Publié le Un commentaire

Replay France Bleu Isere sur les boissons rafraîchissantes (smoothie, sureau…)

Fleurs de sureau en boisson recette naturo Isabelle Schillig

Vite vite avant qu’il n’y ai plus de fleurs de sureau chez moi, à Uriage, je vous ai partagé
ce matin à la radio sur France Bleu Isère ma recette pour faire une boisson au sureau.

Video disponible sur ma page FACEBOOK ou sur le site de France Bleu Isere 

Le podcast de l’émission sur les boissons rafraîchissantes avec Isabelle Schillig naturopathe et coach culinaire invitée radio du 5 juin.
Sureau en boisson par votre Naturopathe Grenoble Uriage, Isabelle Schillig
Ingrédients :

  • 5 à 6 fleurs de sureau
  • 10 feuilles de menthe fraiche
  • 1/2 citron Bio
  • 10g de sucre complet ou sucre de coco
  • 1l d’eau

Tout mettre dans une carafe et mettre au frigo, il y a plus qu’à attendre le lendemain pour déguster avec ou sans eau gazeuse…

A votre santé !

Plus de recettes et d’astuces santé sur mon site naturopathe-uriage.fr
Isabelle Schillig, naturopathe et coach culinaire Grenoble Uriage
Chroniqueuse santé sur France 3 et France Bleu Isere

Isabelle Schillig chroniqueuse santé sur France Bleu Isere
Isabelle Schillig chroniqueuse santé sur France Bleu Isere
Publié le

Fleurs d'acacia en blinis (sans gluten)

Blinis à la fleurs d'acacia
Blinis à la fleurs d'acacia

Les acacias sont en fleur profitons en pour faire des blinis….

Recette :

  • fleurs d’acacia (une douzaine de grappes)
  • 2 oeufs
  • 1 sachet sucre vanillé
  • 1 verre lait soja calcium
  • 7 cs farine de riz
  • 2 cs eau gazeuse (facultatif)
  • 1 cs sucre rapadura
  • 1 cs huile olive (ou l’on fait macérer de la cannelle en bâton et des gousses de vanille)

Cueillir des fleurs d’acacia sur les arbres aux environs de chez vous, les fleurs dégagent un parfum très sucré. Ne pas les laver, pour éviter qu’elles se remplissent d’eau et que la pâte n’adhère plus.

Dans un saladier mélanger la farine de riz, les oeufs, les sucres, l’eau gazeuse, l’huile et le lait. La pâte doit être assez épaisse, si on la dilue plus avec du lait on obtiendra des crêpes. 

Tremper les grappes de fleurs dans la pâte et les faire revenir dans une poêle chaude, légèrement huilée.

On peut également enlever les fleurs de leur grappe et les incorporer à la pâte à blinis ou crêpe.

Ces blinis ou crêpes peuvent se manger chaud ou froid. Personnellement j’aime bien attendre le lendemain pour les déguster car les fleurs ont bien eu le temps d’imprégner le blinis de leur parfum délicat.

A Uriage, Vaulnaveys, Vizille et environs les fleurs commencent à peine à être ouvertes sur les arbres.

Et vous comment vous cuisinez les fleurs d’acacia ?
Recette d’Isabelle Schillig, naturopathe, éducateur de santé à Uriage (38410)

De nombreuses idées recettes sont disponibles sur mon blog et ma page Facebook.
https://naturopathe-uriage.fr
https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Publié le

Cookies fleurs de pissenlit

cookies de fleurs de pissenlit
Fleur de pissenlit en cuisine

Le printemps est de retour, mettons un peu de soleil dans nos assiettes avec les fleurs de pissenlit.

J’adore cette recette qui donne des cookies gouteux et moelleux, le tout très digeste et demande une petite sortie dans la nature.

Cookies fleurs de pissenlit

(pour environs 15 cookies)

  • 100g de farine blé ou riz
  • 100g de flocons d’avoine
  • 60g d’huile de coco ou huile olive
  • 60g de sirop d’érable ou de sucre complet
  • 1 oeuf
  • 10g de pétales de pissenlits ou dattes
  • 2 à 3 cs de lait d’amande ou soja d’eau
  • 1/2 cc de levure chimique ou bicarbonnate

Faire la cueillette de fleurs de pissenlit dans la nature.

Prélever les pétales de pissenlit sur les fleurs, sans prendre la partie verte (amer). Les rincer dans une passoire fine puis les laisser sécher au soleil ou sur un trochon.

Mélanger le beurre pommade pas fondu avec le sirop d’érable ou sucre. Ajouter l’oeuf, puis la farine, la levure et les flocons d’avoine. Bien mélanger. Incorporer enfin les pétales de pissenlit et un peu d’eau ou de boisson à l’amande.

Disposer des cuillerées de pâte sur une plaque à pâtisserie sans l’écraser ni faire de boule.

Cuire au four préchauffé à 180°C pendant 20 minutes

Variantes on peut remplacer les fleurs de pissenlit par : des pépites de chocolat, des raisins secs, des canneberges… libre cours à votre imagination…

cookies de fleurs de pissenlit
cookies de fleurs de pissenlit

 De nombreuses idées recettes, vidéos et conseils Santé sont disponibles sur mon site et ma page Facebook et ma chaine youtube n’hésitez pas à vous abonner.

https://naturopathe-uriage.fr

https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble

Publié le

Pesto ortie et ail des ours

Les plantes sauvages à cueillir au printemps l’ortie et l’ail des ours à l’honneur dans cette recette : facile, gouteuse et riche en chlorophylle.
Faisons connaissance
l’ortie : elle a des propriétés reminéralisantes et diurétiques. Pour la récolter prendre les 4 premières feuilles, les autres seront amères. On peut la cuire en tarte, la sécher pour faire des infusions et la parsemer sur des salades. Bien sûr une fois lavée et séchée ou cuite elle ne pique plus.

l’ail des ours : herbe riche en vitamine C et en soufre ayant une action sur le foie.
Pour savoir la reconnaitre et ne pas la confondre avec le muguet qui est toxique. Regarder cet article et la recette de maki à l’ail des ours : https://naturopathe-uriage.fr/2014/03/31/makis-de-fromage-a-lail-des-ours/

Pour un petit pot :

Pesto orties et ail des ours Vegan
Pesto orties et ail des ours Vegan

– 50 g d’orties
– 5 cs de graines de tournesol (ou de pignons de pin)

  • 10 à 15 feuilles d’ail des ours

– 6 cs d’huile d’olive
– 1/2 jus de citron ou jus en bouteille
– Sel
Vinaigre blanc pour nettoyage

Laissez reposer les orties à l’air libre au moins 30 minutes afin que les petites bêtes se sauvent par elles-mêmes. Lavez-les ensuite  soigneusement avec de l’eau vinaigré.
Faites-les cuire 5 bonnes minutes dans un casserole d’eau salée. Égouttez ensuite, en pressant les feuilles pour faire sortir le maximum d’eau.
Mixez grossièrement vos graines de tournesol. Ajoutez les orties, l’ail des ours haché et l’huile d’olive. Mixez de nouveau jusqu’à obtenir une préparation plutôt homogène (il restera quelques petits morceaux de tournesol). Rectifiez le sel. Il est important de mettre autant d’huile pour éviter que le pesto ne noircisse trop vite. Il se garde quelques jours au réfrigérateur, et noircira de toute façon. Il ne s’agit que d’oxydation, vous pouvez le manger quand même.
Isabelle Schillig naturopathe et coach culinaire à Uriage Grenoble

Recette réalisée pour mes cours de cuisine Bio Végétarienne Grenoble Uriage  sur les plantes sauvages.

En direct sur France Bleu Isere le 22 mars à 10H via Facebook video

Abonnez vous à ma newsletter, ma page FB ou ma chaine youtube pour pus d’informations.

Publié le

Makis de fromage à l'ail des ours

Makis à l'ail des ours et au fromage

L’ail des ours est de retour, malgré un hiver vigoureux… Vous connaissez ?

Lors d’une ballade dans la nature, j’ai fait la collecte de feuilles d’ail des ours qui poussent en grande quantité dans les environs d’Uriage au printemps.

L’ail des ours est une délicieuse feuille qui libère tous ses arômes d’ail de manière intense quand elle est coupée.

J’avais envie d’essayer de les préparer en makis de fromage et en faire une recette très rapide à préparer et idéale à servir pour un apéritif original de printemps ou comme entrée sur une délicieuse salade.

Je vous dévoile ma recette….

Bien laver les feuilles d’ail des ours sauvages puis les sécher dans un tissu.

Pour le fromage, détailler des morceaux pour les rouler en boules et les envelopper d’une feuille voire une demi-feuille d’ail des ours. Si votre feuille ne tient pas on peut utiliser la tige du persil ou un cure-dents pour maintenir l’ensemble.

A votre convenance trempez une face de vos makis dans du curcuma pour donner une couleur orangée et l’autre côté dans du pavot pour apporter un peu de croquant.

Cette recette a eu beaucoup de succès même auprès des enfants…. A essayer chez vous…

Recette d’Isabelle Schillig, naturopathe, coach culinaire à Uriage près de Grenoble.
Vous pouvez suivre mes publications en vous abonnant à
mon blog : https://naturopathe-uriage.fr 
ou à ma page Facebook : https://www.facebook.com/NaturopatheUriageETGrenoble
 

Publié le Un commentaire

Soupe detox

Detox soupe à l'ail

Essayer la soupe Detox, votre alliée après les fêtes….
Une recette simple, l’ingrédient principal : L’AIL !

Detox soupe à l'ail
Soupe DETOX à l’ail

Soupe Detox à l’ail

  • 1 tête entière d’ail (oui oui cela fait plein d’ail)
  • 3 poireaux
  • 3 carottes
  • 1 oignon
  • clou de girofle
  • cumin
  • eau

Autres variantes selon les légumes de saison disponibles : courgette, endive, potiron,…

Recette :

Eplucher la tête d’ail et la faire cuire 20 minutes dans de l’eau.

Rajouter les légumes finement émincer dans l’eau de cuisson, des herbes et des épices à votre guise pour aromatiser le tout en plus de l’ail.

Mixer le tout et bonne dégustation.

Soupe DETOX bienfaits :

L’ail : aide à digérer, assainie les intestins, riche en soufre (action drainante sur le foie et le peau), riche en selenium (antioxydant). Pour une detox on cherche aussi à activer l’élimination ce que fait aussi l’ail. Facile de comprendre maintenant pourquoi cette soupe est très ailée !

Une soupe assez liquide pour stimuler l’élimination rénale, oust les déchets direction le grand nettoyage des liquides par les reins.

Poireau : interessant pour son apport en fibres, qu’on apprécie pour nous aider à nettoyer la paroie de notre intestin… et nous aider au final à allez à la selle.

SI vous voulez faire une DETOX il est nécessaire de boire et de prendre des plantes drainantes tel les queue de cerise, la piloselle, la reine des près, l’ortie… Cela vous évitera de ressentir un mal de tête dut au nettoyage des toxines.

Si vous n’aimez pas l’ail, la monodiete vous conviendra mieux, elle est aussi très simple à faire…
Conseils et recettes d’Isabelle Schillig, naturopathe Grenoble Uriage, et animatrice d’ateliers de cuisine Bio végétarienne près de Grenoble.

Publié le

Gâteau à la patate douce et chocolat

Un dessert sans farine, ca vous tente ?

Pour remplacer cette dernière, on peut facilement utiliser la patate douce orange ou blanche.

Zoom sur la patate douce : elle est particulièrement riche en vitamines B6 et C, en cuivre et en manganèse. Elle contient une grande quantité de bêta-carotène (anti-oxydant) et précurseur de la vitamine A (utile à la vision cicatrisation, immunité).

Recette pour 6 à 8 personnes :

  • 2 grosses patates douces biologiques
  • 50 g de sucre complet ou Rapadura
  • 100 g d’écorce d’oranges confites et 100 g d’écorce de citrons confits
  • 1 verre de boisson au soja au calcium ou d’amande
  • 3 œufs entiers
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’orange douce
  • 50 g de chocolat noir
  • 1 cs de cognac

Frottez les patates douces à la brosse à légumes si Bio, sinon les éplucher. Les couper en morceaux et les faire cuire à la vapeur ou dans un peu d’eau pendant 15 à 20 minutes.

Les écraser à la fourchette et ajouter le sucre, le lait, l’huile essentielle d’orange, les oeufs, le cognac et les dés d’oranges et  ou de citron confits, mélanger délicatement le tout à la cuillère en bois.

Verser dans un moule à tarte recouvert d’un papier cuisson et mettre au four pendant 35 à 40 minutes à thermostat 7.

A la sortie du four recouvrir le gâteau des carrés de chocolat noir qu’on laissera fondre sur le dessus, répartir le chocolat à l’aide de la pointe d’un couteau.

Ne pas garder ce gâteau trop longtemps, le consommer dans la journée ou le lendemain. (les patates douces peuvent s’oxyder ! )

Ce dessert est compatible pour les végétariens, vegans, les intolérants au gluten et aux produits laitiers…. Super tout le monde va pouvoir se faire plaisir….

J’ai présenter ce gâteau lors d’un de mes cours de cuisine Bio Végétarienne à Grenoble-Uriage et ce fut une réussite. Des mamans ont même essayé auprès de leurs enfants et ce fut un succès, vous avez un allié le chocolat sur le gâteau.

Publié le

Mousse chocolat et courge butternut

Pour les gourmands et les amateurs de chocolat (comme moi), cette recette est faite pour vous.

Je vous livre une recette que je vous ai concocté, un dessert original et coloré, j’adore ! Un dessert plein de contraste au niveau des couleurs (marron et orange), mais aussi au niveau du goût, le petit coté “métallique de la poire” associé à la cardamum aux notes poivrées parfument le palais.

A savourer en automne ou en hiver en s’offrant une douceur et un moment intense au coin du feu.
Mousse chocolat butternut vegan.JPG
J’ai fait cette recette lors d’un de mes cours de cuisine, tout le monde à adoré et vous ?

Pour 6 verrines

  • 450/500gr de butternut cuite

  • 150gr de chocolat noir

  • 100gr de crème de soja ou d’amande liquide

  • 20gr de sucre de canne

  • 1cs bien bombée de fécule de pomme de terre

  • 1 poire

  • cardamum en poudre en option ou vanille

  • en option si pas pour les enfants un peu de Calvados.

Laver, brosser la courge butternut. Découper la en morceaux pour la faire cuire sans enlever la peau.

Faites fondre le chocolat au bain-marie.

Déposez tous les ingrédients dans le bol d’un robot puis mixez quelques minutes.

Versez dans des verrines et laissez prendre au frais. Si vous avez envie de le manger à température ambiante c’est aussi possible.

Offrez vous un moment de plaisir et une pause cocoone.

Recette d’Isabelle Schillig, naturopathe et coach culinaire à Uriage Grenoble.

Publié le Laisser un commentaire

Protéines végétales, repas faciles et rapides en vidéo, Isabelle Schillig naturopathe

Les protéines végétales pour repas gourmands et rapides, astuces de ma Naturopathe à Grenoble, Isabelle Schillig

Dans ma pratique, en tant que naturopathe ou coach culinaire à Uriage Grenoble, je me rends compte que ce n’est pas évident pour beaucoup de mes client(e) s de manger ou cuisiner des légumineuses ou protéines végétales

Comme ce n’est pas dans nos habitudes, ni dans notre culture, on ne sait pas trop comment les préparer, les cuisinier et surtout faire que le repas soit bon pour toute la famille.

Je vous ai fait un cycle de videos, voici une vidéo pour vous présenter des légumineuses brute et celles déjà un peu préparés et qui sont prêtes rapidement. 

Vous avez maintenant des astuces à votre disposition pour vous organiser et cuisiner en avance des légumineuses.

Si vous souhaitez allez plus loin, et venir cuisiner avec moi lors de mes cours – ateliers de cuisine bio végé. Nous réaliserons ensemble un menu végé et vous repartirez avec pleins d’idées et d’inspirations pour une cuisine gourmande, saine de tous les jours, facile et rapide. 

D’autres vidéos pour faire des repas facile et rapide végé et découvrir de nouveaux produits sur ma chaine youtube.

Publié le

Panna cotta coco mangue (vegan)

Panna cotta Coco Vegan

J’ai fait cette recette pour un cours de cuisine  Bio végétarienne et le succès à été garanti. Moi qui adore la noix de coco et la mangue je vous partage un de mes dessert favori.

Pour le coté écolo, c’est vrai que les ingrédients viennent de loin, mais le transport de la mangue séchée est quand même moins couteux que celui des mangues fraîches. D’ailleurs  je suis toujours déçue des mangues fraîches que l’on achète vertes et qui pourrissent avant d’être mûres. Par contre je ne suis jamais déçue et me laisse toujours surprendre par le délicieux goût des mangues séchées cueillies à maturité.

Et puis, parfois quand il n’y a pas encore les fruits d’été et qu’on a mangé des pommes tout l’hiver, ça fait du bien.

Bien entendu quand les fruits rouges sont à nouveau de sortie on peut remplacer la manque par des framboises, fraises, groseilles….

Panna cotta Vegan
Panna cotta Vegan

La panna cotta, littéralement « crème cuite », est un dessert italien, originaire du Piémont, pas trop loin de Grenoble.
Allez je vous livre ma recette pour 4 panna cotta :

  • 330 g lait coco
  • 8 tranches mangues séchées
  • 1,5 g d’agar agar* ou 1/3 de cuillère à café
  • 1 cs noix de coco râpée 
  • 2 petites compote pomme – mangue

Dans une casserole, faire chauffer le lait de coco avec la mangue séchée découpée en petits morceaux, la noix de coco râpée et l’agar agar jusqu’à ébullition, en remuant régulièrement. Pour l’agar agar n’ayez pas la cuillère trop généreuse, sinon ça gélifie trop au refroidissement…

Dans des petites terrines mettre la compote au fond, puis rajouter l’appareil encore très liquide et laisser refroidir, puis mettre au frigo pendant 1h avant dégustation… Un peu de patience pour permettre à l’agar agar de se figer.
 
*Agar agar : gélifiant végétal extrait d’une algue rouge qui a très peu de goût. Attention bien utiliser le bon dosage sinon votre préparation sera trop épaisse. Votre entremet figera une fois qu’il sera froid, tant qu’il est chaud, il reste liquide. Donc ne rajoutez pas de l’agar agar en pensant que la gelée n’a pas prise, c’est juste que la préparation est encore chaude.
NB sur les photos, il manque la compote au fond du ramequin…