Posted on

Cueillir l'ail des ours avec votre NaturO' coach culinaire

Je vous ai préparé 2 videos en pleine nature, pour vous montrer comment cueillir l’ail des ours et l’ortie au printemps (video à suivre). J’ai fait une émission radio sur France Bleu Isère, une émission TV sur France 3, des cours de cuisine pour vous présenter les plantes sauvages et vous donner des recettes gouteuses.

Là, je vous emmène avec moi dans les bois à la cueillette de l’ail des ours et de l’ortie  et le tout sans se faire piquer c’est possible !

Posted on

Les plantes sauvages sur France Bleu Isere avec Isabelle Schillig

En ce début de printemps, je vous partage mes recettes et connaissances sur les plantes sauvages (ortie, ail des ours, ciboulette sauvage, plantain, oseille sauvage, pissenlit….)

Isabelle Schillig sur France Bleu Isere
Isabelle Schillig sur France Bleu Isere

J’étais invitée sur France Bleu Isere le vendredi 23 mars pour vous parlez des plantes sauvages de comment les reconnaitre, la cueillette, les modes de préparation, conservation…. et en plus une video en Facebook live  pour faire le pesto d’ail des ours et ortie.

ortie ail des ours en pesto avec fleur de violette
Ortie ail des ours en pesto avec fleur de violette

Profitez du podcast pour en savoir plus et ne pas vous faire piquer par les orties lors de la cueillette  !
C’est par ici : https://www.francebleu.fr/emissions/cuisine-ensemble-recettes-conseils-questions/isere/cuisine-ensemble-283.

Plus d’informations sur les plantes sauvages :
Topo sur l’ail des ours, le pissenlit, l’ortie,… article plantes-sauvages-du-printemps-interets-et-utilisations

Isabelle Schillig
Naturopathe et coach culinaire Uriage-Grenoble
Restez informé ! Abonnezvous à ma newsletter ou ma page Facebook
https://naturopathe-uriage.fr
https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble
Posted on

Pesto ortie et ail des ours

Les plantes sauvages à cueillir au printemps l’ortie et l’ail des ours à l’honneur dans cette recette : facile, gouteuse et riche en chlorophylle.
Faisons connaissance
l’ortie : elle a des propriétés reminéralisantes et diurétiques. Pour la récolter prendre les 4 premières feuilles, les autres seront amères. On peut la cuire en tarte, la sécher pour faire des infusions et la parsemer sur des salades. Bien sûr une fois lavée et séchée ou cuite elle ne pique plus.


l’ail des ours : herbe riche en vitamine C et en soufre ayant une action sur le foie.
Pour savoir la reconnaitre et ne pas la confondre avec le muguet qui est toxique. Regarder cet article et la recette de maki à l’ail des ours : https://naturopathe-uriage.fr/2014/03/31/makis-de-fromage-a-lail-des-ours/

Pour un petit pot :

Pesto orties et ail des ours Vegan
Pesto orties et ail des ours Vegan

– 50 g d’orties
– 5 cs de graines de tournesol (ou de pignons de pin)

  • 10 à 15 feuilles d’ail des ours

– 6 cs d’huile d’olive
– 1/2 jus de citron ou jus en bouteille
– Sel
Vinaigre blanc pour nettoyage
 
Laissez reposer les orties à l’air libre au moins 30 minutes afin que les petites bêtes se sauvent par elles-mêmes. Lavez-les ensuite  soigneusement avec de l’eau vinaigré.
Faites-les cuire 5 bonnes minutes dans un casserole d’eau salée. Égouttez ensuite, en pressant les feuilles pour faire sortir le maximum d’eau.
Mixez grossièrement vos graines de tournesol. Ajoutez les orties, l’ail des ours haché et l’huile d’olive. Mixez de nouveau jusqu’à obtenir une préparation plutôt homogène (il restera quelques petits morceaux de tournesol). Rectifiez le sel. Il est important de mettre autant d’huile pour éviter que le pesto ne noircisse trop vite. Il se garde quelques jours au réfrigérateur, et noircira de toute façon. Il ne s’agit que d’oxydation, vous pouvez le manger quand même.
Isabelle Schillig naturopathe et coach culinaire à Uriage Grenoble

Recette réalisée pour mes cours de cuisine Bio Végétarienne Grenoble Uriage  sur les plantes sauvages.

En direct sur France Bleu Isere le 22 mars à 10H via Facebook video

Abonnez vous à ma newsletter, ma page FB ou ma chaine youtube pour pus d’informations.

 

Posted on

Retour en photos sur le cours de cuisine "Plantes sauvages"

Ce cours a permis de se familiariser avec des plantes sauvages de saison : ortie, ail des ours, ciboulette sauvage, mélisse, pissenlit, menthe sauvage…

Nous avons eu une invitée d’honneur, une demoiselle de 7 ans qui a rejoint notre groupe pour s’essayer à la cueillette des orties et cuisiner avec nous. Merci pour son beau dessin d’omelette (ci dessous)

Livres conseillés :

  • “L’appel gourmand de la forêt”de Linda Louis aux éditions de la Plages
  • “Ortie et pissenlit” d’Anne Brunner aux éditions de la Plages
Posted on

Plantes sauvages du printemps intérêts et utilisations

cours-de-cuisine-bio-végétarienne-isabelle-schillig-grenoble-uriage

Cette année le printemps est en avance; de nombreuses plantes sauvages sont prêtes à la cueillette. Lors d’une sortie dans la nature ou d’une randonnée… prévoyez d’emporter un couteau, sac en papier craft, des gants (pour les orties), voir des ciseaux… pour la cueillette.

Pesto orties et ail des ours Vegan
Pesto orties et ail des ours Vegan

Eviter de faire votre collecte près de champs qui pourraient être traités, chercher un endroit un peu plus sauvage.
En ce moment on trouve dans la nature des plantes qui vont avoir une action sur la detox hépatique et diurétique  :

  • ail des ours : herbe riche en vitamine C et en soufre ayant une action sur le foie. Pour savoir la reconnaitre et ne pas la confondre avec le muguet qui est toxique. Regarder cet article et la recette de maki à l’ail des ours : https://naturopathe-uriage.fr/2014/03/31/makis-de-fromage-a-lail-des-ours/
  • pissenlit : on peut consommer les feuilles riches en chlorophylle aidant le transit et le nettoyage du foie. Les fleurs peuvent servir à faire du sirop de pissenlit.
  • ortie : elle a des propriétés reminéralisantes et diurétiques. Pour la récolter prendre les 4 premières feuilles, les autres seront amers. On peut la cuire en tarte, la sécher pour faire des infusions et la parsemer sur des salades. Bien sûr une fois lavée et séchée où cuite elle ne pique plus.

Je vous invite à consulter la recette de tarte à l’ortie .

  • ciboulette sauvage :  plus digeste que l’oignon (idéal pour les estomacs sensibles), diurétique, expectorante et hypoglycémiante (utile pour les accros du sucre).
  • jus de bouleau : idéal pour une cure de printemps permettant de nettoyer le corps suite aux repas copieux pris en hiver. On peut en acheter en magasin Bio ou en chercher soi-même dans la nature en veillant à respecter les arbres : https://www.youtube.com/watch?v=y21MU_PNIU0

Si vous voulez apprendre à cuisiner certaines plantes sauvages, réservez vite votre place pour le cours de cuisine du vendredi 18 mars.  Cliquez ici
En avant-première une photo du pesto à l’ortie et l’ail des ours qu’on fera au cours de cuisine Bio Uriage-Grenoble

Isabelle Schillig
Naturopathe et animatrice culinaire Uriage-Grenoble
https://naturopathe-uriage.fr
https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble