Posted on Leave a comment

Cookies tomates séchées parmesan et olive

Des cookies salées et gourmands pour vos apéros ca vous tente ? Ma recette de cookies aux tomates séchées, parmesan et olive sera charmer vos convives ! On y va, je vous livre ma recette de cookies végé pour les gourmands et les amateurs de nouveautés.

Cookies de tomates séchées au parmesan ou aux olives noires

(pour environs 15 cookies)

  • 100g de farine de riz
  • 100g de flocons d’avoine sans gluten
  • 60g d’ huile olive
  • 50 g de tomates séchées
  • 40 g d’olives noires dénoyautées
  • 1 oeuf
  • 2 à 3 cs de lait d’amande ou soja d’eau
  • 1/2 cc de levure chimique ou bicarbonnate
  • 40g copeaux de parmesan 

Mélanger dans un saladier l’huile d’olive, l’oeuf, puis la farine, la levure, le lait et les flocons d’avoine. Bien mélanger. 

Couper grossièrement les tomates séchées et les olives.

Faire des copeaux de parmesan avec une râpe à fromage ou au couteau grossièrement.

Ajouter les tomates, les olives et le parmesan dans le même récipient.  Autre variante rajouter des orties à la place des olives !

Disposer des cuillerées de pâte sur une plaque à pâtisserie sans l’écraser ni faire de boule.

Cuire au four préchauffé à 180°C pendant 20 minutes

Recette d’Isabelle Schillig naturo et coach culinaire Grenoble-Uriage

Si vous avez envie d’en savoir plus sur la cuisine bio végé, essayer des nouveaux produits, partager un moment convivial au vert et au calme dans une ferme à Uriage. Venez cuisiner avec moi lors d’un cours de cuisine bio végétarienne sur Grenoble Uriage avec Isabelle Schillig naturo Grenoble Uriage.

Posted on

Comment faire son Ghee ou beurre clarifié

Suite à un voyage en Inde, j’ai pu apprécier la finesse de la cuisine au ghee et surtout m’intéresser aux  bénéfices santé de ce  beurre.

C’est quoi ?

Le ghee est tout simplement du beurre classique duquel on a éliminé l’eau, le lactose et les protéines. Les éléments du beurre sont donc dissociés puis filtrés, il ne reste plus que de la matière grasse pure..

Origine ?

Beaucoup utilisé dans la cuisine indienne et la médecine Ayurvédique, il est considéré comme la matière grasse la plus pure et la plus noble. 

Intêrets ?

En Ayurveda, le ghee est prisé pour ses vertus : régénérantes, nutritives et nettoyantes. Rééquilibrant, il facilite le processus digestif. Riche en antioxydants phénoliques, il est également recommandé pour éliminer les toxines et renforcer le système immunitaire. 

Comment le faire ?

Dans une casserole faire fondre  à petit feu 1 à 2 plaquettes de beurre (sans sel), il va se former d’abord un dépôt blanchâtre, puis l’eau va s’évaporer et former des bulles sur le dessus. Après 20 minutes environs, le beurre sur le tour de la casserole commencera à devenir doré et les bulles auront presque disparu. C’est le moment d’arrêter le feu et de filtrer sur un tissu ou de la gaz très fine pour mettre le ghee dans de petits bocaux sterile. Les particules solides resteront précipités dans le fond de la casserole.

Conservation ?

A l’exterieur du frigo en hiver et en été mieux dans le frigo pour qu’il reste solide et se garde longtemps.

Utilisations ?

S’utilise facilement sur des  légumes, dans une poêle, sur des tartines, pâtisseries… même utilisation que le beurre classique mais plus digeste et supporte mieux la chaleur…

OU en trouver ?

En magasin Bio et surement en magasin Indien ou le mieux à faire soi même
Recette et conseils d’Isabelle Schillig naturopathe et coach culinaire à Uriage.

Posted on

Mousse au chocolat vegan sans lait, oeuf… mais avec du chocolat…

Mousse chocolat jus pois chiche.jpg
Mousse chocolat jus pois chiche.jpg

Recette très originale et très en vogue sur internet, une mousse au chocolat au jus de pois chiche, oui c’est vrai ! On obtient une mousse d’une consistance très légère et aérée, beaucoup plus que celle faite à base de tofu soyeux qui est aussi bonne.

On ne sent pas le gout du pois chiche et la mousse fait pssch quand on trempe la cuillère dedans… Je lui trouve juste une petite touche plus acide que la mousse classique.

Recette idéale pour les personnes ne pouvant manger ni lait, ni soja, oeuf… et surtout plus adaptée à la fin d’un repas car moins nourrissante.

Je vous livre ma recette :

Recette pour 4 verrines :

Mousse chocolat jus pois chiche.jpg
  • 100g de jus de pois chiche
  • 3 cc de rapadura ou sucre complet
  • 30g lait végétal (amande ou soja ou riz)
  • 60g de chocolat noir
  • en option noix de coco râpée à mettre au fond de la verrine et mouiller avec un peu de lait végétal
  • un peu de cognac en option

Récupérer du jus de pois chiche d’un bocal en verre ou d’une conserve. Et le battre en neige comme on le ferait pour des blancs d’œufs. Une fois les blancs bien montés rajouter le sucre et battre encore un peu.

Faire fondre le chocolat au bain marie.

Dans le fond des verrines mettre des copeaux de noix de coco (à mouiller avec un peu de lait végétal au choix) ou une compote ou purée de fruits selon l’envie.

Mélanger le chocolat fondu avec la neige de pois chiche et mettre dans vos verrines.
A mettre au frigo pendant 1h à 2h avant de déguster.

De nombreuses idées recettes et conseils santé sont disponibles sur mon site et ma page Facebook, n’hésitez pas à vous abonner.

https://naturopathe-uriage.fr

https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Tel 06 86 56 05 78

 

Posted on Leave a comment

Falafels au four sans gluten

Pour manger des protéines végétales sous forme de falafels très digestes et peu gras, grâce à la cuisson au four.
A servir avec une salade ou une crudité et une céréale… Merci à cette blogueuse !

Aube Pastel

Bien croustillants et dorés, tout tendres à l’intérieur, j’adooore les falafels ! Et puis, honnêtement, c’est tellement facile à faire qu’on aurait tord de s’en priver !

J’ai opté pour une cuisson au four, au lieu d’une friture, car, d’un, je n’ai pas de friteuse, et de deux, ils sont ainsi plus « healthy » ! Mais bien sûr, vous pouvez revenir à la version traditionnelle en faisant frire vos falafels, ou en les cuisant dans une poêle huilée.

Comme toutes les légumineuses, les pois chiches doivent être mis à tremper pendant plusieurs heures avant d’être cuisinés. Le trempage (en fait une pré-germination) permet de raccourcir le temps de cuisson et d’améliorer la digestibilité des légumineuses. Donc, pour de bons falafels bien moelleux et digestes, on met à tremper ses pois chiches dans un grand volume d’eau tièdependant au minimum 12h. Après divers essais, j’ai pu constater…

Voir l’article original 

Posted on 1 Comment

Sauce noire au miso et sésame

Sauce miso et sésame avec galettes végétales

Et pourquoi pas proposer une sauce salée toute noire à servir avec des légumes colorés ! On trouve peu de légumes noirs dans la nature, alors pourquoi pas jouer sur les contrastes.

Pour commencer petit explication sur le miso de riz, c’est une pâte fermentée à base de riz et de soja qui est très riche en protéines et surtout apporte une saveur salée. Pour utiliser le miso et préserver ces valeurs nutritionnels éviter de trop le faire chauffer.

Je propose cette sauce pour agrémenter des plats que je ne sale pas, comme des galettes végétales, du panisse en cube juste doré à la poêle, voir des soupes en hiver... A vous de testez et d’imaginez de nouvelles associations !

Ingrédients :

  • 2 cc de miso de riz ou d’orge
  • 2 cc de purée de sésame noire
  • 2 à 3 cs de crème de soja
  • 2 à 3 cs d’huile de colza

Dans un récipient mélanger tous les ingrédients, rajouter plus d’huile ou de crème de soja pour rendre la sauce plus liquide et jouer sur les tons noirs.
A essayer !
Isabelle Schillig naturopathe à Uriage, coach culianire et propose des cours de cuisine santé, végétarien près de Grenoble.
Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog : https://naturopathe-uriage.fr  ou à ma page Facebook: https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Idées de présentation :
 
Posted on Leave a comment

Flan cacao, banane et noix de coco au lait végétal

Flan cacao - banane - noix de coco au lait de soja
Flan cacao - banane - noix de coco au lait de soja

Je vous propose une recette de dessert qui fait voyager… Ce flan cremeux associe des saveurs exotiques : cacao, banane et noix de coco…. on se croirait en vacances !

Ce flan demande très peu de préparation, mais a besoin de séjourner un peu dans le frigo pour figer.

Recette pour 3 flans :

  • 1g d’agar agar (gélifiant végétal)
  • 1/4 de boisson au soja calcium
  • 2 cc de cacao en poudre type Vanouthen
  • 4 cc de noix de coco rapée
  • 1 cc de sucre complet (type Rapadura ou Muscovado)
  • 1 banane mure

Verser votre boisson végétale (soja ou autre) dans la casserole et rajouter à froid l’agar agar, le cacao, le sucre et la noix de coco. Amener à ébullition tout en remuant et en veillant à ce que ça n’attache pas ! Retirer du feu dès l’ébullition.

Couvrir le fond des 3 ramequins avec un peu de papier cuisson qui déborde pour permettre un meilleur démoulage du flan.

Couper votre banane en petite rondelle que vous disposerez à votre guise dans vos ramequins. N’hésitez pas à les mettre à plat au fond.

Recouvrir le tout avec notre appareil à flan (boisson + cacao+ noix de coco…).
Il ne reste plus qu’à les mettre au frigo et à attendre 2h avant de les déguster.

On peut également acheter un sachet pour faire des flans Bio contenant déjà le cacao et l’agar agar, ça peut dépanner ! (voir photo avec les ingrédients ci dessus)

Bon appétit !
Isabelle Schillig, naturopathe Uriage-Grenoble, coach culinaire
Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon bloghttps://naturopathe-uriage.fr  ou à ma page Facebook: https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

 
Ingrédients pour flan exotique au cacao
Ingrédients pour flan exotique au cacao
Posted on 3 Comments

Galette de sarrasin aux courgettes et à la noisette (sans gluten)

Galette de sarrasin aux courgettes et noisettes
Galette de sarrasin aux courgettes et noisettes

Aujourd’hui je voudrais vous montrer qu’il est facile de réaliser des galettes croquantes à base de céréale, de légumes et de noisettes. On peut les accompagner avec une bonne salade de saison et pourquoi pas des brochettes de panisse pour apporter des protéines végétales et faire un repas complet.

Recette pour 4 à 6 personnes :

  • 15 cs de sarrasin
  • 2 courgettes
  • 1 oignon botte
  • 1 cc de curcuma
  • 2 cs de farine de sarrasin
  • 2 oeufs
  • 20 noisettes hachées
  • huile d’olive

Préparer le sarrasin, la céréale à l’état brut que vous trouverez facilement en magasin bio. Pour la cuisine on utilise 1 volume de céréale pour 1 et 1/2 volume d’eau, on commence sa cuisson à l’eau froide et on fait cuire 20 minutes environs. Attention surtout ne pas trop mouiller le sarrasin sinon vous obtiendrez une pâte gluante.

Préparer les légumes : couper l’oignon en rondelle, utiliser également la partie verte de l’oignon qui se mange. Pour les courgettes les laver et les râper avec une râpe épaisse.

Dans un saladier mettre les 15 cs de sarrasin, rajouter les légumes découpés, la farine, les 2 oeufs, les noisettes hachées et le curcuma. On peut saler la préparation avec parcimonie. On mélange le tout pour obtenir une pâte un peu collante.

Je vous invite à faire cuire vos galettes au four pour utiliser moins d’huile. Sur une plaque pour le four mettre du papier cuisson et faire des petites galettes ou une grosse galette avec la préparation. On recouvre les galettes avec un filet d’huile d’olive pour les rendre dorer et croquante. Cuire au four pendant 20 minutes à chaleur tournante à 210°C.

Elles se dégustent chaudes ou froides et sont délicieuses avec une crudité et un millefeuille d’aubergine et de tomate.

Bonne dégustation !
Isabelle Schillig, naturopathe Uriage-Grenoble, coach culinaire, organise des cours de cuisine santé
Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog : https://naturopathe-uriage.fr  ou à ma page Facebook: https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Posted on 2 Comments

Panisse en brochette pour l'apéritif

Brochette de panisse

Vous recevez et vous ne savez pas quoi faire pour l’apéro ? Vous cherchez un mets original, léger et gouteux… j’ai ce qu’il vous faut : des brochettes de panisse et le tout fait maison.

Recette pour faire du panisse pour 4 personnes :

Brochette de panisse Brochette de panisse

 

  • 125g farine de pois chiche
  • 1/2 L d’eau
  • 3 cs d’huile d’olive
  • un peu de sel ou de sohyu

Pour le montage des brochettes :

  • tapenade d’olive noire
  • feuilles de basilic
  • carotte en tagliatelle

Faire frémir l’eau sans la faire bouillir, tout en saupoudrant rajouter la farine de pois chiche (se trouve en magasin Bio) et l’huile d’olive. Bien remuer pendant 15 minutes, sans faire bouillir. On peut rajouter un peu d’eau si nécessaire. Cela donne une pâte homogène un peu collante. L’étaler sur un papier cuisson pour la faire refroidir et qu’elle durcisse.

Après 1 heure de refroidissement on peut la découper soit en forme de cube ou de bâtonnet qu’on fera revenir à la poêle avec de l’huile d’olive.

Pour la décoration sur cure-dent ou autre pique de votre choix, j’ai utilisé de la carotte épluchée avec l’économe (couteau à peler), des feuilles de basilic frais et de la tapenade à l’olive noire pour saler un peu mon entrée.

A vous d’être créatif et d’assortir vos mini-brochettes avec les légumes et herbes de saison.
Bonne dégustation !

Isabelle Schillig, naturopathe et animatrice de cours de cuisine Bio vegetarienne à Uriage près de Grenoble. 

Prochain cours de cuisine Bio végétarienne à Uriage, le jeudi 13 avril à 10H ou 18H30 : pesto d’ortie, flan de pois cassé, frite de polenta et cookies aux fleurs de pissenlit… 

Plus d’infos sur : https://www.facebook.com/events/1912714182346785/
ou
sur https://naturopathe-uriage.fr/cours-de-cuisine-ou-coaching-culinaire/cours-de-cuisine-a-la-ferme/planning-cours-de-cuisine-2017/

Posted on 1 Comment

Poivrons rouges au Fonio (recette sans gluten)

Poivrons au Fonio (sans gluten)
Poivrons au Fonio (sans gluten)

(Recette pour 4 personnes)

Je vous invite à découvrir une céréale toute petite, cultivée en Afrique. Je renvoie, pour plus d’infos,  sur ce lien ; en plus elle est sans gluten ! On la trouve en magasin Bio et peut être dans le commerce, mais c’est à vérifier...

  • 100 g de Fonio
  • 2 poivrons rouges ou jaunes car plus sucrés
  • 1 oignon
  • 2 têtes d’ail
  • 1 à 2 courgettes
  • de l’eau
  • huile d’olive
  • algues déshydratées (facultatif mais conseillé pour son apport iodé)
  • 4 à 6 cs de noisette en poudre

Commencer par laver les légumes, puis émincer l’oignon et l’ail. On va aussi râper la courgette finement et couper en 2 dans le sens de la longueur les poivrons, puis les vider pour les farcir.

Dans un saladier mélanger la courgette, l’oignon, l’ail, les algues et le Fonio. Avec ce mélange garnir les 1/2 poivrons. On va délicatement verser de l’eau dans les poivrons pour permettre la cuisson de la céréale (Fonio). On recouvre avec de la poudre de noisette et on verse généreusement de l’huile d’olive sur les légumes.

A faire cuire au four pendant 30 minutes à 210°C.

Si vous faites cette recette sans algues vous pouvez verser un filet de Tamari en fin de cuisson, juste avant de servir.

Se déguste avec une salade et une protéine (poisson, viande ou légumineuse)

NB: le fonio a un goût particulier, très “terre” je dirais…. A essayer !
Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog : https://naturopathe-uriage.fr  ou à ma page Facebook: https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Posted on 1 Comment

Courgette en cylindre aux lentilles et à l'amande

Courgette en cylindre et lentilles à la poudre d'amande
Courgette en cylindre et lentilles à la poudre d'amande

Recette pour 2 personnes

  • 1 grande courgette
  • 1 oignon botte
  • 250 g de lentilles brunes
  • 2 cs de poudre d’amande
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 3 à 4 feuilles de basilic

Je vous invite pour cette recette à préparer en avance vos lentilles brunes de la manière suivante :

  1. Faire tremper une nuit les lentilles brunes dans de l’eau. Je vous conseille de préparer tout le paquet, on congèlera l’excèdent pour une utilisation ultérieure.
  2. Le lendemain matin les rincer et les faire cuire pendant le petit déjeuner pendant 30 minutes en changeant l’eau en cours de cuisson. C’est à dire que 15 minutes après l’ébullition on rince et on redémarre la cuisson à l’eau froide pour les 15 minutes restantes. Cette opération permet d’enlever les impuretés et des les rendre plus digeste.
  3. En fin de cuisson enlever l’eau excédentaire, les rafraîchir à l’eau froide pour les refroidir et les conserver au frigo jusqu’à utilisation.
  4. Les lentilles qu’on n’aura pas utilisées seront à congeler en portions selon vos habitudes culinaires.

Plus d’informations sur la cuisson des légumineuses en cliquant sur ce lien 
Laver les légumes : courgette, oignon et basilic, puis faire de gros tronçons avec la courgette. Emincer votre oignon en utilisant également la partie verte du légume.

On va vider maintenant les tronçons de courgette avec une cuillère à café ou une cuillère à melon (permettant de faire des boules, voir photo ci dessus).

Dans les cylindres obtenus, mettre une feuille de basilic et garnir de lentilles et d’oignons qu’on aura au préalable mélangés.

Recouvrir le tout avec de la poudre d’amande et un filet d’huile d’olive.

Faire cuire le tout au four (thermostat 210)C) pendant 30 minutes.

Cette recette à base de légumineuse et de légumes se sert avec une céréale de votre choix et une crudité ou les boules de courgettes qu’on a extraites du légume cuisiné.
Bonne dégustation !

Isabelle Schillig, naturopathe à Uriage près de Grenoble.

Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à mon blog : https://naturopathe-uriage.fr  ou à ma page Facebook: https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble