Posted on

Pour commencer l'année en douceur si on respirait

Tout d’abord bonne année à tous et mes meilleurs voeux de santé, d’épanouissement personnel et d’introspection…
Suite à mon séjour en Inde à Bangalore ou j’ai expérimenté une cure Ayurvédique qui je trouve s’apparente à la naturopathie :

  • prise en charge globale de la personne pour définir des actions pour retrouver ou garder la santé
  • conseils alimentaires individualisé
  • exercices de respirations ou pranayama
  • massages
  • mouvements et exercices physique
  • utilisations de plantes ou traitement à prendre en cure pour detoxiner, réequiliber le terrain

Pour commencer tout en douceur vers cette nouvelles année, j’aimerais  vous partager un petit exercice de respiration qui permet d’équilibrer nos émotions et notre mental (cerveau droit et gauche)… Il suffit de vous octroyer 5 minutes pour vous et expérimenter cette respiration alternée qui pose, détend… A vous d’essayer….

Comment faire ?

Note : inspire et expire se pratiquent toujours par le nez, bouche fermée, sauf consigne particulière.

La respiration alternée :

  • Comment : assis dos droit ou assis au sol. Main droite. Former une pince avec les doigts, pouce et auriculaire, index majeur et auriculaire repliés. Expirer à fond.  Appuyer sur la narine gauche  pour la boucher et inspirer par la narine droite en comptant jusqu’à 4. A la fin de l’inspire, boucher les deux narines et compter jusqu’à 4. Puis, expirer par la narine gauche en comptant jusqu’à 8.  Inspirer par la narine gauche, 4. Boucher les deux narines, 4. Expirer par la narine droite, 8. Recommencer. Le temps inspire peut être 8, 12, 16. Celui de l’apnée, idem, et celui de l’expire, 16, 24, 36. Faire des séries de 12. en cure de trois semaines. Le matin et en fin de journée, mais pas avant le coucher.
  • Pourquoi : harmoniser les polarités cerveau gauche, cerveau droit, yin, yang, système nerveux. 

Les plus : pas de contre indication. Commencer par la narine droite le matin et par la gauche le soir. Verrouiller la gorge sur  la rétention et verrouiller le périnée. Utiliser la main opposée pour compter.
Sur la vidéo cette respiration est à la 28eme minute et 25 seconde :

Plus de vidéos pour faire des Pranayamas par le professeur de yoga Yogamaster Mohanty du centre Ayurvédique de Bangalore

“”Pranayama is control of Breath”. “Prana” is Breath or vital energy in the body. On subtle levels prana represents the pranic energy responsible for life or life force, and “ayama” means control. So Pranayama is “Control of Breath”. Yogamaster Mohanty à Ayurvedagram

Conseils d’Isabelle Schillig
Naturopathe et Coach Culinaire Grenoble Uriage
Chroniqueuse Santé sur France 3 et France Bleu Isere

Posted on

Le soja, une protéine qui fait peur

Coup de zoom sur le soja, on parle souvent du soja, mais est ce qu’on connait bien cette légumineuse ? Est ce qu’il a  des effets sur nos hormones? Comment le consommer ? Sous quelles formes ?

Le soja, c’est un haricot jaune.

Paradoxalement, les “germes de soja” (issus d’un haricot qui est vert), ne sont pas du soja… Le soja, lui, se mange presque uniquement cuit.

Techniquement, le soja est une légumineuse et c’est un apport intéressant de protéine dans l’alimentation.

On en trouve sous différentes forme. Un certains nombres nous sont assez familières, et leur utilisation est intuitive. Par exemple, il y a les boissons végétales (les “laits” de soja, même si bien sûr ce n’est pas du lait au sens “mammifère” du terme), ou la saucisse fumée de soja, dont le goût ressemble à celui des saucisses viennoises (épicé ou non selon les préparations), du tempeh ou même des yaourts, et de la crème liquide, des crèmes dessert, et bien d’autres encore.

On trouve aussi du soja en morceaux déshydratés permettant de faire des plats en sauce ou des currys, et enfin on trouve du tofu.

Le tofu est issu du lait de soja que l’on a fait caillé. Pour commencer a goûter le tofu, je vous conseille de commencer par une préparation fumée (marque Taifun) ou de le cuisiner s’il est nature. Sinon sa saveur est un peu fade.

On peut faire des petits dés de tofu que l’on fait revenir à la poêle dans de l’huile d’olive pour les faire dorer. On peut rajouter un peu de soyu ou de tamari (sauces salées remplaçant le sel, qui sont d’ailleurs à base de soja elles aussi) et des herbes aromatiques par exemple.

Comme toutes les légumineuses, le soja complète l’apport de protéines venant des céréales pour recouvrir complètement la gamme des acides-aminés nécessaires. Les céréales seules sont en effet carencées. 

Le soja dans différentes préparations
Le soja dans différentes préparations

Comme de plus, il est facile à préparer, cela explique pourquoi il a souvent les faveurs des végétariens.

Le soja produit aux états unis est essentiellement OGM, et les soja vendus sans traçabilité très stricte présentent donc un risque. Je vous conseille de vous tourner vers les labels AB, et vers le soja produit en France sans OGM (marque Soy).

Le soja, à fortes doses, a un effet hormonal : il vient caler les récepteurs d’oestrogène, même en l’absence de celle-ci. Il y a diverses opinions, parfois controversées sur cet effet. En dehors de cas extrêmes, mon opinion est que cet effet a des facettes plutôt positives en particulier en ce qui concerne la ménopause. En tout état de cause, si cet effet vous inquiète, n’hésitez pas à consulter votre naturopathe, ou votre médecin, à ce sujet.
J

e vous parle du soja sur France Bleu Isere, dans ma chronique conseils bien être d’Isabelle Schillig 

Isabelle Schillig sur France Bleu isere conseils bien être
Isabelle Schillig sur France Bleu isere conseils bien être

N’hésitez pas à participer à l’un de mes cours de cuisine Bio vegetarienne sur Grenoble Uriage, ou venir faire le point avec moi sur vos besoins lors d’une consultation en Naturopathie avec Isabelle Schillig.

Posted on Leave a comment

La Naturopathie en Entreprise

naturopathie-en-entreprise-isabelle-schillig-grenoble-uriage

Dans le cadre d’une semaine sur la santé et le bien être en entreprise, j’ai été invitée à intervenir en tant que naturopathe à Roche Diabetes Care sur Meylan.

L’idée est super de proposer une semaine sur la santé au sein de l’entreprise ou l’on apprend aux personnes à mieux gérer leur stress et mieux savoir prendre en charge leur santé. Je suis sure que cet investissement permet d’avoir moins d’arrêt maladie et de créer un teambuilding entre les salariés.

Bon revenons en a nos moutons, j’ai pu proposer aux salariés de Roche sur toute la journée :

  • des bilans individuels de 30 minutes, pour leur parler de leur terrain (carences, surcharges,…) et leur apporter de nombreux conseils NaturO (alimentaire, gestion du stress, utilisation des plantes….)
  • une conférence COMMENT BIEN PRÉPARER L’AUTOMNE AVEC LA NATUROPATHIE ET L’AROMATHÉRAPIE. Ce qui me tient à coeur lors de mes présentations, c’est de pouvoir donner des conseils pratiques et non pas que théoriques. Comme des parfumeurs, il y a une séance olfactive pour associer une odeur à l’huile essentielle.

Voici un retour en image sur mon intervention dans l’entreprise Roche Diabetes la journée du 27 septembre.

Commentaires de Roche Diabetes :

Les collaborateurs qui ont assisté à la conférence et aux séances individuelles, ont trouvé les conseils et astuces très pertinents. Notre questionnaire de satisfaction suite à cette semaine de bien-être a donné d’ailleurs une appréciation globale de l’intervention de Mme Schillig de 100% ! Et cela pour la qualité de la présentation/ animation et la convivialité de la conférence. Merci encore pour ces moments conviviales et les bons conseils.

Voici quelques commentaires de nos collaborateurs :

« Intéressant. Donne envie de poursuivre … reste plus qu’à appliquer. »

« Une très belle rencontre. »

« Très intéressant, des conseils utiles et expliqués simplement. Personne (Mme Schillig) très chaleureuse et qui donne envie de continuer. »

Posted on

L’horloge Biologique en médecine chinoise et maux quotidiens

Je tenais à vous faire partager cet article qui reprend et re-explique certains conseils donnés au cours des consultations en naturopathie (importance d’un bon petit déjeuner, repas léger le soir, fatigue, boisson…).
Insomnies ? Du mal à se réveiller ? L’horloge biologique découverte par la médecine chinoise peut aider à rétablir naturellement son rythme biologique.
Article extrait du site http://www.authentico.fr/horloge-biologique-medecine-chinoise/

Horloge Biologique en médecine chinoise
Horloge Biologique en médecine chinoise

UNE SCIENCE MILLÉNAIRE
Il y a longtemps, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) a découvert que le corps fonctionne selon une « horloge des organes » qui se reflète dans les méridiens d’énergie, eux-mêmes liés aux différents organes. On appelle ce processus le rythme circadien.
Dans ce système, l’horloge de 24 heures est divisée en 12 intervalles de deux heures durant lesquels le Qi (force vitale) se déplace à travers le système d’organe. Pendant le sommeil, le Qi est attiré vers l’intérieur et s’occupe de restaurer le corps. Cette phase se finalise entre 1 et 3 heures lorsque le foie purifie le sang et exécute une myriade de fonctions visant à préparer le Qi à se déplacer vers l’extérieur.
Les douze heures qui suivent le cycle du foie (3h du matin – 15 heures de l’après-midi) impliquent l’énergie des organes associés à l’activité quotidienne, essentiellement pour la digestion et l’élimination. Ces organes comprennent les poumons, le gros intestin, l’estomac, la rate, le pancréas, le coeur et l’intestin grêle.
Après 15 heures, le flux d’énergie se déplace à nouveau vers l’intérieur pour supporter les organes internes associés à la réparation du système. Le but est de faire circuler les fluides et la chaleur, ainsi que de filtrer et purifier. Les organes liés à cette période sont le péricarde, le triple réchauffeur, la vessie, les reins, la vésicule et le foie.

Capture d’écran 2016-04-18 à 21.52.09
Test du Dosha

Pour faire le test ayurvédique dosha du site authentico
Lorsqu’un organe est à son pic d’ énergie, l’organe de l’autre côté de l’horloge (à 12 heures) est à son plus bas. Par exemple, entre 1H et 3 heures du matin, le foie atteint son apogée. Dans le même temps, l’intestin grêle (l’organe responsable de l’absorption et l’assimilation de nombreux nutriments clés) est à son plus bas.
UNE VIE MODERNE PEU ADAPTÉE
En quoi ces cycles affectent notre vie quotidienne ? Tout d’abord le corps n’a pas été programmé pour accueillir nos habitudes modernes de fins de soirées. Par exemple, si nous mangeons tard, la nourriture n’est pas bien absorbée par l’intestin grêle (car il est au repos) et le foie a peu de chances de faire son travail de nettoyage.
De même se coucher tard ou se lever tard peut induire des fatigues irrattrapables dans la journée. Même avec dix heures de sommeil ou une sieste prolongée.
L’ horloge des organes est aussi un bon indicateur de ce qui peut dysfonctionner dans votre corps. Si vous vous réveillez à la même heure chaque nuit ou si vous subissez des symptômes désagréables autour de 15 heures, vous pouvez regarder le méridien impliqué à cette horaire et observer la nature de ces symptômes.
Parfois, se réveiller à 3 heures du matin peut signifier que le foie ne traite pas correctement les déchets ou est entravé par des calculs biliaires. Ou alors, il arrive que les symptômes physiques se manifestent à cause d’une émotion sous-jacente. Notez que le foie est fortement associé à la colère, la frustration et la rage.
UN ORGANE = UNE PÉRIODE DE LA JOURNÉE
Voici une liste détaillée de la fonction de chaque tranche horaire.
3 HEURES – 5 HEURES : LES POUMONS.
Les déchets toxiques de vos poumons se libèrent en principe entre 3 à 5 heures du matin. Voilà pourquoi on tousse parfois. Si vous toussez le matin, ceci peut signifier que votre régime alimentaire et votre mode de vie doivent être modifiés afin de réduire le mucus et la toxicité. Se sentir malade à ce moment peut aussi être une indication d’une douleur profonde qui doit être traitée.
5 HEURES – 7 HEURES : LE GROS INTESTIN.
Pour commencer la journée du bon pied il est bon d’aller aux toilettes. Cette période est également idéale pour s’hydrater et la pire pour absorber de la caféine. La caféine est diurétique et emmène l’eau loin de votre côlon. Or, votre corps a besoin d’eau dans la matinée pour maintenir sa réparation et entretenir l’intestin.
Si vous vous sentez mal durant cette tranche horaire, buvez beaucoup d’eau. Cela pourrait vous empêcher d’être constipé, peut présenter des effets bénéfiques sur le poids et dans tous les cas améliore votre santé globale. D’un point de vue émotionnel, toujours selon la médecine chinoise, vous pourriez avoir besoin d’évacuer de la culpabilité.
7 HEURES-9 HEURES : ESTOMAC.
Dans cet intervalle du rythme biologique, le flux d’énergie se déplace vers l’estomac pour stimuler la faim. C’est le moment de manger le repas le plus copieux de la journée car le corps est au maximum de sa capacité digestive. Des symptômes désagréables dans ces heures peuvent indiquer que votre estomac est trop froid. Pour y remédier, vous pouvez par exemple boire une boisson chaude comme un thé. L’estomac sera ainsi réchauffé.
9 HEURES – 11 HEURES : PANCRÉAS / RATE.
La rate est considérée comme un organe très important dans la digestion, à tel point que même un petit déjeuner tardif sera digéré facilement.
C’est dans la période 9-11 heures que les allergies peuvent apparaître le plus fortement car la rate est occupée à travailler avec le foie et le système immunitaire. Une rate saine produit des anticorps quand il y a une infection et observe scrupuleusement le sang à la recherche d’impuretés. Des sensations désagréables pendant cet intervalle peuvent témoigner d’une rate déficiente. Au niveau émotionnel cela peut être révélateur de problèmes d’estime de soi.
11 HEURES – 13 HEURES : COEUR.
On note généralement une accélération du rythme cardiaque aux alentours de midi. La recherche montre que 70% des crises cardiaques se produisent entre 11 heures et 13 heures. Etre plein de joie et d’enthousiasme rend le cœur plus fort, tandis que les émotions opposées, comme la tristesse, affaiblissent le cœur. Attention à la chaleur pendant cette période, le coeur en a horreur !
13 HEURES – 15 HEURES : INTESTIN GRÊLE.
Avez-vous remarqué qu’entre 1 à 3 heures vous êtes plus susceptibles d’avoir une indigestion, des douleurs et des ballonnements ? L’horloge biologique interne nous dit que cela peut être lié à votre intestin grêle. Peut être que vous avez un sentiment d’insécurité ou que vous doutez de vous même. Il est également possible que vous souffriez de malabsorption intestinale.
15 HEURES – 17 HEURES : LA VESSIE.
Les symptômes annonciateurs de désordre durant cette période se manifestent essentiellement par de la fatigue.
17 HEURES – 19 HEURES : REINS.
Si c’était le cas auparavant, le sentiment de fatigue est susceptible de continuer durant ce laps de temps. À l’inverse, lorsque les reins sont en bonne santé et fonctionnent correctement, vous vous sentirez énergique.
Les reins sont alignés avec les glandes surrénales qui produisent le cortisol nous aidant à sortir du lit le matin. L’energie des reins est la plus faible le matin entre 5 et 7 heures, c’est pourquoi on a souvent du mal à se réveiller à ce moment de la journée.
19 HEURES – 21 HEURES : PÉRICARDE.
Entre 19 et 21 heures vous pourriez avoir des envies de sucreries ou de glucides raffinés. La raison est que les reins régularisent le pancréas et si vous ne consommez par exemple des bonbons pendant cette période, vous remarquerez sans doute des douleurs lombaires (une façon courante de se manifester pour les reins).
Si vous avez besoin d’une sieste en début de soirée, c’est que votre pancréas, selon les directives de vos reins, veut vous calmer pour effectuer des « réparations ».
21 HEURES – 23 HEURES : TRIPLE RÉCHAUFFEUR.
Le triple réchauffeur régit les vaisseaux sanguins et les artères. Les vaisseaux sanguins « passent en mode de réparation« . Si vous avez des maux de tête, vous sentez anormalement fatigué ou faible, cela signifie que les vaisseaux sanguins sont en réparation.
23 HEURES – 1 HEURE : VÉSICULE BILIAIRE.
La vésicule est liée au foie, voir ci-dessous.
1 HEURE – 3 HEURES : FOIE.
Le foie et la vésicule biliaire entrent en action entre 23 heures et 3 heures. En cas d’ insomnies cela peut signifier que les déchets ne sont pas en train d’être traité par le foie et irritent votre corps. De fait, ils causent l’insomnie et mettent vos nerfs à vif. Votre cerveau ne veut alors pas vous arrêter. Au niveau émotionnel, vous pourriez également ressentir de la colère et des rancunes à cette période. Heureusement, la médecine chinoise nous délivre des conseils précieux pour nettoyer son foie.
LE MOT DE LA FIN
Comprendre que chaque organe puisse avoir des pics/vides d’énergie et que votre corps à sa propre horloge interne vous offre la possibilité d’ améliorer votre santé. Veillez à utiliser vos symptômes comme des guides, en allant rechercher dans l’horloge biologique l’organe associé pour ainsi aller plus loin dans l’optimisation de votre santé.
Notez que vous devez vous référer non pas à l’heure civile, mais à l’heure solaire. Pour connaitre l’heure solaire il vous suffit de retirer 2 heures en horaire d’été, 1h en horaire d’hiver.
 

Posted on Leave a comment

La naturopathie on en parle sur France 5

Un article et une vidéo traitant de la naturopathie dans Allodocteurs.fr, en novembre 2013 (voir le lien suivant).

Par La rédaction d’Allodocteurs.fr
rédigé le 7 novembre 2013, mis à jour le 8 novembre 2013

Quand on parle de naturopathie, on pense aux pratiques non conventionnelles qui visent à équilibrer le fonctionnement de l’organisme par des méthodes dites naturelles. Il y a l’hygiène de vie, le régime alimentaire, les massages mais aussi des pratiques qui semblent avoir une assise scientifique comme l’iridologie qui consiste à lire dans l’iris de nos yeux. En France, ces pratiques ne sont pas reconnues. Elles sont considérées au mieux comme inoffensives, au pire comme du charlatanisme.

Reportage de Yan Di Meglio, Alexandre Delaval et Eliane Lassibile.

Le premier objectif de la naturopathie est de rééquilibrer le rythme de vie des patients. Mais l’effet médical de cette pratique reste toutefois invérifiable. Cette pratique pourrait même présenter un risque comme l’explique le Dr Patrick Romestaing, vice-président du Conseil national de l’ordre des médecins : “Nous estimons qu’il y a un risque pour les patients d’être pris en charge dans un cadre qui n’est pas normé pour des soins qui finalement peuvent être pour eux d’une certaine manière une perte de chance”.

Que penser alors de l’iridologie qui consiste à lire dans l’iris l’état de forme ? Beaucoup de naturopathes prétendent que la technique trop caricaturale dessert leur discipline. Elle est pourtant toujours enseignée dans certaines écoles.
Les naturopathes eux-mêmes reconnaissent qu’ils ne feront jamais partie de la famille des médecins, et surtout qu’ils ne sont pas là pour établir un diagnostic. Le diagnostic appartient au corps médical mais les naturopathes peuvent réaliser un bilan vital.

En France, il y a toujours un vide législatif ce qui permet à n’importe qui de prétendre exercer la discipline. D’autres pays comme l’Allemagne, l’Angleterre ou le Portugal ont commencé à encadrer la naturopathie.

Posted on Leave a comment

Encore une reconnaissance de la naturopathie !

Le Monde, citant The Verge, publie un article sur les intestins, le “2eme cerveau”, et son importance.
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/08/22/psychosoma-guerir-des-maladies-mentales-en-soignant-lintestin-ce-deuxieme-cerveau/

Que disent-ils ? Ce que la naturopathie défend depuis longtemps :  il est parfois crucial d’assainir et de ré-ensemencer la flore intestinale, pour aborder la santé en général, et certains maux physiques, psychiques, ou psychologiques, même s’ils semblent a-priori éloignés du processus de digestion (anxiété, dépression, fatigue, fringales…).

C’est un thème que j’aborde souvent en consultation, et je suis contente de le voir évoqué ainsi, dans un média grand public !
Pour en savoir plus “la flore intestinale miroir de notre santé”

Posted on 4 Comments

Le Gomasio et son utilisation

Le Gomasio c’est quoi ?

Tout simplement du sésame que l’on mixe avec du sel. Cela donne un condiment qui remplace le sel.  En plus le sésame est intéressant pour sa richesse en magnésium et calcium, souvent en carence chez les personnes stressées, sportifs, femmes enceintes, même pour les enfants en croissance, les personnes sous pilules, les séniors, etc… Le gomasio combine ainsi plaisir et santé !

Gomasio et naturopathie
Gomasio et naturopathie

Recette :

  • 500 g de sésame complet
  • 2 cs sel de Gérande

Faire revenir en 2 fois le paquet de sésame dans une poêle pour permettre aux petites graines de bien griller. Attention le sésame saute de la poêle si elle est trop chaude, donc réduire le feu. Bien mélanger avec une spatule en bois en faisant griller.

Dans un mixeur en position hachoir mettre le sel et rajouter le sésame chaud. Mixer le tout. Laisser refroidir et mixer à nouveau pour bien broyer le sésame.

Voila c’est déjà fait, y a plus qu’à stocker ce gomasio dans un récipient hermétique.

Suggestions d’utilisation :

  • Tremper vos radis dans du gomasio… un délice !
  • Saupoudrer vos salades et vos céréales avec ce condiment (bien sur on ne sale pas en plus les plats c’est mieux)
  • Pour l’apéro des légumes crus en bâtonnets à tremper dans le gomasio
  • L’association avocat et gomasio est assez géniale…
radis noir et gomasio
Radis noir et gomasio conseils de votre naturopathe Isabelle Schillig

Remarque :

Le gomasio du commerce, je le trouve personnellement trop salé…

Le goûter c’est l’adopter….

Je parle du gomasio du radis noir dans l’émission radio sur France Bleu Isere, voici le podcast :
https://www.francebleu.fr/emissions/cuisine-ensemble-recettes-conseils-questions/isere/instant-detox
Recette et conseils d’Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage près de Grenoble, Chamrousse et Vizille.

Posted on Leave a comment

Allaitement et naturopathie

Dans ma pratique de naturopathe, je recommande vivement aux futures maman d’allaiter pour les raisons suivantes :

  • le lait de la mère est l’aliment idéal pour le nouveau né : il est parfaitement équilibré et se module durant la tété et les besoins du bébé. Le lait de début de tété est liquide et sucré et celui de la fin est plus gras et plus nourrissant. En plus il est bien moins cher que les poudres élaborées.
  • le bébé téte ce dont il a besoin, et contrairement au biberon, on peut donner “à la demande”.
  • la proximité du bébé avec sa maman est réconfortante, rassurante
  • le nourrisson ayant un système immunitaire non mature est protégé par celui de sa maman
  • le sein peut se donner n’importe où, et est déjà prêt.
  • l’utérus de la mère se reformera plus rapidement. En effet, les premières tétées provoquent le réflexe de contraction expulsant le placenta, et les suivantes provoquent, de même, tonifient l’utérus.
  • etc…

Comme l’OMS, la naturopathie conseille une alimentation exclusive au sein les 6 premiers mois de vie. En effet, le système digestif et immunitaire de l’enfant ne sont pas mâtures avant ses 6 mois. On trouve parfois des conseils de diversification dès 4 mois, mais il faut savoir que la médecine a beaucoup changé d’avis sur ces conseils, et que les avis les mieux documentés, ainsi que l’OMS, conseillent clairement 6 mois d’allaitement.

Puis, on commence la diversification petit à petit, en plus de tétées qui peuvent se poursuivre sans limite. L’idéal est peut-être d’allaiter jusqu’aux 2 ans de l’enfant, mais parfois l’enfant se désintéresse tout seul avant.

Bien sûr, je sais bien que chaque femme à ses propres contraintes (travail, fatigue, douleur…). Mais à mon avis, il faut tenter de surmonter les difficultés une à une. Il y a des solutions dans de très nombreux cas. Par exemple, je rencontre parfois en consultation des femmes épuisées par l’allaitement. Souvent, la cause en est l’alimentation, aspect crucial, surtout quand elle doit être faite pour deux ! En naturopathie, on aide la femme allaitante a avoir une alimentation adaptée et des apports équilibrés pour elle et son bébé. Les résultats d’un rééquilibrage sont très bons dans ces cas !

Je conseille aussi à toutes les femmes souhaitant allaiter, ou se posant des questions, de participer à une réunion sur l’allaitement proposée par des animateurs formés de la Leche League. Lors de ces réunions, on peut poser des questions, on nous explique les positions d’allaitement pour éviter les crevasses, comment gérer un reflex d’éjection important… De précieuses informations sont à prendre et permettront à la future maman de bien démarrer son allaitement. Ces réunions sont ouvertes aux femmes enceintes, allaitantes de manière conviviale et supervisées par une animatrice.

Un livre sur l’allaitement peut s’avérer utile pour gérer des petits maux  et mieux comprendre son enfant : engorgement, poussée de croissance, sommeil et allaitement, comment exprimer son lait, sevrage, reprise du travail et allaitement… Je conseille souvent le livre “l’art de l’allaitement maternel” de la Leche League que je trouve très complet.
Bien entendu chaque femme est libre d’allaiter ou non, chaque choix est respectable.
Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage, près de Chamrousse, Vizille, Grenoble.

Posted on 2 Comments

Portrait d'une naturopathe dans le journal du Dauphiné

Le lundi 15 avril 2013 un article parlant de ma partique a paru dans le journal du Dauphiné :
“La Naturopathie s’installe à Uriage”
Isabelle Schillig, praticienne de santé naturopathe, iridologue, relaxation Thaïlandaise, s’installe sur Uriage.  Mon cabinet de consultation se trouve juste devant le panneau indiquant la commune de Vaulnaveys-le-Haut, à Uriage, s’amuse Isabelle. Je suis donc Vaulnaviarde, mais je fais avant tout partie de la grande famille d’Uriage.  Elle nous explique : « C’est lors de voyages en Australie, Nouvelle-Zélande, Thaïlande et Indonésie que j’ai découvert des techniques et des méthodes alternatives de santé et de massage. De retour en France, j’ai orienté ma formation gastronomique vers une approche de santé naturelle où l’alimentation est primordial. J’ai fréquenté durant quatre années, l’une des meilleures écoles de naturopathie le Cenatho, l’école de Daniel Kieffer, à Paris agrée par la Fenhaman (Fédération Française de Naturopathie). Lauréate du Cenatho, j’ai présenté un mémoire au sujet de la femme enceinte et son accompagnement naturopathique. Aujourd’hui je propose des consultations de naturopathie. Je suis un éducateur de santé globale. Le rôle du naturopathe n’est pas de se substituer au médecin traitant, mais d’aider et conseiller le patient sur des règles élémentaires d’hygiène vitale. Je travaille aussi sur l‘Iridologie (étude de l’iris). Ne dit-on pas en effet que les yeux sont le miroir de l’âme… ! Enfin, j’aime proposer une relaxation énergétique dans la tradition d’écoles Thaïlandaises. C’est une technique de détente proche du massage. L’idée est, dans un état de relaxation, de redonner du mouvement au corps et le libérer de ses spasmes. J’appelle cela le yoga du paresseux ! » Isabelle Schillig est installée à l’institut Complexe Beauté d’Uriage, au 2993-3031, avenue d’Uriage, où elle travaille auprès de Christelle Herkt, kératothérapeute (hygiène et qualité de la peau.)
www.naturopathe-uriage.fr
Article écrit par Michel Doris, journaliste au Dauphiné.