Posted on

Cueillir l'ortie en video par votre Naturopathe Grenoble Uriage

Je vous ai préparé 2 videos en pleine nature, pour vous montrer comment cueillir l’ail des ours et l’ortie au printemps.
J’ai fait une émission radio sur France Bleu Isère, une émission TV sur France 3, des cours de cuisine pour vous présenter les plantes sauvages et vous donner des recettes gouteuses.

Là, je vous emmène avec moi dans les bois à la cueillette de l’ail des ours et de l’ortie  et le tout sans se faire piquer c’est possible !

Posted on

Plantes sauvages et sève de bouleau chronique Santé sur France 3

Le printemps est là ! Oui et non ! Mais les plantes sauvages sont de retours pour le plaisir de notre palais et en soutien pour detoxiner notre organisme.

Je vous livre de précieux conseils culinaires et santé sur le plateau de France 3. Mes réponses à toutes ces interrogations dans cet extrait vidéo (ci dessous)

L’ail des ours comment la reconnaitre car son “cousin” le muguet est toxique ?

L’ortie comment ne pas se piquer pour le cueillir ?

Les fleurs de pissenlit ça se mange ? Oui et pourquoi pas en cookies !

La seve de bouleau, une petite cure printanière pour aider à éliminer….

Recettes 

Pesto ortie ail des ours
Cookies fleurs de pissenlit
Plantes sauvages intérêts et utilisations 

Liens 

Seve de bouleau fraiche à trouver à  Ferme de Rochefort à Vaulnaveys le Bas
Merci aux participants de cette émission 9.50 sur France 3 Jouvenal Franck et ses délicieux chocolat, Marie Bochet  skieuse et championne paralympique, Benjamin Daviet skieur de fond et champion paralympique, Etienne Bulidon Ostéopathe pour les sportifs à Lyon.

ISabelle Schillig naturopathe et coach culinaire à Uriage Grenoble

Posted on Leave a comment

Tarte à l'ortie au fromage ou à la poudre noisette

Tarte à l'ortie au fromage ou à la poudre de noisette

Recette pour une tarte

Pâte brisée choisir parmi ces 3 choix :

Garniture

  • feuilles d’orties fraîches
  • 1 oignon
  • 20cl crème de soja
  • 2 cs arrow root ou 2 oeufs
  • fromage de chèvre
  • poudre de noisette

Au printemps allez cueillir des orties quand elles sont jeunes près de chez vous, si possible pas près d’un champ ou zone où l’on pourrait utiliser des pesticides.

Bon à savoir : les feuilles d’orties sont piquantes uniquement sur le dessus, mais personnellement j’ai préféré me munir de gants en caoutchouc. S’il vous arrivait de vous faire piquer, frottez vous les piqures avec des feuilles de plantain qui apaiseront les démangeaisons. On ne récolte que les 4 premières paires de feuilles, les autres seront plus amères une fois cuisinées.

Laver les orties à l’eau avec un peu de vinaigre blanc, les rincer et les faire égoutter dans une passoire.

 

Eplucher, émincer et faire revenir l’oignon dans une poêle avec un peu d’huile, rajouter les orties et faire cuire avec un couvercle en remuant de temps en temps. Rajouter la crème de soja et faire cuire encore 5 à 10 minutes. Les orties sont poilues c’est pourquoi on va soit les hacher soit les mixer pour réaliser notre tarte. Rajouter l’arrow root ou les oeufs pour lier l’appareil.

Préparer la pâte à tarte que vous avez choisie en cliquant sur les liens (ci-dessus) et les étaler pour faire une grande tarte ou des petites tartes. N’oubliez pas de faire des trous dans la pâte à tarte pour éviter qu’elle gonfle.

Remplir le ou les fonds de tarte avec les orties hachées ou mixées. On rajoutera, au choix, du fromage ou de la poudre de noisette. Faire cuire à 210°C pendant 25 à 35 minutes et déguster avec une bonne salade ou une crudité de saison.

Recette avec des herbes sauvages d’Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage près de Grenoble.

Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog https://naturopathe-uriage.fr  ou à ma page Facebook: https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Tarte à l'ortie