Posted on

On parle de petit déjeuner sur France 3 avec Isabelle Schillig

Isabelle Schillig naturopathe Grenoble sur France 3

Je suis invitée une fois par mois, pour animer une rubrique santé en tant que naturopathe sur le plateau télé de France 3.
Ce matin sur le plateau de France 3, dans l’émission matinale 9.50, je vous ai livré de précieux conseils pour :

  • éviter d’avoir des fringales
  • réduire votre fatigue à cause de la digestion
  • respecter votre métabolisme….

Si vous avez manqué l’émission, voici le replay de l’émission 9.50, les petits déjeuner avec Isabelle Schillig naturopathe Grenoble Uriage : https://www.youtube.com/watch?v=JV_gYpeAjQQ

https://goo.gl/Ut3UpU

Isabelle Schillig naturopathe Grenoble sur France 3
Isabelle Schillig naturopathe Grenoble sur France 3
Posted on 2 Comments

Recettes apéritives rapides et originales

Graines tournesol et courge grillées

Pour faire vos courses, essayez une visite dans un magasin Bio, ou parcourez le rayon Bio de votre supermarché pour trouver certains des ingrédients cités ci-dessous.

N’hésitez pas à développer vos propres astuces et idées, celles ci ne sont que les ferments de votre imagination !

Graines de tournesol grillées

Graines tournesol et courge grillées Graines tournesol et courge grillées[/caption]

  • 100 g de tournesol nature
  • un peu de sauce soja ou tamari

Dans une poêle faite revenir rapidement les graines de tournesol, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées et qu’une agréable odeur s’installe dans la cuisine. Éteindre le feu, verser de la sauce de soja qui agglutinera un peu la préparation et mélanger bien le tout.

Cette préparation se mange froide ou légèrement tiède, elle remplacera avantageusement les biscuits apéritifs ou les cacahuètes.

Légumes variés et sa sauce au curry

Aperitifs originaux Isabelle Schillig

  • légumes de saison (carotte, céleri branche, fenouil, endive…)
  • yaourt de soja nature
  • curry doux et coriandre fraiche
  • 1 tête d’ail
  • sel

Découper les légumes en bâtonnets de 2 cm de long. Mélanger dans un bol : le yaourt de soja, le curry, la coriandre, l’ail écraser et le sel. Vos légumes pourront être trempés dans la sauce et faire le plaisir de nombreux invités.

Tartare d’algues

  • 3 variétés d’algues séchées en paillette (dulse, nori, laitue de mer,….)
  • 1/2 citron
  • 1 petit oignon
  • herbes aromatiques : coriandre, persil, aneth… frais ou sec
  • épices (cumin en poudre, curcuma, curry doux…)
  • huile d’olive “vierge de première pression à froid”

Éplucher l’oignon et hacher le avec l’herbe aromatique choisie (coriandre, persil…).

Remplir un bocal en verre au 2/3 avec le mélange d’algues sélectionner. Rajouter le jus de citron, l’oignon et l’herbe aromatique hachée, les épices en poudre et recouvrir généreusement d’huile pour réaliser une marinade. Fermer votre bocal et laisser votre tartare d’algues s’hydrater au frigo pendant 2 à 3h.

Servir sur des toasts avec des graines germées…à vous de donner libre court à votre imagination.

Ce tartare se conserve 1 bonne semaine.

Tartinable à la noix

  • 200 g de cerneaux de noix
  • 40g de beurre
  • sel

Mixer le tout et rajouter un petit peu d’eau si nécessaire pour rendre la préparation tartinable. Idéale sur du pain de maïs brioché ou pain de campagne.

Recettes d’Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage 38410

Posted on 2 Comments

Portrait d'une naturopathe dans le journal du Dauphiné

Le lundi 15 avril 2013 un article parlant de ma partique a paru dans le journal du Dauphiné :
“La Naturopathie s’installe à Uriage”
Isabelle Schillig, praticienne de santé naturopathe, iridologue, relaxation Thaïlandaise, s’installe sur Uriage.  Mon cabinet de consultation se trouve juste devant le panneau indiquant la commune de Vaulnaveys-le-Haut, à Uriage, s’amuse Isabelle. Je suis donc Vaulnaviarde, mais je fais avant tout partie de la grande famille d’Uriage.  Elle nous explique : « C’est lors de voyages en Australie, Nouvelle-Zélande, Thaïlande et Indonésie que j’ai découvert des techniques et des méthodes alternatives de santé et de massage. De retour en France, j’ai orienté ma formation gastronomique vers une approche de santé naturelle où l’alimentation est primordial. J’ai fréquenté durant quatre années, l’une des meilleures écoles de naturopathie le Cenatho, l’école de Daniel Kieffer, à Paris agrée par la Fenhaman (Fédération Française de Naturopathie). Lauréate du Cenatho, j’ai présenté un mémoire au sujet de la femme enceinte et son accompagnement naturopathique. Aujourd’hui je propose des consultations de naturopathie. Je suis un éducateur de santé globale. Le rôle du naturopathe n’est pas de se substituer au médecin traitant, mais d’aider et conseiller le patient sur des règles élémentaires d’hygiène vitale. Je travaille aussi sur l‘Iridologie (étude de l’iris). Ne dit-on pas en effet que les yeux sont le miroir de l’âme… ! Enfin, j’aime proposer une relaxation énergétique dans la tradition d’écoles Thaïlandaises. C’est une technique de détente proche du massage. L’idée est, dans un état de relaxation, de redonner du mouvement au corps et le libérer de ses spasmes. J’appelle cela le yoga du paresseux ! » Isabelle Schillig est installée à l’institut Complexe Beauté d’Uriage, au 2993-3031, avenue d’Uriage, où elle travaille auprès de Christelle Herkt, kératothérapeute (hygiène et qualité de la peau.)
www.naturopathe-uriage.fr
Article écrit par Michel Doris, journaliste au Dauphiné.

Posted on Leave a comment

Reconnaissance de la naturopathie

Bonne nouvelle, une étude a été réalisée sur les bénéfices de la naturopathie pour réduire le syndrome métabolique (obésité, excès de triglcérides, hypertension artérielle…).
Bien sûr, je ne suis pas surprise par les résultats positifs de cette étude et je suis contente qu’il y ait des études sur la naturopathie qui soient raisonnables.
Je suis persuadée que sur bien d’autres syndromes on pourra mesurer les effets positifs de la naturopathie. Et, qui sait, peut être que la naturopathie pourra jouer un rôle sérieux et mérité dans l’organisation de la santé en France (à l’heure où les médecins se font rares et où la sécurité sociale est en déficit).

Posted on 2 Comments

La naturopathie pour qui ?

On me demande souvent à qui s’adresse la naturopathie, ou encore s’il y a un profil typique qu’il faudrait avoir pour consulter…

J’ai toujours du mal à répondre à cette question car elle est très vaste, et si je répond simplement que ça s’adresse à tout le monde, ce n’est quand même pas très éclairant.

Pourtant c’est vrai, j’en suis convaincue, la naturopathie s’adresse à tout le monde.

Déjà, elle s’applique à tous les ages de la vie: un bébé qui a de l’eczéma, un enfant fatigable, un adolescent, un jeune sportif, une femme enceinte, un quadragénaire citadin,  un femme en pré-ménopause, un  retraité, ou même un senior…  Bien sûr, ce n’est pas exhaustif.

Pourquoi se tourner vers la naturopathie ? Il y a là encore de multiples raisons, difficiles à hiérarchiser.

D’abord, il y a le rôle de conseiller en alimentation, pour équilibrer de manière intelligente et naturelle son assiette, l’adapter aux besoins et aux capacités de son corps. Ce que l’on mange, c’est une question importante qui nous touche tous.

Ensuite, par exemple, il y a les problèmes chroniques d’allergie, de migraine,  de peau, de digestion. Autant de problèmes pour lesquels les traitements classiques sont loin d’etre toujours satisfaisant, et sont parfois contraignant. Pourtant, souvent derrière ces problèmes se cache un organe en faiblesse, ou surmené. Des cures de revitalisation et de drainage naturopathiques peuvent être complètement adaptées.

Heureux ceux qui n’ont jamais eu de problème de sommeil, ou de manque d’entrain, ou d’endurance. Mais là encore la naturopathie a son mot à dire, quand elle conseille des aliments et des plantes qui stimulent et réactivent la production de neurotransmetteurs.
Puis il y a les dépendances, la première d’entre elle étant peut être celle au sucre (mais aussi bien sûr les autres dépendances, tabac, alcool, ou même jeu…). Toutes sont difficiles, mais la naturopathie permet de donner là encore un cap “au naturel”.
Personnellement, j’ai beaucoup de plaisir à accompagner les femmes enceintes dans cette période unique de leur vie et dans la préparation de celle à venir. Les choix naturels y sont importants, et la naturopathie peut soutenir l’équilibre de la maman et du bébé.

Il y a encore tellement d’autres raisons : ostéoporose, arthrose, ORL, terrains inflammatoires, fécondité…
Donc oui vraiment, la naturopathie s’adresse à tous. Non, il n’y a pas de profil typique pour consulter. Bien entendu, la naturopathie n’a pas la réponse assurée et immédiate (et sans effort) à tout, mais elle peut vraiment avoir son mot à dire, parfois de manière cruciale, dans bien des cas, exceptionnels, ou de la vie courante.

Posted on

Portrait d’une naturopathe, Isabelle Schillig

Isabelle Schillig s’est installée à Uriage en tant que Naturopathe après avoir exercé 5 ans à Toulouse.

QUEL EST VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL ?
Après avoir travaillé dans la restauration gastronomique, j’ai fait du volontariat dans le domaine de l’alimentation Biologique en Australie et en Nouvelle Zélande.

Je me suis formée aux massages Thaïlandais, dans 2 écoles à Chiang Mai (Thaïlande), Il s’agit d’une technique de relaxation habillée que je pratique et que je propose à ma clientèle.

A mon retour en France, j’ai suivi la formation de 4 ans de naturopathie dans l’école de Daniel Kieffer (Cenatho). J’ai été reçue à l’examen avec les honneurs.

De 2006 à 2010, je suis praticienne de santé, naturopathe à Toulouse au sein d’un magasin Biologique, Grandeur Nature. J’ai encadré un stage des élèves du Cenatho. J’ai également organisé en 2007, des ateliers sur l’alimentation saine d’un point de vue théorique et pratique (que je n’ai pas reconduit cette année car je suis devenu Maman fin 2007).
Je viens de recommencer en mars 2013 mon activité en Naturopathie, Iridologie et Relaxation Thaïlandaise sur Uriage à 10 minutes de Grenoble et Vizille.

COMMENT VOUS EST VENUE L’ENVIE DE DEVENIR NATUROPATHE ET EN QUOI CONSISTE CE MÉTIER?
Après toutes les rencontres que j’ai faits lors de mes voyages à l’étranger, je n’avais plus envie de travailler dans l’hôtellerie. J’avais d’autres ambitions plus orientées vers les choses naturelles au quotidien (alimentation, utilisations de plantes et de remèdes de grand-mère).

Un naturopathe est un éducateur de santé, il donne des conseils d’hygiène de vie : aide les gens à mettre en place une alimentation adaptée à leurs besoins et à améliorer leur quotidien par des méthodes naturelles (plantes, respiration, compléments alimentaire, relaxation…)

COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE ?
Personnellement, je reçois les gens sur 3 rendez-vous.

Lors de la première visite on parle de l’alimentation. Selon la problématique de la personne on parlera des associations alimentaires, des aliments à éviter et comment les remplacer et surtout comprendre le pourquoi de certains changements souhaitables. Pour ce rendez vous, je demande à la personne de me noter ce qu’elle mange aux 3 repas de la journée sur 3 jours, pour ainsi avoir un aperçu de son alimentation.

Lors de la deuxième visite, on va pouvoir aller un peu plus dans les détails et essayer de rechercher la cause du problème de la personne. J’utilise l’iridologie pour mieux cerner le terrain de la personne, c’est à dire ses sensibilités. Je prends le temps d’expliquer et  conseiller un programme d’hygiène vital (alimentation suite, exercice physique, hydrothérapie, outils de développement personnel et compléments alimentaires).

Lors de la troisième visite, on va se recentrer sur son corps avec un massage Thaïlandais pour relancer les énergies du corps (massage non thérapeutique).

A la fin de ces 3 séances la personne aura reçu des conseils sur son alimentation, ses sensibilités et continuera à connaitre un peu mieux son organisme.
Pour information, le prix d’une séance est de 50 euros ou un forfait à 130 euros pour 3 visites.

QUEL EST VOTRE TYPE DE CLIENTÈLE ET POUR QUELS TYPES DE MAUX VIENNENT-ILS ?
Ma clientèle va des bébés aux personnes âgées.
Les motifs de consultations sont très variés, on pourrait citer par exemple des maux chroniques : allergie, rhumatisme, problèmes digestifs, eczéma, insomnie, stress,… D’autres personnes viennent me consulter pour : perdre du poids, pour des moments de la vie bien particuliers (grossesse, ménopause, adolescence…)

SELON VOUS, QUELLES SONT LES COMPÉTENCES NÉCESSAIRES POUR EXERCER CE MÉTIER ?
Je pense qu’il faut savoir être à l’écoute, pouvoir s’adapter au tempérament et au mode de vie de chacun, ce qui demande de la souplesse dans les conseils à donner.

Pour moi, il est important que les personnes comprennent ce qui ne va pas pour savoir rebondir, il faut être un bon éducateur, un coach en quelque sorte.

QUELS CONSEILS DONNERIEZ-VOUS À UNE PERSONNE QUI SOUHAITERAIT SE LANCER DANS CE MÉTIER ?
De bien se renseigner sur les écoles, comme en France il n’y a pas de juridiction sur cette profession. Il y a des écoles qui se prétendent former des gens à ce métier en 1 mois. Une formation certifiante et sérieuse devrait au moins contenir 1200h de cours (c’est ce qui se fait actuellement dans certaines écoles).

VOUS PRATIQUEZ ÉGALEMENT LA RELAXATION THAÏLANDAISE ET L’IRIDOLOGIE, POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE QUELQUES MOTS ?
La relaxation Thaïlandaise est une technique de détente proche du Shiatsu, considérée en Thaïlande comme un massage. Elle permet de réharmoniser et de rééquilibrer la libre circulation des flux d’énergies (méridiens Thaïlandais, Shens) dans le corps.

L’idée est, dans un état de relaxation, de redonner du mouvement au corps et le libérer de ses spasmes. C’est, en quelque sorte, le yoga du paresseux !

L’iridologie, quant à elle, est une technique qui permet, en regardant dans la partie colorée de l’œil (l’iris), de pratiquer un bilan de vitalité et notamment de dépister la ou les prédispositions et sensibilités d’un individu.

VOUS AVEZ TRAVAILLÉ DANS LE DOMAINE DE LA DIÉTÉTIQUE ET DE L’ALIMENTATION BIOLOGIQUE, QUEL EST VOTRE VISION DU BIO EN GÉNÉRAL ?
Pour moi une alimentation contenant le moins de pesticides est meilleure pour le corps et d’autres par les légumes Bio sont plus gouteux que ceux du commerce.

Je tiens également à solliciter ces petits producteurs qui prennent soin de notre terre et de ce qu’on laissera aux générations futures.

AVEZ-VOUS RESSENTI UNE ÉVOLUTION AU SEIN DE VOTRE CLIENTÈLE CES DERNIÈRES ANNÉES ?
Actuellement, je n’ai pas encore suffisamment de recul pour pouvoir constater une évolution due à une mouvance culturelle. Toutefois je sais que le bouche à oreille et mon site internet mon permis de mieux travailler.

QUELLES SONT VOS PRIORITÉS ET OBJECTIFS POUR LES PROCHAINES ANNÉES ?
Continuer à accompagner les gens vers une hygiène de vie plus respectueuse de leur personnalité. Je risque de faire une petite pause professionnelle d’ici un ou deux ans pour prendre le temps de m’occuper de ma famille.

UN PETIT MOT POUR CONCLURE ?
Adopter une hygiène de vie plus saine ce n’est pas un calvaire, c’est une redécouverte de soi-même, il faut juste se l’autoriser et surtout essayer.


En 2013 Isabelle Schillig pratique la naturopathie, l’iridologie et la relaxation Thaïlandaise à Uriage, elle reçoit sur rendez vous.

Posted on Leave a comment

Les huiles végétales et leurs vertus pour le corps

Avec l’âge, la peau est de moins en moins souple et le film lipidique qui la recouvre et la protège s’estompe. Les huiles végétales permettent de nourrir cette peau de manière superficielle et/ou en profondeur. L’utilisation des huiles ne se limite pas au soins du corps et du visage, on peut aussi s’en servir pour des soins des cheveux et des ongles.
Ces huiles de beauté peuvent être associées entre elles ou servir de base pour des préparations spécifiques ou l’on ajoutera par exemple des huiles essentielles de lavande, de bois de rose, de géranium…

Comment les conserver ?
Les huiles se conservent à l’abri de la lumière et sont si possible conditionnées dans des verres fumés pour limiter au maximum l’oxydation. Pour les huiles riches en oméga 3 qui seront par conséquent très sensible à l’oxygène, mieux vaut les conserver au frigo et les utiliser rapidement (telle l’huile d’onagre et de périlla).

Comment choisir ces huiles végétales ?
Tout d’abord, je crois qu’il est important de spécifier qu’une huile de bonne qualité sera plus efficace qu’une huile qui aura été surchauffée et qui aura par conséquent perdu la plupart de ses propriétés. Par conséquent, il vaut mieux choisir des huiles « vierges de première pression à froid ».
La peau absorbe cette huile et ce qu’elle contient! L’idéal est de disposer de 3 à 4 huiles différentes pour pouvoir les adapter à la peau et à la demande de la personne qui recevra le soin. Pour pouvoir faire son choix de manière plus judicieuse, voici un tableau synthétique pouvant vous aider dans votre sélection. Les huiles les plus couramment utilisées sont celles d’amande douce, germe de blé, macadamia et rosier muscat.

Les huilesPropriétésIndications
Amande douceAssouplissante, adoucissante,Peaux sensibles, peaux de bébé, vergetures, crevasses, irritations
ArganTonifiante, régénératrice, cicatrisanteAnti-âge, cicatrices, brûlures, cheveux secs et ternes, ongles cassants
ArnicaStimulantePeaux pâles (insuffisamment irriguées), soins des cheveux et du cuir chevelu
AvocatHydratante, assouplissante, régénératricePeaux sèches, fragiles et distendues
BellisTonifiante et raffermissantePeaux mal irriguées, peau du buste détendu
BourracheRevitalisante, anti- vieillissementPeaux délicates et fatiguées, restaure l’élasticité de la peau, anti-ride
CalendulaProtectrice, atténue l’effet des brûluresPeaux sensibles, rugueuses, gercées ou couperosées, après soleil
CalophylleAnti-inflammatoire, régénératrice du système circulatoire, cicatrisantePeaux couperosées, acnéiques, eczémateuse, fatigue musculaire ou tendineuse
CaméliaTonifianteSoins du visages, du cou et des mains, cheveux secs et ternes
CarotteAssouplissante, activatrice du bronzageFavorise le bronzage et la régénération de l’épiderme
ChanvreRéparatrice, protectriceApporte de la souplesse à tous les types de peaux, pénètre facilement
Germe de bléRégénératrice et antioxydantePeaux déshydratées et fatiguées, eczéma sec, gerçures
JojobaRééquilibrante de tous les types de peauxPeaux grasses ou mixtes : corrige l’aspect, peaux sèches ou ridées : redonne de la vitalité
LysAdoucissante et anti- inflammatoirePeaux sèches, irritées et vieillissantes
MacadamiaHydratante en profondeur, facilite la micro-circulation locale, régulatrice du système lymphatiquePeaux sèches, fatiguées, atones, huile de jour pour les peaux grasses
MillepertuisAnti-inflammatoire, anti- érythémateuseDouleurs musculaires ou articulaires, suite de brûlures
NigelleVivifiante, purifianteRenforce le système immunitaire, estompe l’acné, réduit les mycoses, soulage les contractures, tonifie le cheveu
NoisetteHydratante sans laisser de film gras sur la peauInflammation cutanée, érythème du nourrisson, pénètre rapidement
Noyaux d’abricotTonifiantePeaux dévitalisées, « chiffonnées » et fatiguées
OnagreRégénératrice des membranes cellulairesRégulatrice de l’hydratation de toutes les peaux, protectrice face aux agressions, anti-âge
PérillaAnti-âge, revitalisantePeaux matures, anti- allergisante, riche en oméga 3
Rosier MuscatAnti-oxydante, régénératrice, cicatrisantePeaux dévitalisées, taches de vieillesse, acné, brûlure, psoriasis, peaux sèches.

Bibliographie :
Pranarom Melvita les huiles naturelles de beauté et de soin
Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage, près de Grenoble, Vizille et Chamrousse www.naturopathe-uriage.fr
 

Posted on Leave a comment

Réveillez votre corps c’est le printemps !

 C’est officiel, l’hiver est fini, c’est le printemps le beau temps arrive, les jonquilles sortent… Ecoutez votre organisme, il attend son renouveau lui aussi. Pour vous aider à retrouver la forme, adoptez quelques réflexes naturopathiques vous permettant d’éliminer les surcharges et de drainer vos émonctoires.


Pour faire le plein d’énergie et de vitamines, choisissez une alimentation vivante et vivifiante composée de jus de légumes variées (carottes, betteraves,…), accompagnez vos salades et plats de graines germées (luzerne, radis, lentilles, graine de tournesol…), colorez vos petits déjeuner de pelotes de pollen frais (châtaignier, ciste, toutes fleures…).
Pour se “detoxiner” et éliminer pensez à faire une cure de sève de bouleau, réputée pour ses propriétés drainantes et reminéralisantes. Dans le même thème, il existe aussi des préparations associant de nombreuses plantes, par exemple nous vous suggérons : “l’élixir du printemps” (stimulant l’élimination, l’amincissement et la reminéralisation) ou le “Draina flore” (agissant sur tous les organes d’élimination qui purifie, détoxique et régénère l’organisme).
Pour vous aider à estomper la peau d’orange et les excès d’eau accumulés aux ni

veau des hanches, des fesses, des cuisses , nous vous conseillons “Cellimine” (aux vertus stimulantes, drainantes et désinfiltrantes) pour retrouver une peau lisse et ferme. N’oubliez pas d’associer à tout cela du sport, de la marche, du vélo… remettez du mouvement dans votre corps. Et surtout faites vous plaisir : l’oxygène frais et la nature ensoleillée vous attendent, ils vous rendront le dynamisme de votre corps, qui sommeille… Vous verrez la forme que vous tiendrez dans deux mois !

On se donne rendez vous pour vérifier ?

Isabelle Schillig naturopathe
Le p’tit reporTerre Avril – Mai 2006

Posted on Leave a comment

Recettes apéritives rapides et originales

Graines tournesol et courge grillées
Graines tournesol et courge grillées
Pour faire vos courses, essayez une visite dans un magasin Bio, ou parcourez le rayon Bio de votre supermarché pour trouver certains des ingrédients cités ci-dessous. N’hésitez pas à développer vos propres astuces et idées, celles ci ne sont que les ferments de votre imagination !
  • 100 g de tournesol nature
  • un peu de sauce soja ou tamari
Dans une poêle faites revenir rapidement les graines de tournesol, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées et qu’une agréable odeur s’installe dans la cuisine. Éteindre le feu, verser de la sauce de soja qui agglutinera un peu la préparation et mélanger bien le tout. Cette préparation se mange froide ou légèrement tiède, elle remplacera avantageusement les biscuits apéritifs ou les cacahuètes.
Aperitifs originaux Isabelle Schillig
Aperitifs originaux Isabelle Schillig

Légumes variés et sa sauce :

  • légumes de saison (carotte, céleri branche, fenouil, endive…)
  • yaourt de soja nature
  • curry doux et coriandre fraiche
  • 1 tête d’ail
  • sel
Découper les légumes en bâtonnets de 2 cm de long. Mélanger dans un bol : le yaourt de soja, le curry, la coriandre, l’ail écraser et le sel. Vos légumes pourront être trempés dans la sauce et faire le plaisir de nombreux invités.

Tartare d’algues

  • 3 variétés d’algues séchées en paillette (dulse, nori, laitue de mer,….)
  • 1/2 citron
  • 1 petit oignon
  • herbes aromatiques : coriandre, persil, aneth… frais ou sec
  • épices (cumin en poudre, curcuma, curry doux…)
  • huile d’olive “vierge de première pression à froid”
Éplucher l’oignon et hacher le avec l’herbe aromatique choisie (coriandre, persil…). Remplir un bocal en verre au 2/3 avec le mélange d’algues sélectionner. Rajouter le jus de citron, l’oignon et l’herbe aromatique hachée, les épices en poudre et recouvrir généreusement d’huile pour réaliser une marinade. Fermer votre bocal et laisser votre tartare d’algues s’hydrater au frigo pendant 2 à 3h. Servir sur des toasts avec des graines germées…à vous de donner libre court à votre imagination. Ce tartare se conserve 1 bonne semaine.

Tartinable à la noix

  • 200 g de cerneaux de noix
  • 40g de beurre
  • sel
Mixer le tout et rajouter un petit peu d’eau si nécessaire pour rendre la préparation tartinable. Idéale sur du pain de maïs brioché ou pain de campagne. Recettes d’Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage 38410
Posted on Leave a comment

Petits déjeuners gourmands

Combien de fois, pressés par la montre, néglige–t-on le premier repas de la journée ? Pourtant, ce repas est important ! Saviez vous que l’organisme est plus disponible le matin, qu’il assimile mieux les graisses ? Il faudrait alors allèger le dîner, au profit du petit déjeuner. Parfois, l’hygiène alimentaire tient juste à cet équilibrage.

Pouvoir rester concentré toute une matinée, et tenir sans fringale jusqu’au repas suivant, cela peut faire la différence pour qu’une journée soit réussie. Il faut pour ça un petit déjeuner équilibré.

Il doit apporter des glucides (par des sucres « lents »), des protéines… L’organisme assimile les graisses le matin, c’est le moment pour lui apporter des lipides insaturés (omegas 3 ou 6) essentiels pour le cerveau, et des vitamines liposolubles ! Calcium, magnesium, zinc sont aussi bienvenus.

…quelques exemples naturopathiques ou se trouvent tous ces apports essentiels.

Par exemple, goûtez des tartines à la purée d’amande blanche ou de sésame, recouvertes d’un filet de sirop d’orge, ou encore de pollen frais (antioxydant). Plus céréalière, cette préparation réchauffante : recouvrez des flocons de céréales (riz, millet, quinoa…) d’un lait végétal (soja, riz, amande…) et chauffez à feu doux 8 minutes. Agrémentez de fruits secs (dattes, figues…) et d’oléagineux (tournesol, courge, noisette…) ! Essayez les yaourts de brebis ou de soja avec compote, et purée de châtaigne (sans sucre). Original, et équilibré, coupez en dés, un avocat, une pomme, une banane, avec 2 cuillères à soupe de pollen frais.

Osez changer les habitudes, avec un petit déjeuner salé ! Par exemple, du pain grillé avec des filets de poisson fumé. Plus traditionnel, du pain au fromage de chèvre ou de brebis conviendra, ou encore deux œufs à la coque, avec aromates et gomasio…

Tous ces exemples pourront s’accompagner de graines germées. Laissez aller votre inventivité, et profitez en pour vous faire plaisir !

Vous avez peut être remarqué que « j’oublie » de conseiller certains aliments, comme par exemple, le café, le jus d’orange, la confiture, le « nutella »… Ce n’est pas par hasard.

En naturopathie, nous avons la notion d’aliments « revitalisants », qu’il faut toujours privilégier. Voici quelques conseils plus spécifiques.

Les sucres rapides sont à écarter, pour éviter les « coups de barre », et les inconforts digestifs. On les remplacera par des sucres lents, fruits secs, sirop d’orge, et sucres non raffinés comme le rapadura. Les jus de pomme, ou de poire sont mieux gérés par l’organisme que les jus acides qu’on réservera à l’après midi. Le café (surtout, mais aussi le thé noir), excite et freine l’assimilation des vitamines. Remplaçons le par du café de céréales, ou du thé vert.

Paru dans le journal “Human and Terre“ janiver – février 2007
Conseils par Isabelle Schillig, naturopathe en Isère