bienvenu car il est riche en oméga 3).
Comment les choisir, les acheter ?
Pour pouvoir bénéficier de tous les bienfaits de ces huiles, elles doivent être:

  • vierge de “1ere pression à froid”
  • conditionnées dans un verre fumé ne laissant pas passer la lumière

Pour avoir plus de rendement les industriels chauffent les matières premières. Les huiles une fois chauffées ont perdu leurs atouts pour la santé et sont vides d’apports pour l’organisme. Une extraction “à froid”, en revanche, permet de préserver les avantages de chaque huile.
Pour éviter l’oxydation de l’huile due à la lumière, on choisira des verres ou des récipients opaques.
Comment utiliser, associer les huiles végétales ?
Pour un apport optimal de tous ces oméga 3, 6 et 9, voici mon conseil :

  •  pour l’assaisonnement l’huile d’olive avec de l’huile de noix ou de colza
  • pour la cuisson, l’huile d’olive est préférable à l’huile d’arachide et au beurre.
  • consommer 2 à 3 cuillères à soupe d’huile par jour

On comprend qu’un régime sans matière grasse entrainera forcément des carences importantes portant atteinte à l’organisme et à la santé : baisse de la mémoire, concentration difficile, peau peu souple,…
Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage, Vizille et Grenoble