Posted on Leave a comment

Baume au plantain DIY avec Isabelle Schillig naturopathe

Un baume au plantin DIY do it yourself pour faire face aux piqures ca vous interessse ? Pour votre famille et vous un indispensable pour cet été.

L’été est là et les moustiques et autres piqures aussi ! Pour éviter d’avoir à subir les nombreuses démangeaisons qui s’offrent à nous, je vous livre ma recette que j’ai faite lors d’un atelier sur les plantes médicinales.

Si vous n’avez jamais encore préparer vos produits ou baume Do It Yourself ou DIY, je vous rassure tout de suite ce n’est pas compliqué et tellement gratifiant…. Allez assez discuter on y va :

 

Cueillette de plantain près de Grenoble par votre Naturo Isabelle Schillig

Cueillette de plantain pour faire un DIY baume de plantain avec Isabelle Schillig

Baume _au_plantin_fait_maison

 

Ma recette de baume au plantain DIY
 

1. Faire une huile de macération (étape qui durera 3 semaines!) :

– huile de tournesol

– compresse stérile ou gaz

– plantain que vous aurez cueillir

Cueillir du plantain (n’importe qu’elle variété), le faire un peu flétrir pendant quelques heures. Dans un bocal que vous stérlisés en mettant de l’eau bouillante dedans et sur le couverte. Rajouter les feuilles de plantain un peu fané et recouvrir d’huile de tournesol ou sésame. Mettre en guise de couvercle une compresse stérile aussi appelé de la gaz. Laisser macérer pendant 3 semaines en évitant le contact direct avec le soleil.

 

2. Fabrication du baume au plantain

– 15 c.café d’huile de macération de plantain

– 4 g de cire d’abeille (se trouve en magasin Bio)

– 8 gouttes d’huile essentielle de lavande fine ou lavandin

Mettre tous les ingrédients dans un bol et faire doucement fondre la cire au bain marie, sans chauffer de trop.

Stéréliser un contenant de 30ML (pot de confiture bonne maman ou pot spécial crème DIY) et verser dedans la préparation fondue.

Et voila le tour est joué ! Vous n’avez plus qu’a transporter votre contenant là ou vous allez, glisser dans votre trousse de toilette ou dans votre valise…. Si vous en avez fait plusieurs petits pots pensez à vos amis et expliquer leur comment le faire ca pourrait aussi les inspirer.

Isabelle Schillig
Naturopathe et Coach Culinaire Grenoble Uriage
Chroniqueuse Santé sur France 3 et France Bleu Isere 
www.naturopathe-uriage.fr
FB : Naturopathe Grenoble et Uriage
Chaine Youtube : Naturopathe Uriage Grenoble

 

Posted on

Cueillir l'ail des ours avec votre NaturO' coach culinaire

Je vous ai préparé 2 videos en pleine nature, pour vous montrer comment cueillir l’ail des ours et l’ortie au printemps (video à suivre). J’ai fait une émission radio sur France Bleu Isère, une émission TV sur France 3, des cours de cuisine pour vous présenter les plantes sauvages et vous donner des recettes gouteuses.

Là, je vous emmène avec moi dans les bois à la cueillette de l’ail des ours et de l’ortie  et le tout sans se faire piquer c’est possible !

Posted on

Plantes sauvages et sève de bouleau chronique Santé sur France 3

Le printemps est là ! Oui et non ! Mais les plantes sauvages sont de retours pour le plaisir de notre palais et en soutien pour detoxiner notre organisme.

Je vous livre de précieux conseils culinaires et santé sur le plateau de France 3. Mes réponses à toutes ces interrogations dans cet extrait vidéo (ci dessous)

L’ail des ours comment la reconnaitre car son “cousin” le muguet est toxique ?

L’ortie comment ne pas se piquer pour le cueillir ?

Les fleurs de pissenlit ça se mange ? Oui et pourquoi pas en cookies !

La seve de bouleau, une petite cure printanière pour aider à éliminer….

Recettes 

Pesto ortie ail des ours
Cookies fleurs de pissenlit
Plantes sauvages intérêts et utilisations 

Liens 

Seve de bouleau fraiche à trouver à  Ferme de Rochefort à Vaulnaveys le Bas
Merci aux participants de cette émission 9.50 sur France 3 Jouvenal Franck et ses délicieux chocolat, Marie Bochet  skieuse et championne paralympique, Benjamin Daviet skieur de fond et champion paralympique, Etienne Bulidon Ostéopathe pour les sportifs à Lyon.

ISabelle Schillig naturopathe et coach culinaire à Uriage Grenoble

Posted on

Plantes sauvages du printemps intérêts et utilisations

cours-de-cuisine-bio-végétarienne-isabelle-schillig-grenoble-uriage

Cette année le printemps est en avance; de nombreuses plantes sauvages sont prêtes à la cueillette. Lors d’une sortie dans la nature ou d’une randonnée… prévoyez d’emporter un couteau, sac en papier craft, des gants (pour les orties), voir des ciseaux… pour la cueillette.

Pesto orties et ail des ours Vegan
Pesto orties et ail des ours Vegan

Eviter de faire votre collecte près de champs qui pourraient être traités, chercher un endroit un peu plus sauvage.
En ce moment on trouve dans la nature des plantes qui vont avoir une action sur la detox hépatique et diurétique  :

  • ail des ours : herbe riche en vitamine C et en soufre ayant une action sur le foie. Pour savoir la reconnaitre et ne pas la confondre avec le muguet qui est toxique. Regarder cet article et la recette de maki à l’ail des ours : https://naturopathe-uriage.fr/2014/03/31/makis-de-fromage-a-lail-des-ours/
  • pissenlit : on peut consommer les feuilles riches en chlorophylle aidant le transit et le nettoyage du foie. Les fleurs peuvent servir à faire du sirop de pissenlit.
  • ortie : elle a des propriétés reminéralisantes et diurétiques. Pour la récolter prendre les 4 premières feuilles, les autres seront amers. On peut la cuire en tarte, la sécher pour faire des infusions et la parsemer sur des salades. Bien sûr une fois lavée et séchée où cuite elle ne pique plus.

Je vous invite à consulter la recette de tarte à l’ortie .

  • ciboulette sauvage :  plus digeste que l’oignon (idéal pour les estomacs sensibles), diurétique, expectorante et hypoglycémiante (utile pour les accros du sucre).
  • jus de bouleau : idéal pour une cure de printemps permettant de nettoyer le corps suite aux repas copieux pris en hiver. On peut en acheter en magasin Bio ou en chercher soi-même dans la nature en veillant à respecter les arbres : https://www.youtube.com/watch?v=y21MU_PNIU0

Si vous voulez apprendre à cuisiner certaines plantes sauvages, réservez vite votre place pour le cours de cuisine du vendredi 18 mars.  Cliquez ici
En avant-première une photo du pesto à l’ortie et l’ail des ours qu’on fera au cours de cuisine Bio Uriage-Grenoble

Isabelle Schillig
Naturopathe et animatrice culinaire Uriage-Grenoble
https://naturopathe-uriage.fr
https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble