Posted on

Etes vous en phase avec votre rythme Biologique ?

Je tenais à vous faire partager cet article qui reprend et re-explique certains conseils donnés au cours des consultations en naturopathie (importance d’un bon petit déjeuner, repas léger le soir, fatigue, boisson…).
Insomnies ? Du mal à se réveiller ? L’horloge biologique découverte par la médecine chinoise peut aider à rétablir naturellement son rythme biologique.
Article extrait du site http://www.authentico.fr/horloge-biologique-medecine-chinoise/

Horloge Biologique en médecine chinoise

UNE SCIENCE MILLÉNAIRE
Il y a longtemps, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) a découvert que le corps fonctionne selon une « horloge des organes » qui se reflète dans les méridiens d’énergie, eux-mêmes liés aux différents organes. On appelle ce processus le rythme circadien.
Dans ce système, l’horloge de 24 heures est divisée en 12 intervalles de deux heures durant lesquels le Qi (force vitale) se déplace à travers le système d’organe. Pendant le sommeil, le Qi est attiré vers l’intérieur et s’occupe de restaurer le corps. Cette phase se finalise entre 1 et 3 heures lorsque le foie purifie le sang et exécute une myriade de fonctions visant à préparer le Qi à se déplacer vers l’extérieur.
Les douze heures qui suivent le cycle du foie (3h du matin – 15 heures de l’après-midi) impliquent l’énergie des organes associés à l’activité quotidienne, essentiellement pour la digestion et l’élimination. Ces organes comprennent les poumons, le gros intestin, l’estomac, la rate, le pancréas, le coeur et l’intestin grêle.
Après 15 heures, le flux d’énergie se déplace à nouveau vers l’intérieur pour supporter les organes internes associés à la réparation du système. Le but est de faire circuler les fluides et la chaleur, ainsi que de filtrer et purifier. Les organes liés à cette période sont le péricarde, le triple réchauffeur, la vessie, les reins, la vésicule et le foie.

Capture d’écran 2016-04-18 à 21.52.09
Test du Dosha

Pour faire le test ayurvédique dosha du site authentico
Lorsqu’un organe est à son pic d’ énergie, l’organe de l’autre côté de l’horloge (à 12 heures) est à son plus bas. Par exemple, entre 1H et 3 heures du matin, le foie atteint son apogée. Dans le même temps, l’intestin grêle (l’organe responsable de l’absorption et l’assimilation de nombreux nutriments clés) est à son plus bas.

UNE VIE MODERNE PEU ADAPTÉE
En quoi ces cycles affectent notre vie quotidienne ? Tout d’abord le corps n’a pas été programmé pour accueillir nos habitudes modernes de fins de soirées. Par exemple, si nous mangeons tard, la nourriture n’est pas bien absorbée par l’intestin grêle (car il est au repos) et le foie a peu de chances de faire son travail de nettoyage.
De même se coucher tard ou se lever tard peut induire des fatigues irrattrapables dans la journée. Même avec dix heures de sommeil ou une sieste prolongée.
L’ horloge des organes est aussi un bon indicateur de ce qui peut dysfonctionner dans votre corps. Si vous vous réveillez à la même heure chaque nuit ou si vous subissez des symptômes désagréables autour de 15 heures, vous pouvez regarder le méridien impliqué à cette horaire et observer la nature de ces symptômes.
Parfois, se réveiller à 3 heures du matin peut signifier que le foie ne traite pas correctement les déchets ou est entravé par des calculs biliaires. Ou alors, il arrive que les symptômes physiques se manifestent à cause d’une émotion sous-jacente. Notez que le foie est fortement associé à la colère, la frustration et la rage.

UN ORGANE = UNE PÉRIODE DE LA JOURNÉE
Voici une liste détaillée de la fonction de chaque tranche horaire.
3 HEURES – 5 HEURES : LES POUMONS.
Les déchets toxiques de vos poumons se libèrent en principe entre 3 à 5 heures du matin. Voilà pourquoi on tousse parfois. Si vous toussez le matin, ceci peut signifier que votre régime alimentaire et votre mode de vie doivent être modifiés afin de réduire le mucus et la toxicité. Se sentir malade à ce moment peut aussi être une indication d’une douleur profonde qui doit être traitée.
5 HEURES – 7 HEURES : LE GROS INTESTIN.
Pour commencer la journée du bon pied il est bon d’aller aux toilettes. Cette période est également idéale pour s’hydrater et la pire pour absorber de la caféine. La caféine est diurétique et emmène l’eau loin de votre côlon. Or, votre corps a besoin d’eau dans la matinée pour maintenir sa réparation et entretenir l’intestin.
Si vous vous sentez mal durant cette tranche horaire, buvez beaucoup d’eau. Cela pourrait vous empêcher d’être constipé, peut présenter des effets bénéfiques sur le poids et dans tous les cas améliore votre santé globale. D’un point de vue émotionnel, toujours selon la médecine chinoise, vous pourriez avoir besoin d’évacuer de la culpabilité.
7 HEURES-9 HEURES : ESTOMAC.
Dans cet intervalle du rythme biologique, le flux d’énergie se déplace vers l’estomac pour stimuler la faim. C’est le moment de manger le repas le plus copieux de la journée car le corps est au maximum de sa capacité digestive. Des symptômes désagréables dans ces heures peuvent indiquer que votre estomac est trop froid. Pour y remédier, vous pouvez par exemple boire une boisson chaude comme un thé. L’estomac sera ainsi réchauffé.
9 HEURES – 11 HEURES : PANCRÉAS / RATE.
La rate est considérée comme un organe très important dans la digestion, à tel point que même un petit déjeuner tardif sera digéré facilement.
C’est dans la période 9-11 heures que les allergies peuvent apparaître le plus fortement car la rate est occupée à travailler avec le foie et le système immunitaire. Une rate saine produit des anticorps quand il y a une infection et observe scrupuleusement le sang à la recherche d’impuretés. Des sensations désagréables pendant cet intervalle peuvent témoigner d’une rate déficiente. Au niveau émotionnel cela peut être révélateur de problèmes d’estime de soi.
11 HEURES – 13 HEURES : COEUR.
On note généralement une accélération du rythme cardiaque aux alentours de midi. La recherche montre que 70% des crises cardiaques se produisent entre 11 heures et 13 heures. Etre plein de joie et d’enthousiasme rend le cœur plus fort, tandis que les émotions opposées, comme la tristesse, affaiblissent le cœur. Attention à la chaleur pendant cette période, le coeur en a horreur !
13 HEURES – 15 HEURES : INTESTIN GRÊLE.
Avez-vous remarqué qu’entre 1 à 3 heures vous êtes plus susceptibles d’avoir une indigestion, des douleurs et des ballonnements ? L’horloge biologique interne nous dit que cela peut être lié à votre intestin grêle. Peut être que vous avez un sentiment d’insécurité ou que vous doutez de vous même. Il est également possible que vous souffriez de malabsorption intestinale.
15 HEURES – 17 HEURES : LA VESSIE.
Les symptômes annonciateurs de désordre durant cette période se manifestent essentiellement par de la fatigue.
17 HEURES – 19 HEURES : REINS.
Si c’était le cas auparavant, le sentiment de fatigue est susceptible de continuer durant ce laps de temps. À l’inverse, lorsque les reins sont en bonne santé et fonctionnent correctement, vous vous sentirez énergique.
Les reins sont alignés avec les glandes surrénales qui produisent le cortisol nous aidant à sortir du lit le matin. L’energie des reins est la plus faible le matin entre 5 et 7 heures, c’est pourquoi on a souvent du mal à se réveiller à ce moment de la journée.
19 HEURES – 21 HEURES : PÉRICARDE.
Entre 19 et 21 heures vous pourriez avoir des envies de sucreries ou de glucides raffinés. La raison est que les reins régularisent le pancréas et si vous ne consommez par exemple des bonbons pendant cette période, vous remarquerez sans doute des douleurs lombaires (une façon courante de se manifester pour les reins).
Si vous avez besoin d’une sieste en début de soirée, c’est que votre pancréas, selon les directives de vos reins, veut vous calmer pour effectuer des « réparations ».
21 HEURES – 23 HEURES : TRIPLE RÉCHAUFFEUR.
Le triple réchauffeur régit les vaisseaux sanguins et les artères. Les vaisseaux sanguins « passent en mode de réparation« . Si vous avez des maux de tête, vous sentez anormalement fatigué ou faible, cela signifie que les vaisseaux sanguins sont en réparation.
23 HEURES – 1 HEURE : VÉSICULE BILIAIRE.
La vésicule est liée au foie, voir ci-dessous.
1 HEURE – 3 HEURES : FOIE.
Le foie et la vésicule biliaire entrent en action entre 23 heures et 3 heures. En cas d’ insomnies cela peut signifier que les déchets ne sont pas en train d’être traité par le foie et irritent votre corps. De fait, ils causent l’insomnie et mettent vos nerfs à vif. Votre cerveau ne veut alors pas vous arrêter. Au niveau émotionnel, vous pourriez également ressentir de la colère et des rancunes à cette période. Heureusement, la médecine chinoise nous délivre des conseils précieux pour nettoyer son foie.

LE MOT DE LA FIN
Comprendre que chaque organe puisse avoir des pics/vides d’énergie et que votre corps à sa propre horloge interne vous offre la possibilité d’ améliorer votre santé. Veillez à utiliser vos symptômes comme des guides, en allant rechercher dans l’horloge biologique l’organe associé pour ainsi aller plus loin dans l’optimisation de votre santé.
Notez que vous devez vous référer non pas à l’heure civile, mais à l’heure solaire. Pour connaitre l’heure solaire il vous suffit de retirer 2 heures en horaire d’été, 1h en horaire d’hiver.

Posted on

Stress, sommeil non récupérateur, les conseils de rentrée de votre NaturO’

Nous voilà déjà mi-septembre, les vacances sont déjà loin derrière… il n’en reste plus qu’un souvenir…

Capture d_écran 2017-09-10 à 21.37.21
Si pour vous la rentrée est une période stressante, le sommeil n’est plus récupérateur et le moral ne suit pas. Cet article pourra vous donner des clés retrouver le moral et commencer l’automne sereinement.
Souvent la rentrée et même souvent le rythme quotidien rime avec stress. En septembre il y a tout à re-organiser familialement (emplois du temps, activités, course après la montre pour récupérer les enfants à temps, gestion de la maison). Au travail il faut récupérer le retard ou entamer les nouveaux projets, boucler des dossiers… ça vous parle! Pour les étudiants et élèves se replonger dans les apprentissages et les révisions, alors que le cerveau est un peu “rouillé” suite aux longues vacances.
Voici quelques conseils naturopathiques que je peux vous donner :

Alimentation:

  • Manger des aliments riches en vitamines B pour gagner de l’énergie et nourrir votre cerveau.  Par exemples : les céréales 1/2 complètes Bio (riz, pâte, couscous, farine T80, quinoa), les protéines végétales ou légumineuses, les oléagineuses (amande, noisette, cajou, noix….)
  • Privilégier le poisson au repas du soir, surtout les petits poissons pour leur richesse en oméga 3 (sardine, maquereau, anchois….) important pour garder le moral (surtout en automne ou le moral n’est pas toujours à son top)
  • Bien boire de l’eau sur la journée de préférence en dehors des repas. Emporter un thermos avec vous et le tour est joué !
  • Surtout pour les personnes stressées et les étudiants une petite cure de magnésium sera la bienvenue pour aider à faire face à ces changements. Les aliments riches en magnésium : amande, cacao, noix du brésil, légumineuses, légumes verts…

N’hésitez pas à faire une cure de magnésium marin pendant 1 mois pour vous aider. Le magnésium est un minéral essentiel nécessaire pour faire face à un stress répété (action sur la détente musculaire et surtout sur la transmission nerveuse).

Activités sportives :

Pratiquer une activité sportive régulière pour permettre de mettre le corps en mouvement, de relâcher les tensions et d’avoir une libération d’endorphines (neurotransmetteurs procurant une sensation de bien être).
Reste plus qu’à trouver celle qui vous correspond le mieux et le choix est grand :  yoga, chi gong  pour calmer le mental et étirer le corps, pilate pour muscler votre periné,  running pour entretenir le cardio, la natation pour travailler sur les étirements et le souffle….
Au moins 30 minutes de marche 3 fois par semaine serait un minium... essayer de vous garer un peu plus loin pour faire les derniers mètres à pied. Ou pour ceux qui sont du matin ou qui choisissent de se lever tôt faire quelques étirements type réveil énergétique chinois.

Respirations ventrales :

En fin de journée penser faire des respirations ventrales pour évacuer le stress et améliorer votre concentration.

Hygiène de vie :

Avoir un sommeil réparateur chaque nuit, si vous vous levez déjà fatigué, la journée va être dure ! Evitez de travailler après 22H sur un ordinateur ou téléphone ou tablette.  Ils dégagent une lumière qu’on dit bleue qui va empêcher votre organisme de produire la mélatonine (hormone du sommeil). N’hésitez pas à mettre vos appareils en mode Nuit ou télécharger un logiciel pour cela comme : F.LUX .

Complements alimentaires :

  • Magnésium marin on en trouve en magasin Bio et en pharmacie, moi j’aime bien celui de LPEV car il est bien assimilable.
  • Cure de spiruline sur 1 mois, c’est une algue d’eau douce riche en Vitamines B, Magnésium et en chlorophylle (action sur le nettoyage des intestins et sur le transit). J’aime bien la spiruline de Flamant vert que l’on trouve facilement en magasin Bio. Pour une spiruline produite localement dans la Drome les Jardins Coquet par bon de commande.

Pour le conditionnement à vous de choisir  : gélule, comprimé ou poudre en vrac. Certains ont du mal avec son goût et préfère les comprimés à avaler.

OU

  • Cure de pollen frais Percie du Sert ou chez votre apiculteur, on trouve ces petites pelotes dans une barquette au congélateur. Je les recommande pour leurs proriétés anti-oxydant et leurs richesses en vitamines.

J’espère que ces conseils vous permettront de mieux gérer votre stress et de commencer l’automne du bon pied. Si ces conseils ne sont pas suffisant je vous invite à venir me consulter pour qu’on fasse le point sur vos besoins individuels.
Conseils d’Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage – Grenoble.

Posted on

Faire le plein d'énergie avec des conseils alimentaires, écoutez moi sur France Bleu Isere le 9 juin à 10H

conseils-nutritions-végétarienne-sans-gluten

Je suis à nouveau invité à venir donner de bons conseils Naturo et répondre aux questions sur France Bleu Isère, l’émission “on cuisine ensemble”.
Je vous dévoilerais des astuces et des conseils pour faire le plein d’énergie par l’alimentation et comment trouver des vitamines et minéraux indispensables dans notre assiette.
Je vous donne rendez vous le vendredi 9 juin à 10H sur les ondes radio de France Bleu Isere.
Article et podcast sur la page de France Bleu Isere :
https://www.francebleu.fr/emissions/cuisine-ensemble-recettes-conseils-questions/isere/idees-gourmandes-et-vitaminees
 
Cours de cuisine CE Isabelle Schillig naturopathe Grenoble

Posted on

Detox du foie point de vue Naturo

Conseils Santé Fin Hiver – début du Printemps

Formidable ! Depuis janvier, je vous retrouve soit à mon cabinet, soit par skype soit lors de mes cours de cuisine. J’en suis vraiment contente, mais comme vous, surement, ces 2 premiers mois ont filé à vitesse grand V.
Vous m’avez peut être vue au salon Créativa de Grenoble ou j’ai été invitée en tant qu’experte en naturopathie et coaching culinaire
Ou peut être avez vous parlé des séances découvertes gratuites à vos amis pour leur permettre de faire une Bilan nutritionnel (suivez bien ma page Facebook ou mon site pour connaitre les prochaines dates de 2017 !).

Il est grand temps d’avoir une petite discussion de conseil de fin d’hiver !
En naturopathie et en médecine chinoise qui dit Printemps dit saison de l’organe FOIE.

L’homme en lien avec les saisons :

Nous dépendons des cycles de la nature et c’est vrai qu’en d’hiver on a plus envie, de se détendre au coin du feu, de boire un bonne infusion aux épices (yogi thé) et surtout on a besoin de se reposer et de se cocooner. L’hiver c’est le moment propice à l’introspection, à la méditation et tout cela pour recharger nos batteries et refaire le plein d’énergie pour le printemps et l’été.
Mais après l’hiver, le printemps, le retour de la lumière, de la vie, du vert. On s’ouvre

IMG_1982.JPG
Ail des ours, plante sauvage Naturo’Uriage

vers l’extérieur, on s’étire, nous, mais aussi toute la nature.  Vous aussi vous avez eu envie de sortir, d’aller voir la nature ? Ecoutez cette envie ! En suivant cet appel, j’ai été surprise de déjà trouver dans les champs du pissenlit, dans la forêt de la ciboulette sauvage et de l’ail des ours. J’utiliserai d’ailleurs cette herbe aromatique à l’odeur et au gout d’ail, lors de mon prochain cours de cuisine le jeudi 23 mars, matin et soir. Il n’est pas trop tard pour réserver !  

Le foie en Naturopathie

En naturopathie, on rentre dans la période ou l’on va bichonner et soutenir le foie ou carrément l’aider à se vidanger (DETOX) des gros repas hivernaux souvent assez riches en matière grasse.
C’est un organe clé, c’est grâce à lui que votre sang et lymphe sont propres ! Alors un peu de respect quand même…  Lui, il nettoie la nuit, alors, pour lui montrer ce respect, et pour un nettoyage optimal, c’est un repas léger le soir qu’il faut.
Du point de vue émotionnel le foie est l’organe de la colère, des frustrations, des non dits…

Qu’est ce qui surcharge les fonctions de mon foie ?

Des repas riche en graisses, une contraception libérant des hormones, du grignotage régulier sur la journée, une surconsommation de sucre rapide (biscuit, baguette et oui même elle, plats préparés….), le stress, aussi. Bref, les raisons ne manquent pas.

Oui mais comment savoir si notre foie est fatigué ?

Simple : venez en consultation faire mon questionnaire !

  • fatigue généralisé
  • langue chargée le matin
  • haleine odorante (oui oui demandez autour de vous…)
  • réveil difficile le matin en ce moment
  • votre repas du soir est souvent copieux
  • prise régulière de repas tardifs et irréguliers sur la semaine
  • prise régulière de médicaments
  • vous êtes sujet régulièrement à la constipation

En consultation je m’appuie aussi sur l’iridologie (lecture de l’iris) pour trouver des signes de faiblesse hépatique.

Maintenant que vous savez tout cela comment aider votre foie ?

Alimentation :

Manger des légumes de saison qui sont souvent amers : artichaut, endive, roquette, pissenlit…

img_1984
Pissenlit, cours de cuisine Uriage, ISabelle Schillig

Ne pas oublier les radis : roses, noirs avec du gomasio (mélange subtil à essayer, pour moi, le top), voir blancs tout simplement.
Abuser d’ail, ail des ours, oignon qui sont riches en soufre et aideront le nettoyage du foie.
Faire une monodiète le soir… oui ca vous dit quelques chose ?  Je vous en avais déjà parlé sur mon site.
Vive les légumes verts, riches en chlorophylle qui vont améliorer le transit et indirectement contribuer à désengorger le foie.

Exercice Physique :

Le mouvement aidera le nettoyage, alors un peu de sport sur une base régulière, il faut trouver ce qui vous convient bien entendu.
En yoga un petit exercice que j’aime bien faire car facile et efficace sur l’ensemble de l’organisme, c’est le chien tête en bas, qui va étirer le dos et aider la sphère digestive.

Plantes :

Personnellement je conseille souvent un protocole de soutien et de drainage du foie en même temps. J’évite les purges ou les detox seules.
Vous allez comprendre pourquoi ! Imaginons que notre foie fait du running, il a parcouru la distance voulu mais au lieu de pouvoir s’arrêter on le fait encore courir la même distance. Vous l’imaginez comment ce sportif ? EPUISE ! Et bien pour notre foie c’est la même chose s’il a du tout l’hiver carburer pour bruler tous les surplus, il a souvent d’abord besoin d’un peu de repos (soutien) avant de pouvoir à nouveau reprendre son travail sérieusement.
Pour soutenir le foie pense au desmodium, chrysantellum, chardon marie, fumeterre…
Pour le drainer et chercher ce coté Detox du foie on ira plus sur : du romarin, artichaut,

Chardon
Artichaut en fleur, Naturo’Uriage

fumeterre, curcuma… Vous vous demandez surement mais ou est le radis noir. Celui la, il est plus spécifique pour la vésicule biliaire et on l’évitera en cas de calculs.

Libérer la colère :

Et oui vous voyez de quoi je veux parler cette colère qui nous ronge de l’intérieur, ou ces choses qu’on aurait aimé dire mais qu’on n’a pas pu ou pas oser…. Allez on se lâche et on écrit dans un joli carnet tout ce qu’on n’a pas pu dire, on vide son sac par écrit en laissant les mots se délier sur la feuille blanche. L’écriture permet également de prendre du recul sur les choses qui nous turlupines….
Back to nature… faite une pause en vous adossant le dos contre un arbre, on ferme les yeux, si possible mettez vous au soleil et prenez le temps d’être ici et maintenant. On calme la respiration, si possible ventrale…  On vie le moment présent et ça je savais que ça vous fera plaisir….

Pour avoir plus de conseils individualisés n’hésitez pas à venir me consulter à mon cabinet à Uriage ou directement par skype ou Facetime.

A ne pas manquer ce printemps avec votre Naturo’Coach, Isabelle Schillig  :

Mes cours de cuisine Bio végétarienne du printemps seront fait avec des plantes sauvages ail des ours, orties… pensez à réserver votre place pour le jeudi 23 mars ou les suivant.
Comme l’an passé vous devriez prochainement m’entendre parler sur France Bleu Isère à l’émission “on cuisine ensemble” à 10H.

Posted on Leave a comment

Allaitement et naturopathie

Dans ma pratique de naturopathe, je recommande vivement aux futures maman d’allaiter pour les raisons suivantes :

  • le lait de la mère est l’aliment idéal pour le nouveau né : il est parfaitement équilibré et se module durant la tété et les besoins du bébé. Le lait de début de tété est liquide et sucré et celui de la fin est plus gras et plus nourrissant. En plus il est bien moins cher que les poudres élaborées.
  • le bébé téte ce dont il a besoin, et contrairement au biberon, on peut donner “à la demande”.
  • la proximité du bébé avec sa maman est réconfortante, rassurante
  • le nourrisson ayant un système immunitaire non mature est protégé par celui de sa maman
  • le sein peut se donner n’importe où, et est déjà prêt.
  • l’utérus de la mère se reformera plus rapidement. En effet, les premières tétées provoquent le réflexe de contraction expulsant le placenta, et les suivantes provoquent, de même, tonifient l’utérus.
  • etc…

Comme l’OMS, la naturopathie conseille une alimentation exclusive au sein les 6 premiers mois de vie. En effet, le système digestif et immunitaire de l’enfant ne sont pas mâtures avant ses 6 mois. On trouve parfois des conseils de diversification dès 4 mois, mais il faut savoir que la médecine a beaucoup changé d’avis sur ces conseils, et que les avis les mieux documentés, ainsi que l’OMS, conseillent clairement 6 mois d’allaitement.

Puis, on commence la diversification petit à petit, en plus de tétées qui peuvent se poursuivre sans limite. L’idéal est peut-être d’allaiter jusqu’aux 2 ans de l’enfant, mais parfois l’enfant se désintéresse tout seul avant.

Bien sûr, je sais bien que chaque femme à ses propres contraintes (travail, fatigue, douleur…). Mais à mon avis, il faut tenter de surmonter les difficultés une à une. Il y a des solutions dans de très nombreux cas. Par exemple, je rencontre parfois en consultation des femmes épuisées par l’allaitement. Souvent, la cause en est l’alimentation, aspect crucial, surtout quand elle doit être faite pour deux ! En naturopathie, on aide la femme allaitante a avoir une alimentation adaptée et des apports équilibrés pour elle et son bébé. Les résultats d’un rééquilibrage sont très bons dans ces cas !

Je conseille aussi à toutes les femmes souhaitant allaiter, ou se posant des questions, de participer à une réunion sur l’allaitement proposée par des animateurs formés de la Leche League. Lors de ces réunions, on peut poser des questions, on nous explique les positions d’allaitement pour éviter les crevasses, comment gérer un reflex d’éjection important… De précieuses informations sont à prendre et permettront à la future maman de bien démarrer son allaitement. Ces réunions sont ouvertes aux femmes enceintes, allaitantes de manière conviviale et supervisées par une animatrice.

Un livre sur l’allaitement peut s’avérer utile pour gérer des petits maux  et mieux comprendre son enfant : engorgement, poussée de croissance, sommeil et allaitement, comment exprimer son lait, sevrage, reprise du travail et allaitement… Je conseille souvent le livre “l’art de l’allaitement maternel” de la Leche League que je trouve très complet.
Bien entendu chaque femme est libre d’allaiter ou non, chaque choix est respectable.
Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage, près de Chamrousse, Vizille, Grenoble.