Posted on Leave a comment

Découverte de préparations toutes prêtes en magasin biologique

Souvent l’on me demande s’il existe des préparations vites prêtent et nutririonellement intéressantes. Je vous propose une petite visite des rayons de magasins Biologique ♣ et de grandes surfaces ♦ pour trouver les “petits trucs”….
Rayon frais :

  • panisse ♣ : genre de saucisse de pois chiche à couper en rondelles et à dorer à la poêle
  • galettes au tofu ♣  ♦ : de nombreuses variétés se mangent froides ou chaudes
  • falafels ♣ : petits palets à base de pois chiche, de farine de blé et de légumes se mange chaud ou froid
  • tempeh nature ou fumé ♣ : soja fermenté à consommer chaud ou froid
  • tofu fumé ♣ : trouve facilement sa place dans un sandwich, sur des salades…
  • mexico stick ♣: tofu, riz et légumes en petits bâtonnets facile à transporter
  • galettes de céréales ♣  ♦ : à cuire, nombreuses sortes
  • palets d’énergie ♣ : tofu, légumes et flocons
  • bouchées méditerranéennes ♣ : fromage, légumes et céréales
  • nems de légumes ♣  ♦: à cuire, au tofu ou aux légumes
  • poche aux légumes ♣: à cuire, sans gluten avec du fromage
  • galettes repas essen ♣ : pain à base de blé germée et de légumes ou fruits secs
  • salade de quinoa ♣  ♦ en petite barquette ou en pot en verre
  • houmous ♣  ♦ : purée de pois chiche
  • tartare d’algues ♣ : mélange d’algues conserver dans de l’huile végétale à tartiner sur des toasts

Vous remarquerez que beaucoup de produits finis sont fait à base de soja, tofu.
Rayon sec :

  • Nombreuses conserves du “ Bonheur est dans le Pot “ : lentille au potimarron  ♣, pois cassé ♣, quinoa à la Bolivienne ♣…
  • ♦ boites de sardines, de maquereaux, de rillettes de lotte…
  • légumes lacto-fermentés en pots en verre  ♣
  • pâtés végétaux + crackers de sarrasin (pratique pour la randonnée) ♣ ♦
  • compote de pomme  ♣ ♦
  • lait de soja chocolat ou lait de riz chocolat ou lait de noisette ou lait d’amande de 25 cl ♣ ♦
  • galette de riz soufflée nappée de chocolat noir ♣ ♦

Isabelle Schillig, reçoit sur rendez vous en Naturopathie, iridologie et Masso-relaxation Thailandaise à Uriage, près de Grenoble.

Posted on 2 Comments

Les Algues

Ces légumes de la mer ne font généralement pas partie de notre alimentation quotidienne.   Pourtant, leurs bienfaits sont biens connus, et du      point de vue gastronomique, de nombreux grands   chefs Français les utilisent dans leurs préparations    haut de gamme.   Les algues font en fait partie des aliments     importants, adaptés à tous les âges.    

Algues Fraiches

Pourquoi consommer des algues ?

Les nombreuses variétés d’algues partagent les propriétés suivante :
Reminéralisante : les algues sont riches en minéraux et oligo-éléments, nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme.
Revitalisante : l’eau de mer contenue dans ces végétaux est très similaire à notre liquide intracellulaire, les oligo éléments de la mer vont donc avoir des effets stimulants. Sans oublier la richesse en vitamines des algues.
Detoxicante : les algues sont riches en chlorophylle, fibre non digérée par nos organismes, allant aider le transit et soutenir les fonctions du foie.
Riche en protéines de très bonne qualité.

Lesquelles ? Sous le terme général des algues se cachent des saveurs, couleurs, textures, arômes… très variés :

  • Nori : algue de couleur noir, utilisé dans la cuisine Japonaise. Son goût est délicat et rappelle le champignon fumé. Je vous invite à commencer par cette algue votre exploration gustative, car son goût de mer est très peu prononcé.
  • Dulse : de couleur rouge, au goût iodé avec un petit parfum de noisette et à la texture croquante.
  • Wakamé : sa couleur verte et son goût prononcé en iode rappelle la mer et le goût de l’huître.
  • Haricot de mer : tels des spaghettis, ces algues brunes sont tendres et iodées.
  • Kombu : algue de consistance charnue mariant la saveur sucrée et iodée. On l’utilise pour faciliter la cuisson des légumineuses.
  • Agar Agar : sa poudre blanche sert de gélifiant végétal. Ingrédient idéal pour réaliser des flans, mousses, bavarois…

Comment les consommer ? On trouve en magasin Bio des algues séchées (paillette ou feuille) et des algues fraîches (conservées dans du sel)

Les algues peuvent se consommer :

  • crues : les algues séchées en paillettes sont faciles à saupoudrer sur des salades, des légumes vapeurs, des céréales… on peut en faire de même avec des algues fraîches qu’on aura bien rincées à l’eau clair pour leur enlever leur surplus de sel.
  • cuites : les algues se marient bien avec une cuisson en papillote, relèvent une soupe, facilitent la cuisson des légumes secs…

L’idéal c’est quand même de les consommer crues pour éviter une pertes de vitamines avec la cuisson. Il vaut mieux acheter les algues pour être sur qu’elles soit exemptes de produits indésirables et ont grandi dans une eau de qualité, contrôlée. Je ne vous invite donc pas lors de vos vacances en bord de mer à faire de la « cueillette d’algues ». Des idées recettes recettes figurent sur mon site…

Bonne découverte !
Isabelle Schillig, naturopathe-iridologue à Uriage les Bains

 

Posted on 4 Comments

Soupe de potimarron aux chataîgnes

Potimarron, naturopathe Uriage
    (recette pour 4 personnes)
  • potimarron 1 gk environ
  • 200g de chataîgnes cuites
  • 1 oignon
  • 3 clous de girofle
  • sohyu
  • huile d’olive
La peau du potimarron est très bonne à manger, elle devient tendre à la cuisson. Brosser ou nettoyer la peau du potimarron avant de le découper en morceaux en prenant soin d’enlever les pepins centraux. Peler et emincer grossièrement l’oignon puis le faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Rajouter les morceaux de potimarron, les clous de girofle et recouvrir d’eau (selon la consistance souhaitée plus il y aura d’eau, plus ce sera liquide). Faire cuire à feu moyen pendant 15 minutes. Rajouter à la préparation les chataîgnes et laisser cuire encore 5 à 10 minutes. On n’assaisonnera la soupe en fin de cuisson, on peut la mixer pour obtenir une texture plus homogène, voir même rajouter de la crème de soja (remplace la crème fraîche) pour obtenir un velouté… Recette d’Isabelle Schillig naturopathe Uriage Grenoble Anime des cours de cuisine Bio végétarien sur Uriage  Le potimarron appartient à la famille des courges, sa chair orange est ferme et savoureuse (goût de chataîgne).
Posted on 1 Comment

Lasagne feuille de riz aux légumes verts

épinards en branches
épinards en branches

Recette (pour 4 à 6 personnes)

  • 12 à 16 feuilles de riz (fraîches ou séchées)
  • 1 kg d’épinards
  • 3 carottes
  • 250 g de feta de brebis
  • 100 g de pignons de pin ou de graines de tournesol
  • cumin en poudre
  • 1 cuillère à café rase de bicarbonate

Laver et faire cuire les épinards dans un peu d’eau avec le bicarbonate. Cuire les carottes, préalablement brossées, à la vapeur. On peut soit mixer les légumes soit les laisser entier dans les lasagnes. Assaisonner les épinards avec le cumin et le sohyu.

Couper la feta en petit dès.
Mouiller les feuilles de riz si elles ne sont pas fraîches.

Dans un plat à lasagne commencer par mettre une couche d’épinards avec un peu de pignons et de feta.

Recouvrir avec 4 feuilles de riz, une couche de carottes, 4 feuilles de riz, une couche d’épinards avec la feta et les pignons… on finira par des feuilles de riz.

Napper la dernière feuille de riz de sohyu et enfourner à four chaud 210° pendant 30 minutes.

On peut varier les légumes, les épices et le fromage. Accompagner de salades.
A vous d’inventez et de créez !

Je vous invite à regarder mes autres recettes beaucoup d’entre elles sont sans gluten.
Recette d’Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage près de Grenoble (38410).
Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog : https://naturopathe-uriage.fr ou à ma page Facebook : https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Posted on Leave a comment

Tofu pané au sésame, sauce au gingembre

(pour 4 personnes)

  • 400 g de tofu nature
  • 150 g de sésame complet
  • gingembre frais
  • 5 cs de coriandre fraîche
  • 3 cs de sohyu
  • 6 cs d’huile d’olive

Découper le tofu en gros dès, les faire rouler dans une assiette ou l’on aura mis le sésame, afin de les paner sur les 8 faces.

Préparer la sauce en râpant du gingembre frais sous forme de zestes. Mélanger le sohyu, l’huile d’olive, le gingembre râpé et la coriandre qu’on aura coupée.

Faire revenir les dès de tofu panés dans une poêle huilé (huile d’olive).
On pourra déguster cette préparation en apéritif sur des cure-dents que l’on recouvrira de la sauce au gingembre ou en accompagnement d’une céréales et de légumes.

Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage

Posted on Leave a comment

Gâteau aux carottes

(pour 8 personnes)

Gateau à la carotte
Gateau à la carotte
  • 400g de carottes
  • 400g de poudre d’amande blanche
  • 120g de sucre rapadura
  • 6 oeufs
  • 1 citron
  • 2 cuillères à soupe de crème de riz
  • 1 pincée de sel
  • 2 paquets de poudre levante ou 1 paquet de levure chimique
  • 2 cuillères à soupe de raisins secs
  • 2 cuillères à soupe de cognac
  • 100g de chocolat patissier

Râper les carottes et les mélanger avec le sucre rapadura pendant quelques minutes. Rajouter les jaunes d’oeufs, le jus et le zeste de citron, les raisins marinés dans le cognac et les amandes en poudre. Bien mélanger la préparation.

Rajouter la crème de riz et la poudre levante et à la fin les blancs d’oeufs battus en neige ferme.

Verser la pâte dans un moule recouvert de papier cuisson (ou huilé et fariné)- de 25 cm de diamètre.

Faire cuire à four moyen pendant 1 heure environ.

A la sortie faire fondre sur le dessus du chocolat noir pâtissier.

Le gâteau est meilleur dégusté quelques jours après la cuisson que frais.

Bon appétit !
Isabelle Schillig, naturopathe, iridologue 

 
Posted on Leave a comment

Réveillez votre corps c’est le printemps !

 C’est officiel, l’hiver est fini, c’est le printemps le beau temps arrive, les jonquilles sortent… Ecoutez votre organisme, il attend son renouveau lui aussi. Pour vous aider à retrouver la forme, adoptez quelques réflexes naturopathiques vous permettant d’éliminer les surcharges et de drainer vos émonctoires.


Pour faire le plein d’énergie et de vitamines, choisissez une alimentation vivante et vivifiante composée de jus de légumes variées (carottes, betteraves,…), accompagnez vos salades et plats de graines germées (luzerne, radis, lentilles, graine de tournesol…), colorez vos petits déjeuner de pelotes de pollen frais (châtaignier, ciste, toutes fleures…).
Pour se “detoxiner” et éliminer pensez à faire une cure de sève de bouleau, réputée pour ses propriétés drainantes et reminéralisantes. Dans le même thème, il existe aussi des préparations associant de nombreuses plantes, par exemple nous vous suggérons : “l’élixir du printemps” (stimulant l’élimination, l’amincissement et la reminéralisation) ou le “Draina flore” (agissant sur tous les organes d’élimination qui purifie, détoxique et régénère l’organisme).
Pour vous aider à estomper la peau d’orange et les excès d’eau accumulés aux ni

veau des hanches, des fesses, des cuisses , nous vous conseillons “Cellimine” (aux vertus stimulantes, drainantes et désinfiltrantes) pour retrouver une peau lisse et ferme. N’oubliez pas d’associer à tout cela du sport, de la marche, du vélo… remettez du mouvement dans votre corps. Et surtout faites vous plaisir : l’oxygène frais et la nature ensoleillée vous attendent, ils vous rendront le dynamisme de votre corps, qui sommeille… Vous verrez la forme que vous tiendrez dans deux mois !

On se donne rendez vous pour vérifier ?

Isabelle Schillig naturopathe
Le p’tit reporTerre Avril – Mai 2006

Posted on Leave a comment

Flan au cacao

  • 1 l de lait de soja calcium
  • 2 cs de cacao en poudre
  • 2 g d’agar agar en poudre (épaississant naturelle à base d’algue)
  • 2 bananes séchées

Dans une casserole délayer le cacao avec le lait de soja. A feu doux ajouter l’agar agar, laissez frémir 3 minutes en mélangeant.

Découper les bananes séchées en rondelles et les rajouter à la préparation.

Verser la préparation dans des ramequins individuels et mettre au frigo 2h avant de servir.

Alternative possible pour sucrer la préparation : on peut rajouter des morceaux de bananes séchées (2 à 3 bananes) dans le lait ou des dès d’écorces d’oranges confites (50g)

Recette d’Isabelle Schillig, naturopathe, iridologue à Uriage

Posted on 1 Comment

Salade de quinoa au tofu fumé

(pour 4 à 6 personnes)

  • 100 g de quinoa rouge
  • 250g de tofu fumé
  • 2 carottes
  • 2 oignons
  • 1 poivron jaune
  • 20 olives noires
  • 1 bouquet de ciboulette
  • sauce tamari ou shoyu
  • huile de tournesol

Pour faire cuire la quinoa (1 volume de quinoa pour 2 volumes d’eau) . Rincer la quinoa sous l’eau et l’égoutter. Faire revenir les oignons émincés dans un peu d’huile, rajouter la quinoa, puis l’eau. Faire cuire à couvert pendant 15 minutes (la quinoa est cuite dès qu’un petit germe sort de la graine).

Brosser les carottes (si biologique) sinon les éplucher et les râper. Découper le poivron en petits dès. Pour les olives ont peut les dénoyautés ou les laisser ainsi. Hacher grossièrement le bouquet de ciboulette. Découper en gros dès le tofu fumé.

Dès que la quinoa aura refroidie, rajouter tous les ingrédients ci-dessus.
Assaisonner avec l’huile de tournesol et la sauce shoyu.

Nb on peut aussi rajouter du gingembre râpé ou du romarin… d’autres herbes et ou épices.

Isabelle Schillig, naturopathe

Posted on Leave a comment

Croustillant aux pommes

Croustillant_pomme Isabelle Schillig
Croustillant_pomme Isabelle Schillig
  • 7 ou 8 feuilles de brick
  • 2 pommes
  • 30g de raisins secs
  • 1 cs de cognac
  • 1/2 cc de cannelle
  •  un peu de jus de citron ou de l’eau

Faire macérer les raisins secs dans le cognac pendant 1 heure.

Préparer une compote en utilisant les pommes et la cannelle. Veillez à ne pas la réduire totalement en purée, on peut préserver quelques petits morceaux de pommes qui apporteront du croquant à la préparation. Mélanger les raisins à la compote et garnir les feuilles de brick de cette préparation.

Pour fermer les feuilles de brick et obtenir des croustillants sous forme de triangle voir sur l’emballage les dessins explicatifs.

NB un triangle se réalise avec la moitié d’une feuille de brick.

Le jus de citron permet de fermer la feuille de brick et peut être remplacé par de l’eau.

Prévoir 2 à 4 croustillants par personne, qu’on fera cuire au four pendant 15 à 25 minutes à 200°C.

Bon appétit !

Recette d’Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage